Maibenben Xiaomai 6 : Un 15.6″ à bordures fines bien équipé

Xiaomai, vous connaissez ? Non, ce n’est pas une faute de frappe, simplement un “dérivé” de Xiaomi destiné à attirer le client. Le Maibenben Xiaomai 6, c’est un ultraportable noname 15.6″ aux bordures fines et à l’équipement original.

Il n’est pas donné, à 752.90€ aujourd’hui en ligne, ce n’est pas spécialement une bonne affaire. Simplement, il montre un peu où en sont les constructeurs noname chinois, ou plus exactement, les usines qui les approvisionnent.

2019-02-21 16_10_50-minimachines.net

Le Maibenben Xiaomai 61 est un PC de la marque AIWO2 qui produit des machines depuis un bon moment. La marque s’approvisionne dans le même circuit que les engins de type YEPO, Jumper et autres. On peut donc s’attendre à des déclinaisons de ce modèle chez des concurrents.

Il s’agit d’un 15.6″ à bordures fines qui ressemble assez fortement à la proposition de Xiaomi avec son Notebook Pro. On retrouve un écran 15.6″ assez aérien dans un cadre plutôt léger. L’écran affiche une dalle IPS en FullHD tout ce qu’il y a de plus classique et donc non tactile. 

A l’intérieur du châssis, un processeur Intel Pentium N5000. Un Gemini Lake “Silver” composé de quatre cœurs et autant de threads qui fonctionne de 1.1 à 2.7 GHz avec 4 Mo de mémoire cache et un circuit graphique Intel HD 605. Cette puce au TDP de 6 Watts est associée ici à un circuit graphique externe Nvidia GeForce Mx150 équipé de 2 Go de mémoire dédiée. Une combinaison qui devrait se révéler efficace pour des usages courants.

2019-02-21 16_11_04-minimachines.net

La mémoire embarquée sur le Xiaomai 6 monte à 4 Go de DDR4 et la fiche technique précise que cette mémoire est montée sur deux slots. Le processeur pouvant gérer un maximum de 8 Go théorique (en pratique jusqu’à 16 Go) il semblerait qu’il soit possible de faire évoluer ce poste. Le stockage embarqué grimpe à 240 Go via un “SSD” absolument pas documenté : Cela peut aussi bien concerner un eMMC soudé qu’un slot M.2 ou un emplacement 2.5″. Les dimensions du portables laissent la porte ouverte aux trois possibilités : Avec 35.96 cm de large pour 24.39 cm de profondeur et 1.69 cm d’épaisseur, le 15.6″ peut tout à fait cacher un 2.5″ standard ET un slot M.2 2280. Il est probable, pour des raisons de construction, qu’il s’agisse de ce type de stockage évolutif construit pour que le constructeur puisse adapter facilement sa machine à ses clients.

2019-02-21 16_11_15-minimachines.net

La connectique est assez classique avec une prise jack stéréo 3.5 mm pour casque et micro, un lecteur de cartes SDXC, une sortie HDMI, un port USB Type-C et trois ports USB Type-A : Le premier en USB 2.0 et les deux seconds en USB 3.0. Un module Wifi5 et Bluetooth 5.0 est également installé ainsi qu’un lecteur d’empreintes digitales dans le pavé tactile sur certaines images. Enfin, une paire d’enceintes stéréo est intégrée et une webcam 0.9 mégapixel est présente au dessus de l’écran.

Le tout est livré sous Windows 10 dans une version classique, il sera donc possible d’ajouter la langue de votre choix aux options Anglais et Chinois livrées par défaut. Le clavier restera par contre en QWERTY… Pas d’infos sur l’autonomie annoncée, la batterie est une 3650 mAh qui porte le poids de ce Xiaomai 6 à 1.7 Kg.

Je suis curieux de voir comment se comporte une combinaison Celeron N5000 et MX150 avec 4 ou 8 Go de DDR4, cela m’intrigue. J’ai peur que le processeur ne livre pas assez de performances au circuit graphique pour en tirer pleinement partie. Pas assez pour que l’engin me donne envie d’investir la somme demandée cependant. Mais cela donne une petite idée d’où en sont les constructeurs noname. Ce 15.6″ ne semble pas mal fini, sa coque est en alliage d’aluminium, les détails sont soignés et l’ensemble ne sonne pas aussi plastique que certaines machines pourtant vendues en France. 

 

Notes :

  1. J’avoue je m’y fait pas
  2. Qui fait clairement penser à AIWA

Soutenez Minimachines.net !
6 commentaires sur ce sujet.
  • 21 février 2019 - 17 h 28 min

    A 752 Euros HT, un NoName, avec une batterie aussi ‘petite’ de 3650 mAh,
    c’est vraiment se moquer des clients !!!
    Et la puce graphique MX150 n’y change rien…

    Personnellement, je doutes pas des qualités d’un Celeron N5000 qui a un Cpu Mark de 2431,
    disons tout simplement, qu’il n’est pas adapté pour jouer…
    et donc encore moins pour seconder une puce MX150…

    Pour jouer avec un PC portable, un minimum de 4000 Cpu Mark est conseillé,
    du genre AMD Ryzen 3 2200U avec un Cpu Mark de 4500,
    c’est déjà autre chose…

    Répondre
  • 21 février 2019 - 20 h 54 min

    Il a l’air pas mal pour un produit de 15″, mais comme le souligne @J. DEBON, 3650 mAh pour un 15″ à 752.90€, c’est assez étonnant. Ils auraient mieux fait de proposer un peu mieux pour ce CPU afin d’alimenter cette grande diagonale d’écran et la partie graphique.

    Répondre
  • 22 février 2019 - 10 h 00 min

    Whoa, ça m’a l’air vraiment pas terrible en comparaison de ce qu’on trouve directement sur les circuits français. Prenez un 15″ chez LDLC, on en trouve avec des Core i5 ou d’autres qui pèsent moins lourd que ça.

    Par exemple, je le vois assez mal tenir la comparaison avec un Acer Aspire 5 A515-52G-51CS, à 750€ aussi (et avec la TVA !). Un 15″, avec la MX150, mais avec un Core i5 toute dernière génération (4 cores / 8 threads), 8Go de RAM, une batterie très correcte, et qui pèse 1.8kg…

    Et si c’est une question de poids, beh à 780€ (toujours avec la TVA), l’Acer Swift 3 SF314-54G-50YU a les mêmes caracs, toujours ce core i5, toujours cette MX150, mais pèse 1.5kg.

    Bref, je pensais qu’on pouvait trouver des idées intéressantes sortant des usines des constructeurs chinois, mais là ça se casse un peu la gueule.

    Répondre
  • 22 février 2019 - 11 h 12 min

    @Yattoz: C’est pas “terrible” mais il y a 12 mois en arrière, aucun constructeur noname Chinois ne pouvait proposer cela. C’est ça qui est intéressant ici.

    Parce que dans le circuit français tu trouves des marques fabless qui importent toujours ce que le marché Chinois faisait déjà il y a 2 ans…

    Répondre
  • 22 février 2019 - 11 h 33 min

    @Pierre Lecourt:
    Je suis d’accord avec Toi, mais il serait peut-être temps que les NoNames Chinois
    intègrent les CPU AMD Ryzen portables, 2200U, 2500U, 2700U !
    C’est quand même bien autres choses…

    J’apprécie beaucoup l’Intel N5000, encore faudrait-il qu’il soit vendu dans PC portables
    à prix raisonnables, autrement un N4100 peut très bien faire l’affaire…

    Ce qui est et était choquant pour ce Xiaomai, c’est qu’un NoName,
    soit vendu proportionnellement beaucoup plus cher,
    que des marques connus, du genre Acer et autres…

    Il faut toujours repartir sur des bases existantes,
    ensuite on s’amuse à rajouter de la RAM et un SSD,
    et là, les Prix n’ont plus rien avoir avec ce que les Marques connues
    essayent de nous vendre beaucoup trop chers…

    Et après, on se demande et s’étonne de pourquoi le marché du PC portable stagne…
    Il y aurait de la demande, mais pas pour n’importe quoi, ni à n’importe quel prix…
    c’est une question de besoin et de respect des consommateurs !

    C’est comme aller chez le Garagiste, quand on n’y connais rien…
    il y a de quoi à avoir peur !

    Répondre
  • Xav
    22 février 2019 - 23 h 14 min

    Il y a au moins eu un asus n5000 + gpu, un 14′ avec lecteur cd dans les 500€ je pense. J’avais pas trouvé de test précis hormis le chassis trop souple. J’ai pas osé. Sinon je me voyais bien en fanless pour des captures audio et en quadcore à fond pour de la m.a.o. avec image déporté sur le gpu. Mais j’étais pas certain d’avoir cette souplesse.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *