Minisforum B550 : une approche originale du MiniPC (Maj : Tarifs)

En Novembre dernier un Minisforum B550 annonçait la venue d’une solution sous Ryzen 9 5900X original puisque accompagné d’un circuit graphique indépendant. Aujourd’hui, on a plus d’infos sur le produit.

Mise à jour du 02/04/2022 : On connait désormais les tarifs du Minisforum B550 qui sera décliné en deux versions de processeurs avec les Ryzen 7 4700G et Ryzen 7 5700G. 

Le modèle 5700G sera décliné en 4 versions qui iront de 559€ pour le modèle nu au format Barebone, 649€ en version 16/256 Go, 669€ en 16/512 Go et 749€ en 32/512 Go.  La version intermédiaire en 16/256 Go semble assez inutile à 20€ d’écart du modèles 16/512 Go. 

Le Minisforum B550 4700G est annoncé un peu moins cher avec un barebone à 469€, un modèle 16/256 Go à 579€, 16/512 Go à 599€ et enfin 32/512 Go à 669€. 

Billet original du 11/02/2022 : Le « Minisforum B550 » est un nom de code, il s’agit en réalité du chipset embarqué dans cette étrange machine. Un engin qui reprend le format MiniPC mais qui offre la possibilité de lui ajouter une carte graphique externe. 

Sous son apparence classique ce MiniPC cache de belles surprises. Le boitier est relativement standard avec des dimensions de 15.8 cm de large pour 16.65 cm de profondeur et 6.7 cm d’épaisseur. Cette dernière mesure plus épaisse que d’habitude s’explique par l’emploi d’un large système de ventilation au dessus du boitier.  Minisforum a choisi d’intégrer un ventilateur plus grand que d’habitude pour refroidir les entrailles de cet engin en faisant moins de bruit.

La connectique de base est également très complète avec un port Ethernet 2.5 Gb, quatre ports USB 3.0 Type-A, deux ports USB Type-C, deux ports HDMI, une sortie vidéo DisplayPort et des ports jacks audio casque et micro 3.5 mm séparés. La face avant est parfaitement neutre, le bouton de démarrage est visible sur la partie arrière de l’engin avec un bouton en relief et illuminé par une LED. On remarque les ouvertures assez importantes sur les côtés du châssis. Jusqu’ici, ces choix sont assez classiques. On dirait une minimachines de Zotac avec une excellente connectique arrière.

Là où le Minisforum B550 commence à se démarquer, c’est dans les extensions qu’il propose. Le boitier peut en effet s’associer à un dock permettant de lui ajouter une alimentation ATX classique et une carte graphique externe ! La machine de Minisforum propose, en effet, un connecteur PCIe 3.0 X16 accessible via une trappe située sur le côté de l’engin. Une fois le MiniPC connecté à sa baie d’extension, une solution externe peut être branchée dessus et être pilotée comme sur un PC classique. Offrant par la même des ailes aux circuit AMD Ryzen 9 5900X en matière de traitement vidéo. L’alimentation externe ne servira alors qu’à piloter la carte graphique puisque le MiniPC lui même est alimenté via un chargeur GaN 120 watts.

Minimachines-02-2022

Une fois assemblé avec le dock, livré avec le Minisforum B550, le compacité de l’ensemble en prend un coup. On est loin du schéma des MiniPC standard avec un encombrement beaucoup plus large et surtout très profond. J’ai également peur que la solution soit très bruyante avec un ensemble de ventilateurs laissés à l’air libre. Enfin, je ne suis pas sûr que la solution soit très bien protégée contre la poussière et les aléas du monde extérieur… Il aurait presque fallu que Minisforum pense à une coque externe pour l’ensemble… Mais cela irait à l’encontre de l’idée de base d’un MiniPC compact.

 

Au final, je ne sais pas trop quoi penser de cet engin… D’un côté, il y a une solution évolutive intéressante, d’autant que le châssis est capable de gérer des puces performantes avec un TDP maximal de 65 watts et qu’il dispose de deux emplacements SoDIMM classiques pour ajouter de la mémoire vive ainsi que deux slots M.2 2280 à la fois compatible NVMe et SATA. 

De l’autre, on a un engin qui sort totalement du concept de MiniPC simple et peu encombrant. Je ne  vois pas trop la cible visée ici ? Au départ je pensais à des utilisateurs à la recherche d’une solution permettant de tester des cartes graphiques externes mais une solution de carte mère Mini-ITX fonctionnera tout aussi bien. Cet engin utilisera deux prises d’alimentation là où un MiniPC standard se suffit d’une seule. Et si il faut assembler un châssis autour de l’ensemble pour obtenir un châssis protégeant les composants, cela n’a pas beaucoup de sens. Une solution MiniITX sera, là encore, équivalente. Alors pour qui ? Pour quoi ? J’ai bien peur que ce Minisforum B550 soit, au final, une fausse bonne idée mais peut être que je loupe un truc.

Minisforum prépare un MiniPC sous Ryzen 9 5900X

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

11 commentaires sur ce sujet.
  • 11 février 2022 - 14 h 15 min

    Pour tester des CG à grande échelle, en sortie de prod notamment ??

    Répondre
  • 11 février 2022 - 14 h 20 min

    @eeegr: Oui mais c’est plus complexe et pénible qu’une carte standard montée sur un châssis de test…

    Répondre
  • pm
    11 février 2022 - 15 h 00 min

    Faute de frappe: « par là », et non « pas la »

    Répondre
  • 11 février 2022 - 15 h 54 min

    Ça pourrait m’intéresser car parfois j’ai besoin de puissance de calcul temporairement (rendu Blender) et donc une carte qui boufferait même 75w en idle serait du gâchi car dans 95% des cas la bureautique et le navigateur web n’ont pas besoin d’un gros GPU.

    Répondre
  • to
    11 février 2022 - 17 h 34 min

    @Cinos: Pour du rendu Blender ponctuel il y a des sites « in the cloud » que tu peux interfacer avec Blender (plugin)

    Répondre
  • 11 février 2022 - 21 h 33 min

    @Will: Tiens je pensais qu’en passant une nouvelle année tu changerais de « combat » ? Mais non tu es toujours dans la même infantilité.

    Répondre
  • 12 février 2022 - 9 h 58 min

    Quel feuilletonnage! Je me suis égaré loin du concept présenté ici lors de la reprise du premier communiqué.
    Quelques points qui font réfléchir:
    -Une barre transversale semble envisagée sur les représentations de presse. Elle sera nécessaire: la rigidité et même la stabilité (masse de la carte graphique) seront surement des qualités à vérifier.
    -L’obtrusion de la ventilation sur deux faces du bloc contenant la carte mère, obère toute possibilité d’utiliser un Ryzen 5900x (5600x aussi ?) à plein regime.
    -Le jeu de puces B550 ne semble là (à voir si l’offre de port PCIe sur M.2 et de SATA contrevient à cet argument) que pour offrir une resynchronisation (retimer) au connecteur PCIe 16x (port en 8x?) alors descendu en vitesse.
    -La carte graphique ne devrait pas être disponible en branchement/débranchement à chaud que peut gérer certains contrôleurs Thunderbolt.
    -L’alimentation du cadre ouvert devrait, elle, contrairement à ce qui est dit ici être utilisable, plusieurs sites anglophones reprennant le communiqué (pas disponible sur le site de Minisforum) laissent cette possibilité. Les illustrations, dont la concrétisation finale reste douteuse, montrent une nappe de fil arrivant sur le coté; le port rigide, delivrant le PCIe sur le bloc principal, pourrait aussi importer du courant facilement.
    -Les vibrations et leurs conséquences, le bruit et des connections peu fiable, seront un problème à gérer.

    Bref ça se rapproche d’un croisement entre un chassis ouvert, des machines commes les MSI Trident ou les boitiers à zones thermiques séparées et des élements Intel NUC. Cependant et sans aucune standardisation, les avantages du concept présenté ne me sont pas clairs ou le feuilleton n’est pas terminé.

    Répondre
  • 12 février 2022 - 21 h 53 min

    @Will: Refuser ? J’ai essayé de débattre mais quand on essaye de débattre avec quelqu’un qui ne voit pas la différence entre cet engin et un NUC Ghost, c’est difficile.

    Surtout quand la base de l’argumentaire c’est un biais du type « Un NUC c’est pas ça, je le sais mieux qu’Intel. »

    Répondre
  • 14 février 2022 - 10 h 01 min

    @to: OUi je suis au courant de ces services mais Blender n’est qu’un exemple. Il y a d’autres logiciels gourmands en calcul 3D (le jeu notamment) qui ne font utilisation d’une telle carte graphique que temporairement.
    En dehors de ces utilisations poussées la CG même à sa consommation la plus basse représente un gâchis dont je pourrais me passer et raison pour laquelle je suis passé sur un minipc Ryzen 7 2700U.

    Répondre
  • 2 avril 2022 - 18 h 11 min

    Au final les Ryzen devront (seront automatiquement par le micro logiciel?) être capés à un TDP de 65W donc tous les Ryzen au dessus des 57**X seront employés hors de leurs fréquences maximales.

    L’unité centrale pourra fontionner depuis l’alimentation externe avec connecteur ATX. Celle-ci n’étant pas
    à rail unique, l’ensemble sera plus stable au niveau électrique; cependant le dimensionement de la carte graphique externe sera principalement dépendant de la capacité du second rail de l’alimentation en puissance, le refroidissement n’étant plus un problème.

    Il faudra voir le mecanisme de fixation pour la rigidité, la sécurité électrique (mise à la masse puisque séparation des rails mais masse commune dans l’alim, pas sur que cela soit homologué à la vente chez nous…), le bruit (vibration) et la facilité d’emploi. Une drôle d’approche, en fait vraiment plus proche d’un PC cadre ouvert (open frame) sans aucune innovation technique à part un concept de semi-mobilité proche de ceux des portables de joueurs sans l’écran.

    Répondre
  • 3 avril 2022 - 13 h 49 min

    Interrogation sur le positionnement de la prise RJ au dessus des connectiques USB

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *