Lenovo IdeaPad Duet 5i : la tablette 12″ sous Alder Lake-U

La Lenovo IdeaPad Duet 5i est une tablette de 12.35″ sous Windows 11 qui embarque les nouveaux processeurs Intel Alder Lake-U dans un format très compact.

La tablette Lenovo IdeaPad Duet 5i accueille la technologie Alder Lake-U d’Intel et ses 15 watts de TDP pour proposer un compromis intéressant entre performances, autonomie et compacité. La solution de 12.35 pouces mesure 9.45 mm d’épaisseur pour un poids de 810 grammes. Et pourtant, elle propose un équipement des plus complets pour une tablette de  ce format. 

L’écran 12.35″ IPS de la Lenovo IdeaPad Duet 5i affichera en 2560 x 1600 pixels grâce à une dalle IPS En 16:10 proposant une colorimétrie conforme à 96% à la norme DCI-P3. Le tout bien caché sous une dalle Corning Gorilla Glass qui lui apportera des fonctions tactiles capacitives mais également le support d’un stylet actif optionnel.

Les puces embarquées seront donc issues de la gamme Alder Lake-U d’Intel. On ne sait pas encore exactement quelles seront les modèles concernés dans cette offre mais Lenovo indique embarquer des solutions allant jusqu’au Core i7-1255U. Une puce proposant 10 cœurs et 12 threads avec 2 cœurs P et 8 cœurs E. Avec 12 Mo de mémoire cache. Une puce proposant un circuit Intel Iris Xe avec 96 EU. D’autres puces pourraient être intégrées dans la gamme, à commencer par les Celeron et Pentium mais également les différents Corei3 et i5 déclinés par Intel.

Un clavier accufeel complet et.. une large aération sur le « haut » de la tablette…

La mémoire vive pourra atteindre 16 Go de LPDDR4X en double canal et le stockage pas moins de 1 To en NVMe PCIe via un slot M.2. Des composants qui lui donneront de bonnes performances sur le terrain et qui devraient également lui apporter une belle autonomie même si le constructeur ne précise pas réellement ses capacités. Sa batterie 50 Whr et une solution de recharge rapide devant certainement lui proposer des sessions assez longues de travail. On pourra adjoindre à l’ensemble une protection lui servant de clavier avec rétroéclairage en plus de son stylet optionnel. Le tout apportant une approche très semblable à ce que Microsoft propose avec ses Surface.

La tablette proposera deux webcams de 5 mégapixels de chaque côté avec une fonction de capture infrarouge sur le modèle frontal pour de la reconnaissance faciale. La connectique comprend deux ports USB Type-C prenant en charge toutes les fonctions du format, ce qui permettra de recharger la tablette mais également de piloter des écrans, de se connecter en Ethernet et de transférer des données. Un port jack audio complète cet équipement mais Lenovo a fait l’impasse sur le lecteur de cartes MicroSDXC qui aurait été sympathique sur cette machine. Un module Wifi6 et Bluetooth 5 est, bien entendu, intégré à la machine.

Prix de base ? 749€ dès le mois de Juillet 2022 en Europe. Difficile de se faire une idée de ce tarif pour le moment en ne sachant pas exactement à quoi il fait référence. Une machine à surveiller cependant si vous recherchez une Surface Like de ce type.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

2 commentaires sur ce sujet.
  • 8 mars 2022 - 9 h 15 min

    Sympathique hybrid dont l’avantage sur la Surface Pro 8 est d’avoir le nouveau SoC Intel Alder Lake. Mais la Surface Pro garde pour elle son ratio 3:2 plus pratique pour la productivité et son clavier plus malin avec emplacement pour le stylet.
    Dommage aussi qu’elle ne récupère pas l’écran Oled de la version Chromebook, pour enfoncer le clou face à la SP8.
    Après, comme dit Pierre, tout dépendra du tarif demandé par Lenovo…

    Répondre
  • 8 mars 2022 - 11 h 19 min

    L’usage d’Alder Lake-U ici conduit à deux éléments :
    – les Alder Lake-M (hypothétiques processeurs dotés de moins de cœurs performants, de cœurs efficients et un concentrateur de contrôleur moins doté) ont glissé ou disparu de la feuille de route 2022 et voire au-delà.
    – ces processeurs produisent trop de chaleur et consomment trop de courant pour un format tablette épaisse (convertible) comme ici. Déséquilibré, pour ces formats, ils seront empêchés, limités en performance par rapport à ce que leur fiche technique laisse entendre. En corollaire, ils nécessiteront des batteries de plus grande capacité pour offrir une autonomie satisfaisante par rapport aux tablettes et convertibles ARM (Samsung et Apple ligne Pro par exemple).

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *