Microsoft n’offrira plus Office 365 sur les PC Windows 10

Un an d’accès à Microsoft Office 365, c’est le cadeau offert aux acheteurs de machines sous Windows 8.1 aujourd’hui. Un cadeau qui passait forcément par un investissement au bout de quelques temps mais un cadeau tout de même. Bientôt ce cadeau n’existera plus.

On a connu des machines sous Windows 8 avec un Office Etudiant, complet et offert sans limitation de temps. Puis, après quelques temps, cette offre a disparu en étant remplacée par un abonnement d’une année à Office 365 et 1 To de stockage en ligne sur OneDrive. Cette offre cesse avec l’apparition de Windows 10.

timthumb

Les fabricants partenaires de Microsoft proposant Windows 10 ne pourront plus proposer Office 365 gratuitement pendant un an avec leurs machines, à la place ils proposeront une suite d’applications universelles exploitables sur PC, téléphone ou tablette. Des applications compatibles avec le tactile offrant les fonctions de base d’un éditeur de texte, d’un éditeur de présentations ou d’un tableur. Ces applications issues du magasin en ligne de Microsoft seront pré-installées sur toutes les solutions d’une diagonale inférieure à 10.1 pouces…

Minimachines.net 2015-08-17 13_25_19

Reste que pour bénéficier des fonctions complètes de Microsoft Office, il faudra passer à la caisse… Ou choisir une alternative. Les inconditionnels de Microsoft pourront s’offrir une licence de Office 365 pour 10€ par mois ou 99€ par an.

Minimachines.net 2015-08-17 13_33_23

Ou ils pourront utiliser Office Online avec un compte Microsoft. Quand aux alternatives d’autres éditeurs, elles sont assez nombreuses, elles permettront d’exploiter des suites différentes de l’offre Microsoft tout en étant compatibles avec elle. Il y a bien sur Google Doc en ligne mais également des suites téléchargeables comme LibreOffice ou OpenOffice.

Ce changement de régime est également un signe révélateur du changement qu’opère en ce moment Microsoft dans sa façon de commercialiser ses produits. Windows 10, largement distribué gratuitement via les mises à jours encouragées par Microsoft, nous révèle que le système d’exploitation ne sera bientôt plus que le moyen d’accéder aux offres dans les nuages de Microsoft. Une vision plus rentable pour l’éditeur que la distribution de licences physiques ou la négociation en volume de licences au fabricants de PC.

19 commentaires sur ce sujet.
  • 17 août 2015 - 16 h 57 min

    Les “cadeaux Microsoft” genre Office 365, ils peuvent se les garder ! ;)

    Je n’y ai jamais touché et je ne suis pas prêt de le faire. Perso, je considère cela comme des crapwares juste bon à être virés après l’initialisation du système… :P

    Répondre
  • mAn
    17 août 2015 - 17 h 26 min

    Bon retour Pierre. J’espère que les vacances étaient bonnes et reposantes. :D

    Pour le coup d’Office 2013/365 qui n’est plus proposé, j’aurai plutôt cru que ça aurait été au profit d’Office Mobile que d’Office Online. Je me trompe ?

    D’ailleurs les fonctions basiques d’édition sont gratuites sur les appareils d’une diagonale <= 10"1… Enfin ça c'est en théorie… ma T100 me demandant quand même de passer à la caisse.

    Répondre
  • 17 août 2015 - 17 h 30 min

    LibreOffice est gratuit. En plus on y gagne une interface à la Office 2003, bien plus productive que celles ayant cours depuis la version 2007 chez Microsoft et que je subis déjà au travail avec regret… Le moins souvent possible: J’ai pris l’habitude de faire mes documents complets sous openoffice et de juste les finaliser (a cause de macros des modèles de doc internes ne passant pas encore toutes via open office) avec la merde de Microsoft.

    Acheter ca, ils peuvent aller se faire voir chez les grecs!

    Répondre
  • 17 août 2015 - 18 h 49 min

    @mAn:

    Office Mobile est réservé aux produits… mobiles, mais cela n’empêche pas qu’il faut avoir acquis Office 365 pour que cela fonctionne correctement… En principe…

    Avec l’arrivée de Windows 10, la frontière va devenir de plus en plus tenue mais de toute façon tous les utilisateurs (en particuliers sur PC) ne seront pas nécessairement prêts à adopter une version mobile de la suite qui est plus limitée que la version Online.

    Avec le temps, il faut s’attendre à toujours devoir payer un abonnement pour quasiment toutes les applications “universelles” ou pas universelles avec ou sans pubs, donc…

    Répondre
  • 17 août 2015 - 19 h 58 min

    A part l’incompatibilité des macros (excell surtout) jalousement préservée par Microsoft quel est encore l’intérêt de la suite payante par rapport à libreoffice? J’ai du mal à comprendre que cela se vende encore pour un particulier qui n’a pas une collection de macros

    Répondre
  • 17 août 2015 - 20 h 52 min

    @PDBL: pour le particulier ça ne se vend pas ça se pirate, et pour les entreprises ça se vend car quasiment imposé par les employés (sus-nommés particuliers) qui ne veulent pas faire le moindre effort pour utiliser autre chose que ce qu’ils ont chez eux illégalement !

    Répondre
  • 17 août 2015 - 20 h 57 min

    @PDBL:

    Le problème provient essentiellement de la propagande des fanboys Pro (dans tous les sens du terme, mais plus particulièrement ceux qui ont un intérêt financier chez M$) qui font croire que sans la Suite MS Office, les gens n’auront plus de vie sociale, voire qu’ils n’auront tout simplement plus de vie du tout… ^^

    Quand en plus, l’endoctrinement démarre à l’école par des enseignants qui sont supposés protéger les enfants contre ce genre de dérives, même nous en tant que parents on ne fait pas trop le poids face à la pression sociale car on passe alors pour des “conservateurs” totalement dépassés/déphasés quand bien même (ou, à fortiori quand) on aurait des décennies d’expérience en informatique derrière soi…

    Même problème avec les réseaux sociaux…

    Répondre
  • 17 août 2015 - 20 h 59 min

    @airvb:

    Ça se pirate Office 365 ? ;)

    Répondre
  • 17 août 2015 - 21 h 36 min

    Ca tombe bien ce sujet Pierre car ayant migré ma machine gratuitement en windows 10 natif (donc en virant tout), j’avais perdu mon install d’office faite sur un gros portable avec la licence offerte à une époque pour les netbooks de petite diagonale. Je sais c’est comme croiser les flux : c’est mal. Bon.

    Je suis heureux de partager avec ceux qui auront eu le même problème que même si Microsoft fait tout pour cacher les fichiers de réinstallation d’office avec licence, donc sans abonnement, il est tout de même tenu de les honorer.

    Comment faire ? Entamer la procédure d’abonnement d’office 365, demander le mois gratuit (on vous en proposera deux) et vous trouverez en tout petit l’option d’entrer une clé de licence.

    Microsoft vous proposera alors de télécharger un installateur office personnalisé avec votre clé qui s’activera tout seul une fois l’installation fournie, bien que ma clé ait dépassé le nombre maximum d’installation. Vous aurez alors votre version complète et sans abonnement.

    Il semblerait donc que Microsoft ait mis volontairement ou par mégarde les compteurs d’installation à zéro.

    Répondre
  • 17 août 2015 - 22 h 52 min

    “j’avais perdu mon install d’office faite sur un gros portable avec la licence offerte à une époque pour les netbooks de petite diagonale. Je sais c’est comme croiser les flux : c’est mal. Bon.”.

    J’ai l’impression que tu croises plus que des flux : alors gros portable ou netbook de petite diagonale ??? ^^

    Et pendant qu’on y est, pourquoi tu ne partagerais pas directement ta clé de licence, ça nous ferait gagner encore plus de temps et pour avoir quelle version de Office ? :P

    Répondre
  • 17 août 2015 - 23 h 22 min
  • 18 août 2015 - 9 h 55 min

    Bon courage pour cette reprise Pierre :-), merci pour cette floppée d’articles.

    On dirait que ça trolle ici ! De l’anti-M$, en veux-tu, en voilà !

    Pour avoir travaillé depuis 1 an et demi sur OpenOffice au travail, et Office 2013 à la maison, le choix est vite fait.

    Au risque d’en choquer plus d’un ici, Office 2013 est bien plus agréable, plus fluide, ne plante quasiment jamais, c’est un vrai plaisir.

    OpenOffice est tout l’inverse : plantages récurrents, interface désagréable avec des icônes qui ne sont visibles qu’en braille, bref, la 100aine d’utilisateurs n’attend qu’une chose, c’est retour à Office.

    Ca, c’est la réalité. On ne parle pas de fanboys, d’influence sectaire mais bien d’utilisation au quotidien.

    Alors, soit, on peut s’adapter à la suite OpenOffice au quotidien et travailler avec et souvent il suffit largement et possède quelques avantages. Mais à choisir, tout le monde préfère Office.

    Répondre
  • 18 août 2015 - 11 h 34 min

    @Dliryc : oui ca trolle bien mais toujours les mêmes il suffit de les ignorer, surtout depuis que windows 10 est gratuit ils n’ont plus beaucoup d’arguments contre m$.

    Le déploiement universel par vague avec l’emploi du p2p pour la mise à jour est une nouveauté techniquement impressionnante, après comme d’habitude il faudra quelques temps pour que le système soit aboutit, puisque qu’on ne nous livre plus que des versions de travail, toutes marques confondues.

    Comme je l’ai posté il est possible de récupérer la dernière version d’office offerte avec un netbook pour au final profiter d’un système et d’un office gratuits :)

    Répondre
  • 18 août 2015 - 15 h 56 min

    @Dliryc:

    Qu’à la limite TOI tu préfères MS Office, c’est tout à fait ton droit mais ne parle surtout pas au nom de tout le monde, car se faisant tu confirmes bien tout ce que je disais plutôt !!!
    Qu’est-ce qui te permet d’imposer TON choix au monde entier ?

    En réalité, il s’agit bien de fanboyisme et de propagande d’autant que je n’ai jamais parler ni suggérer une influence sectaire. La propagande n’est pas le seul fait des sectes, mais de l’ensemble des conflits quelqu’ils soient et Microsoft s’est toujours senti en conflit/en guerre contre toute forme de concurrence et cela n’a strictement rien à voir avec un troll puisque c’est un fait avéré !

    C’était déjà le cas avec les OS, mais cela a continué avec les logiciels avec les mêmes méthodes dictatoriales que ce soit avec de grosses entreprises comme Apple, ATARI, Digital Research, Borland, Wordperfect, Google qu’avec des plus petites ou même face à des fondations comme la Gnu Foundation, mais pas seulement…

    Manifestement, l’existence même de solutions LIBRES étaient une menace suffisamment sérieuse pour que Microsoft y consacre autant de ressources pour tenter de les dénigrer et les combattre par tous les moyens possibles et inimaginables.

    @Dadoo:

    Je ne pensais pas évoquer Windows 10 car cela aurait été hors sujet, mais puisque tu me l’offres sur un plateau d’argent :

    Windows 10 est tout simplement une catastrophe technologique et encore plus liberticide que contre les produits que MS dénonçait jusqu’à présent.

    Pour ce qui est des chiffres de déploiement, ils ne m’impressionnent pas plus que cela car l’on a bien constaté qu’il était possible de manipuler les chiffres comme l’on veut… Je me souviens qu’il avait été initialement évoqué que 64 ou 65 millions de machines auraient été migré en 48 heures, puis il serait actuellement question de 50 millions de machines en 15 jours !!! ^^

    Dans ce nombre, il est tout simplement impossible de savoir combien de personnes ont du réinstaller Win10 plusieurs fois sur une même machine (mise à jour, puis réinstallation propre, entre autres…), ni combien ont fait marche arrière soit vers Win8.x, soit Win7 du fait des instabilités ou des insuffisances, ni ceux qui étaient tout simplement curieux et qui l’ont viré par la suite…

    Quand on voit la succession de très grosses mises à jour en si peu de temps et les plantages occasionnées par certaines, on est encore loin, très très loin d’une version ne serait-ce que stabilisée et réellement exploitable, à moins d’en faire un usage ponctuel et limité…

    Je crois qu’il n’est pas nécessaire d’évoquer non plus la multitude de mouchards qui même désactivés continuent à envoyer des données à Microsoft à ses partenaires (Source Ars Technica)…

    Ceux qui doivent ou qui devront payer Windows 10 seront particulièrement heureux de savoir et d’apprendre qu’ils sont/seront à la fois des pigeons ET des produits !

    Le fait de connaître le nombre d’applications “universelles” disponibles sur le store de Microsoft sera certainement plus pertinent… dans le futur…

    PS1 : sur 4 Netbook en ma possession, je n’ai trouvé aucune version de Office offerte et tu n’as toujours pas répondu à la question quant à savoir de quelle version il s’agissait…
    PS2 : je n’ai que faire de ta clé de licence… Il va sans dire… ;)
    Pour l’usage que j’en fais, ce serait comme d’offrir du caviar à des porcs. :P

    Répondre
  • 18 août 2015 - 17 h 19 min

    @Arobase

    L’idée “d’influence sectaire” était une exagération, suite à l’emploi des mots “endoctrinement” et “dérives” dans ton précédent commentaire.

    Comme répété, ce n’est pas que moi mais une 100aine d’utilisateurs qui préfèrent Office à OpenOffice.

    Mais je suis bien d’accord : Microsoft ne cherche que le profit et cherche par tous les moyen à faire payer ses services, c’est une entreprise commerciale.

    Le monde du libre propose des produits gratuits et performants, ça c’est génial.
    OpenOffice est génial, LibreOffice aussi, développé par des bénévoles, c’est extraordinaire, c’est vrai !

    Mais Office 2013 livrée avec ma T100, je préfère au quotidien ! Et je ne suis pas le seul. Le jour où je dois payer, je passerais certainement à LibreOffice, surtout si c’est un système d’abonnement !

    Répondre
  • 18 août 2015 - 22 h 13 min

    @Dliryc:

    “L’idée « d’influence sectaire » était une exagération, suite à l’emploi des mots « endoctrinement » et « dérives » dans ton précédent commentaire.”

    L’endoctrinement et les dérives ne sont pas l’apanage d’une secte, mais également d’un gouvernement ou de ceux qui le représentent, d’un modèle idéologique, d’une entreprise, y compris d’une religion…

    “Comme répété, ce n’est pas que moi mais une 100aine d’utilisateurs qui préfèrent Office à OpenOffice.”

    Je peux également affirmer sans craindre de me tromper qu’il y a également des 100taines de milliers voire mêmes des millions d’utilisateurs qui n’ont pas envie de dépendre de Microsoft et qui préfèrent adopter OpenOffice/LibreOffice par idéologie ou simplement par goût.

    “Mais je suis bien d’accord : Microsoft ne cherche que le profit et cherche par tous les moyen à faire payer ses services, c’est une entreprise commerciale.”

    Il ne faut pas se tromper de combat… Je ne suis pas contre les entreprises et le profit et certainement pas contre les entreprises “vertueuses” ! Par contre, je suis contre l’ultra-libéralisme et le super-capitalisme qui consiste à détruire tout ce qui existe pour le seul profit d’une minorité et afin que ne subsiste qu’un seul modèle. Car c’est également le problème avec Microsoft c’est que d’une certaine manière il s’érige d’une certaine manière comme une nouvelle forme d’église, de religion… ;)

    “Mais Office 2013 livrée avec ma T100, je préfère au quotidien ! Et je ne suis pas le seul. Le jour où je dois payer, je passerais certainement à LibreOffice, surtout si c’est un système d’abonnement !”

    Quand ce sera le cas, seras tu encore capable de passer à autre chose ??? ^^

    Sinon, tu confirmes bien que Microsoft ne parvient à survivre que lorsqu’il est en position de monopôle et avec la vente liée/forcée.

    Répondre
  • 19 août 2015 - 13 h 54 min

    @Dliryc
    ha ha ha ! J’ai bien rigoler. ALors là ! On est déjà vendredi
    Au risque d’en choquer de te choquer. Laisse moi te dire, tu es un cadeau !
    Pour troller, tu es un expert niveau 1000, top du top.
    Aucune personne ici, n’a trollé jusqu’ici. Ils partagèrent simplement leurs impressions et leurs expériences d’utilisateur, leurs constats.
    Et puis, est venu des profondeurs de la foret noire, ce qu’il fallait fatalement finir par arriver… un féroce troll sombre et cruel… lol
    Plus sérieusement, soyons à l’écoute de ce que tu dis :
    “OpenOffice est tout l’inverse : plantages récurrents, interface désagréable avec des icônes qui ne sont visibles qu’en braille, bref, la 100aine d’utilisateurs n’attend qu’une chose, c’est retour à Office.” si ça n’est pas un troll.
    Moi, j’aime bien l’interface de Microsoft Office, plus mise à jour, il garde une avance sur ces concurrents à ce niveau là, ainsi comme cité plus haut, les maccros, etc.
    Mais de là à m’exprimer comme toi… là il y a un pas, des pas de trop.
    Non, non, non, désolé de te contredire, et affirmer que tu dis n’importe quoi.
    Non, OpenOffice ne fait pas des plantages récurrents, pire il est assez stable.
    Personnellement j’utilise Libre Office 5 dernièrement sur l’un de mes ordinateurs, et il fonctionne très bien.
    Pour la question des icônes, ils sont visibles, mais moins belles et actuelles que ce qu’on trouve sur Office de Microsoft.
    Beaucoup de gens qui reste sur Microsoft, le font pour des raisons simples, des craintes de ne pas se retrouver vite et des repères, bref lié aux habitudes, avec la confiance qui s’est installer par la longue.
    Et deuxièment, pour des raisons esthétiques pour certain.
    Puis, comme on l’a déjà fait mention dans les commentaires.
    Sinon, un utilisateur simple, peut l’utiliser sans problème. Nul besoin de s’acheter ou s’abonner à une suite bureautique forcément. D’ailleurs, la suite online gratuite de Microsoft est aussi pour eux.
    Et, Libre Office est de plus en plus utilisé, non seulement dans mon entourage, et même professionnellement. C’est pourquoi Microsoft garde jalousement les maccros en autre, pour s’assurer de garder des fidèles.
    Alors, voici la réalité.
    Et tes fameux plantages pour Open Office, ça dépend de plien de chose, ça peut être tout ou n’importe quoi, par exemple peut être ton ordi n’est pas claire, ou autre chose…
    J’aime pas qu’on nous raconte n’importe quoi d’ailleurs.

    Répondre
  • 19 août 2015 - 16 h 08 min

    @Edwood:

    Attention, certains te diront que tu es complètement à côté de la plaque, tout simplement parce que tu aurais ouvert un large débat… ^^ ;)

    Répondre
  • 22 août 2015 - 11 h 23 min

    Tant que les utilisateurs ont le choix?

    Si je regarde mon utilisation bureautique (pro/perso), je pense que la version Office Mobile et Office Online sera suffisante.

    L’intérêt de la version Office 365 est surtout pour l’accès au stockage en ligne One Drive de MS (intéressant pour ceux qui se foute bien sûr que MS puisse accéder à leurs listes de courses sur Excel, le début du roman de sa vie sur Word et les blagues potaches en Powerpoint).
    :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *