Microsoft brevette un stylet Surface avec écran intégré

Avec ce brevet, Microsoft indique qu’il réfléchit à un stylet Surface capable d’afficher des informations sur l’usage de ce dernier. Une idée intéressante qui pourrait toutefois ne jamais voir le jour car elle pose des soucis techniques évidents.

Le Stylet Surface est une extension naturelle aux tablettes de Microsoft. Il permet de dessiner, d’écrire ou de manipuler son système de manière simple et habituelle. Il pourrait évoluer, si on en croit la publication d’un brevet le concernant, qui fait apparaître un petit écran positionné le long de son corps.

2019-06-17 14_55_24-minimachines.net

Ce brevet commence a dater puisqu’il a été transmis à la fin de l’année 2017 mais c’est seulement le 13 Juin dernier que sa publication a été effectuée. Il montre un stylet Surface avec un écran capable d’afficher différentes informations. Par exemple l’autonomie restante sur la batterie du stylet, la couleur actuellement sélectionnée, le mode employé, le type de brosse dans un outil de dessin ou de retouche. D’éventuels messages ou notifications pour conserver sa surface fermée mais avoir des messages en réunion par exemple sans avoir a sortir son smartphone.

 

2019-06-17 14_55_37-minimachines.net

Une zone située à l’avant permettrait également d’interagir directement avec le stylet. Changer de notification par exemple mais pourquoi pas basculer d’un outil à l’autre ou agrandir la pointe d’un outil de dessin.

Quelques questions subsistent quand à la faisabilité de cette idée : D’abord l’ergonomie du stylet qui changerait beaucoup avec la présence d’un écran de ce type. A moins d’employer un écran courbe, ce qui est possible, l’objet serait moins confortable en main. Ensuite et surtout l’impact sur l’autonomie de l’objet serait considérablement réduite. En plus de la connectivité nécessaire au dialogue entre le Stylet surface et la machine, il faudrait alimenter l’écran et le fonctionnement de base de la prise de notes. On peut imaginer que l’autonomie serait largement sabrée par ces ajouts et que la recharge serait beaucoup plus souvent nécessaire.

Enfin, le tarif exploserait pour ajouter ces fonctions qui peuvent être considérées comme assez gadget. Qui achèterait un objet de ce type si son prix venait a doubler ou à tripler ?

Source : Windowslastest via HDBlog.it

6 commentaires sur ce sujet.
  • 17 juin 2019 - 17 h 04 min

    Je verrais bien une recharge par induction quand le stylet est aimanté sur le bord de l’écran de la Surface. Ca ne change pas l’autonomie mettre la recharge passerais plus inaperçue.

    Répondre
  • 17 juin 2019 - 18 h 47 min

    L’ecran du stylet est il tactile et compatible avec… un stylet ?

    Répondre
  • 17 juin 2019 - 18 h 57 min

    Moi qui viens de dépenser 20 € dans l’acquisition d’un stylet neuf d’occasion Surface pro, pour l’associer à ma Surface Go et mieux expérimenter l’écriture cursive sur tablette(entre autres), je me vois mal me ruiner dans un futur modèle avec écran latéral. La surconsommation de batterie évoquée dans l’article est déjà rédhibitoire

    Cette barrette d’info, je la vois comme aussi incongrue que la fameuse TouchBar sur les MacBook qui, visiblement, ne semble pas rencontrer le succès escompté par Apple.

    En plaisanterie ludique dans les usages ayant déjà eu cours, on peut imaginer la jeune femme qui se dénude quand on bascule le stylet. Ou les chiffres du Loto proposés à demande.

    A moins qu’avec la mode des wearables à tendance médicale, Microsoft ne transforme ce petit écran en thermomètre. Pour pasticher le titre d’un vieux western : La fièvre monte à El Stylo. Par chance, je ne mordille pas l’embout.

    Répondre
  • 17 juin 2019 - 21 h 55 min
  • 18 juin 2019 - 8 h 41 min

    Ce qui me dérange dans cet article c’est le fait que l’on puisse breveter ça…

    Répondre
  • 18 juin 2019 - 13 h 52 min

    un brevet n’est pas forcement là pour être utilisé dans un produit

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *