Mintbox Mini Pro : Un MiniPC sous Linux Mint et AMD A10 signé Compulab

Avec Compulab, on est sûr d’être un poil dépaysé quand on regarde leur fiche de spécifications. Pas de Windows mais du Linux, cela commence à rafraîchir la vue. Pas d’Intel mais de l’AMD, c’est carrément un voyage en terre inconnue. La société annonce une évolution de sa précédente minimachine avec la Mintbox Mini Pro. Une version plus puissante, plus rapide et mieux équipée pour une centaine de dollars supplémentaires.

La Mintbox Mini Pro sera proposée à 395$ contre les 295$ du modèle précédent. Mais pas mal d’éléments évoluent entre les deux engins avec un gros changement de génération de processeurs. On passe en effet d’un AMD A4-Micro 6400T à un AMD A10 Micro 6700T tout en restant dans une solution dépourvue de ventilation active. Mais le processeur n’est pas le seul à bousculer l’ancien modèle.

Minimachines

Le stockage est doublé avec un mSATA qui grimpe désormais à 120 Go, la mémoire vive monte aussi à 8 Go de DDR3L contre 4 auparavant. On reste sur une solution en double HDMI pour afficher sur deux écrans mais c’est un AMD Radeon R6 qui prend en charge cet élément. Pour le reste, les composants bougent également un peu avec une meilleure accessibilité réseau. La Mintbox Mini Pro est désormais en Wifi 802.11 ac sur deux bandes via une carte MiniPCIe alors que le précédent modèle n’embarquait pas de solution interne mais se contentait d’un dongle USB en Wifi n. Le Bluetooth profite de ce changement pour apparaître par défaut sur l’engin en version 4.0.

Minimachines

Le réseau Ethernet est, bien entendu, en Gigabit avec un chipset Intel classique. Le reste de la connectique comprend deux ports USB 3.0 et quatre ports USB 2.0. Un lecteur de cartes MicroSD, un port série, un lecteur de carte SIM pour un changement de carte MiniPCIe vers une solution 4G LTE et des sorties audio jack 3,5 mm standard et SPDIF optique. Vous trouverez la totalité des spécifications sur cette fiche technique.

 

Cette solution est donc livrée sous Linux Mint 18, reste compatible avec Windows et s’adresse dans un boitier en alliage d’aluminium et de zinc. Cet engin n’est évidemment pas une solution pensée pour les particuliers mais s’adresse plutôt à des industriels. Affichage numérique, bornes et autres automates sont friands de ces solutions. Compulab, qui les fabrique, est réputé pour la fiabilité de ses machines, chose particulièrement appréciée par des professionnels qui intègrent ce genre de miniPC en haut d’un immeuble pour contrôler un affichage lumineux à distance ou dans des automates disséminés sur un vaste territoire. avec 10.8 cm de large sur 8.3 cm  de profondeur et 2.4 cm d’épaisseur pour 250 grammes, cette Mintbox Mini Pro peut se glisser partout.

 

9 commentaires sur ce sujet.
  • 29 septembre 2016 - 10 h 45 min

    super machine pour le prix : 4 threads, 1.2 Ghz à 2.2 Ghz, 4.5 w, passif?

    ça le place face à un Intel Atom Z3775 qui a pour lui de consommer 0.5 w de moins et moins bon qu’un GPU Skylake intégré normalement ? Meilleur qu’un J1900 sans problème en tous les cas.

    Répondre
  • 29 septembre 2016 - 11 h 24 min

    AMD semble faire un retour en force dans le domaine de ses GPU sou linux. D’après pas mal de tests de Phoronix, le driver AMD libre est plutôt au point (tant en performance qu’en stabilité). Ceci expliquant cela :).

    En tout cas, une petite machine qui change un peu de l’ordinaire, ça fait toujours plaisir.

    Répondre
  • Alu
    29 septembre 2016 - 11 h 58 min

    @Baldarhion:

    Mon HTPC utilise un APU E2-1800 qui utilise les mêmes GCN (radeon R3). Ce PC est sous openelec/libreelec depuis maintenant 2 ans et demi et je n’ai eu aucun souci particulier.

    Il faut faire attention avec les toutes dernières cartes graphiques AMD qui ne sont pas toujours bien supporter par les drivers libres.

    Mais, d’une manière générale, maintenant je conseil Intel ou AMD pour Linux. Ce sont les seuls à faire des drivers libres de qualité ce qui assure fiabilité sur le long terme de ces solutions.

    Répondre
  • CHP
    29 septembre 2016 - 11 h 58 min

    Elle est vraiment très complète pour les 400€ demandés et le A10 Micro 6700T est performant. Reste à tester (par MiniMachines) pour connaitre réellement le BIOS, les températures et les perfs.

    Je le met sous coude.

    Répondre
  • 29 septembre 2016 - 12 h 01 min

    ouais, le design du boitier fait un peu brique quand même.

    Répondre
  • 30 septembre 2016 - 9 h 19 min

    A ce prix là, j’ai le sentiment que la marge pour le constructeur est importante. Je me demande toujours quel est le prix de revient du fabricant. On verra le prix d’achat en euros quand l’engin sera dispo, mais j’ai toujours ce sentiment de ne pas payer le bon prix.

    qu’en pensez-vous ?

    Répondre
  • 30 septembre 2016 - 20 h 06 min

    Toujours pas de distributeur en France, et aucune disponibilité sur Amazon France. 67,00 $ de frais de port (le produit est envoyé depuis Israel).

    Répondre
  • 3 octobre 2016 - 0 h 34 min

    @stephl: Boite Israélienne? Sans moi.
    (Je n’ai rien contre les Israélien quelque soit leur religion, mais contre le gouvernement présent là bas, pas envie de leur donner des sous).
    Dommage c’était intéressant.

    Répondre
  • 26 mars 2018 - 12 h 21 min

    […] depuis la Mintbox Mini première du nom est importante pour un prix très […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *