Mediatek Helio G90T, un nouveau SoC ARM ultra-performant

Le Mediatek Helio G90T se présente comme un moteur de smartphone haut de gamme. Un SoC ARM sur-puissant pour équiper les engins les plus performants de ce marché. Il est composé de huit coeurs performants et peut gérer jusqu’à 10 Go de mémoire vive.

MediaTek vient de confirmer le lancement de son premier SoC conçu spécialement pour les smartphones Gaming. Le Helio G90T est un petit monstre assemblé pour proposer des performances élevées avec évidemment des contrecoups importants en terme de consommation et de tarif.

2019-07-30 18_46_59-minimachines.net

Le Helio G90T vise un objectif simple qui n’autorise pas vraiment de concessions. Proposer le plus de performances possible pour la meilleure expérience de jeu. Pour se faire, la marque emploie huit cœurs dans une solution bigLITTLE. On retrouve donc quatre coeurs ARM Cortex-A76 associés à à quatre coeurs Cortex-A55. Des cœurs pouvant atteindre des fréquences maximales de 2.05 GHz. Mediatek annonce que cet ensemble bénéficie d’une grande capacité de mémoire cache L3 sans toutefois préciser de capacité. Cette combinaison s’associe à un chipset ARM Mali-G76 cadencé à 800 MHz. La mémoire vive supportée par la puce pourra atteindre 10 Go de DDR4 à 2133 MHz, de quoi imaginer des engins très bien équipés sur ce poste. La solution prendra en charge les stockages eMMC 5.1 et UFS 2.1 ainsi que le Wifi5, leBluetooth 5.0, la FM et les GPS. 

Cet ensemble de compétences du Helio G90T devrait effectivement proposer aux constructeurs des performances élevées. D’autant que la marque les combine avec des fonctions logicielles avancées dédiées au jeu. Baptisée “HyperEngine Game Technology”, cette suite de fonctions comprend 6 grands postes.

Tout d’abord le Networking Engine, une fonction qui analyse le signal Wifi de votre réseau et peut basculer en quelques millisecondes à une solution 4G plus robuste. L’idée est de conserver une connexion assez performante pour ne pas  souffrir de déconnexion ou de ralentissements dans vos jeux. Une bonne idée qui pourrait se solder par des consommations de data importantes en 4G.

Le Dual Wi-Fi Connections joue également sur le réseau en offrant la possibilité à une antenne de smartphone de se connecter à deux bandes WiFi en 2.4 GHz et 5 GHz ou à deux routeurs simultanément. Là encore l’idée est de maximiser votre connexion au réseau tout en conservant une certaine mobilité.

La fonction Call & Data Concurrency permet à votre smartphone de ne pas perdre votre connexion de jeu quand vous recevez un appel. Vous pouvez ainsi continuer de jouer en évitant le coup de fil important que vous deviez absolument prendre et ainsi perdre votre boulot sans pour autant perdre un seul frag à Fortnite.

Le Rapid Response Engine semble améliorer le temps de prise en charge des gestes tactiles pour améliorer la réactivité de votre appareil. Le Resource Management Engine gère “intelligemment” les diverses ressources de l’engin pour les mettre au service exclusif de la meilleure performance possible. Un outil qui devrait par exemple pouvoir tuer des tâches de fond pour récupérer des ressources. Enfin le Picture Quality Engine permettra d’afficher en HDR10 à condition évidemment que les affichages embarqués le permettent.

2019-07-30 18_49_10-minimachines.net

Parmi les autres points mis en avant par Mediatek, on retrouve des fonctions photo et vidéo puisque le Helio G90T reste un SoC de smartphone avant tout. On pourra donc gérer des capteurs jusqu’à 64 mégapixels ou des fonctions 21 et 16 mégapixels sur deux capteurs. La vidéo pourra être enregistrée en UltraHD à 30 fps et atteindra même des maximum de 240 fps en HD. Le SoC prendra en charge la 4G LTE Cat-12. Et pour finir des fonctions d’IA pour la reconnaissance faciale seront embarquées. Mediatek annonce également la possibilité de piloter aussi bien Amazon Alexa que Google Assistant.

Aucun détail sur la consommation de ce nouveau Helio G90T, elle ne devrait évidemment pas être des plus ascétiques. Au vu du profil de la puce, la solution semble avant tout uniquement orientée vers le jeu. Les coeurs devraient pouvoir être utilisés à des fréquences plus légères mais on imagine aisément l’impact de ce SoC sur l’autonomie globale des smartphones qui l’emploieront.

Plus d’infos chez Mediatek

18 commentaires sur ce sujet.
  • 30 juillet 2019 - 19 h 04 min

    Candy Crush va être plus rapide que jamais, enfin le soc que j’attendais !

    Répondre
  • 30 juillet 2019 - 19 h 08 min

    @Le Breton: Je ne parlerais pas des quelques jeux 3d gourmands que l’on trouve sur Android puisque sur n’importe quel smartphone, ce processeur (comme tous les autres en particulier les mediatek) va perdre la moitié de ses performances en quelques minutes.

    Répondre
  • 30 juillet 2019 - 19 h 56 min

    @Le Breton: A mon avis le problème est encore pire… J’hésite à en faire un billet… Je vais encore me faire traiter de vieux rabat joie :D

    Répondre
  • 30 juillet 2019 - 21 h 05 min

    A quand le refroidissement actif généralisé sur les smartphones haut de gamme ? :)

    Répondre
  • 30 juillet 2019 - 21 h 26 min

    @Raph: Avec des mini-ventilateurs de 2 cm ?^^

    Répondre
  • 30 juillet 2019 - 21 h 55 min

    @Pierre Lecourt: Laches Pierre, fais nous un billet la dessus!!!

    Répondre
  • 30 juillet 2019 - 21 h 56 min

    *laches TOI

    Répondre
  • 31 juillet 2019 - 1 h 12 min
  • gUI
    31 juillet 2019 - 8 h 06 min

    Une idée de l’enveloppe thermique du bébé ?

    Répondre
  • 31 juillet 2019 - 10 h 37 min

    DynamIQ VS big.LITTLE: What has changed

    With DynamIQ, Big and Little cores can now be placed in the same cluster. You can keep up to 8 cores in one cluster (unlike 4 in big.LITTLE). There is an option to add multiple clusters (up to 32, total 256 cores) as well, but that isn’t a practical usage scenario for smartphone application processors.
    Moving all cores under one cluster will help reduce memory latency. Or, in other words, will result in performance gains without an increase in power consumption. ARM has also made powering down cores faster and that should further help conserve battery.
    We can have any combination of Cortex-A55 and Cortex-A75 cores: 1+7; 2+6, 3+5; 4+4. The 1+7 configuration will be interesting for mid-range devices.
    Each Core can now be operated at different frequencies. Manufacturers have the option of individually powering down each core. Manufacturers can have different frequencies for all 8 cores, but implementing that will incur more cost.

    Répondre
  • 31 juillet 2019 - 10 h 41 min

    @Pierre Lecourt: Allez Pierre, tu nous tends la perche, maintenant on attends le billet sur ce sujet rabat-joie (qu’on va aimer, pour sûr :)

    Et à quand le sac à dos avec caloduc pour refroidir le smartphone ?

    Sinon, c’est normal que j’ai encore l’impression de passer pour un vieux con, moi qui aime regarder Netflix sur grand écran vautré dans le canapé, jouer à des jeux sur PC ou console en confort maxi, et utiliser son téléphone pour …. téléphoner de manière nomade ?
    Parfois, cette lourde impression de se sentir seul…..

    Répondre
  • mez
    31 juillet 2019 - 11 h 20 min

    Le problème risque d’être le même pour Mediatek qu’à l’époque de ses Helio X malheureusement.
    Ces processeurs peuvent être très bon, les clients risquent de se faire quand même rare.

    Répondre
  • 31 juillet 2019 - 11 h 35 min
  • 31 juillet 2019 - 13 h 32 min

    @Pierre Lecourt: le problème est le fondement même d’un jeu android : proposer du gratuit basé sur du freemium qui forçant le joueur à attendre inutilement de plus en plus pour progresser si ne moyennant pas finance; voir au bout d’un certain temps rendre impossible la progression sans acheter un item. ça couplé à des jeux aux développements aussi creux que le but du jeu en lui même, sans parler des copies de copies de plagias grossier et encore plus nul… on se retrouve avec un playstore rempli de mauvaise applis/jeux et seulement quelques jeux corrects qui sont souvent des portages ( stardrew valley etc) mais qui montrent que tout est possible sur android maid que non on préfère faire du pognon avec du mauvais car ça coûte moins chère et ça rapporte plus ! voilà mon avis et pourquoi ça ne bougera pas de si tôt. et ce n’est pas un marché de niche comme les consoles et encore plus les PC où l’investissement de matériel est nécessaire… non tout le monde à un smartphone pour candy crush…

    Répondre
  • 31 juillet 2019 - 13 h 38 min

    @psycopathe57: Et oui l’époque de Dead Space dans la poche est loin.

    Répondre
  • 31 juillet 2019 - 15 h 17 min

    Dans une tv box ventilée discrètement type shield j’ai envie de dire pourquoi pas

    Répondre
  • 31 juillet 2019 - 21 h 18 min

    @Le Breton: oh oui ey c’est dommage on a le matos pour afficher du lourd et rien n’est exploité…

    Répondre
  • 1 août 2019 - 9 h 31 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *