Lenovo Glasses T1 : chaussez donc votre écran FullHD

Les lunettes Lenovo Glasses T1 proposent un affichage « tête haute » en 1920 x 1080 pixels grâce à la technologie OLED.

Les Lenovo Glasses T1 reprennent une idée depuis longtemps dans l’air du temps. Celle de proposer un écran intégré à des lunettes pour superposer un affichage par dessus votre vision habituelle. Petite nuance, là où beaucoup de sociétés ont proposé des fonctions interactives ou de la réalité augmentée, les T1 se contentent d’afficher des infos.

Cela a évidemment un énorme impact sur la conception et la réalisation des lunettes, ce qui pourrait amener des changements importants par rapport à ce que l’on connait déjà.

Un changement de tarif pour commencer, avec ce dispositif plus simple constitué de deux petits écrans OLED affichant en FullHD à 60 Hz et proposant un contraste de 10 000:1, le dispositif pourrait être plus abordable. Lenovo a logé des enceintes dans les branches et un système de contrôle de volume et de luminosité. 

Mais c’est également un changement technique avec un dispositif qui se comporte en réalité comme affichage externe. Il faudra donc connecter un câble USB type-C aux lunettes pour afficher vos contenus dessus. Cela ouvre la porte à une exploitation assez large : Du smartphone au PC en passant par tout type de machine proposant une sortie vidéo DisplayPort passant par ce type de connecteur. Attention cette connexion n’alimente pas forcément les lunettes qui embarquent également une batterie affichée pour 4 heures d’autonomie maximum.

Reste à trouver les usages d’un tel dispositif. J’imagine que beaucoup d’utilisateurs seraient ravis d’avoir ce type d’affichage sur les yeux pour profiter de certains médias. On pense aux salles d’attente, aux transports en commun, aux voyages et autres moments où les gens sont penchés sur l’écran de leur smartphone ou de leur tablette pour suivre film ou série. Le côté plus confidentiel de l’affichage permettant également de regarder des documents privés plus facilement.  La possibilité de profiter d’une vision classique -avec la possibilité d’ajouter des verres correcteurs-  et d’informations en surimpression est également intéressante pour certains usages.

Dans une idée de minimachine, le dispositif est évidemment intéressant puisqu’il permettrait de se « passer » d’écran. Une solution mobile constituée d’un ultraportable classique pourrait alors se déporter sur deux écrans. Un MiniPC pourrait également être transporté plus facilement… même si il reste le souci de bien voir « ce que l’on fait » de ses mains avec ce type d’affichage.

Reste quelques petits soucis avec cette idée. La première, évidemment la plus évidente, est la tentation pour beaucoup d’utilisateurs de profiter de ce type d’affichage pour garder « un oeil » sur leur vie numérique en toutes circonstances. Les ravages de ce type d’affichage tête haute dans le trafic automobile par exemple, pourraient être catastrophiques.

Les lunettes Lenovo Glasses T1 seront commercialisées l’année prochaine et nous n’avons pour le moment aucune idée de leur tarif.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

16 commentaires sur ce sujet.
  • 2 septembre 2022 - 15 h 10 min

    Tu as raison à une heure où 1 accident de la route sur 10 est causé par l’utilisation du mobile, ce genre d’objet pose problème car il est certain qu’il sera employé au volant !

    Répondre
  • 2 septembre 2022 - 15 h 21 min

    Très bien pour se détériorer la vue et donc les yeux.
    C’est super mauvais.

    Répondre
  • 2 septembre 2022 - 15 h 36 min

    @Mibi:
    « C’est super mauvais. »

    Qu’est-ce qui te faire dire ça?
    Ce genre de système fonctionne en projetant une image à l’infini (ou du moins assez loin), par projection sur la rétine. Il n’y a pas à accommoder. Donc c’est en principe moins fatigant que de regarder un écran de téléphone, par exemple.

    Répondre
  • 2 septembre 2022 - 17 h 29 min

    @fdufnews: Hello, honnêtement, là où j’ai tendance à être d’accord avec toi, le commentaire de Mibi fait réfléchir également : on a pas d’étude poussée de ce genre d’applications (peut-être les casques d’avions de chasse ?).

    Disons qu’à petite dose OK, mais plusieurs heures dans la journée, je pense que je réfléchirais à 2 fois avant de faire 100% confiance à ce genre de technologie.

    Au passage, le vrai affichage tête haute (sur lame plexiglass ou pare-brise), je trouve ça très utile.

    Répondre
  • 2 septembre 2022 - 18 h 15 min

    @prog-amateur:
    « on a pas d’étude poussée de ce genre d’applications (peut-être les casques d’avions de chasse ?). »
    et les pilotes d’hélicoptères (militaires) aussi et ça depuis une bonne trentaine d’années.

    « Au passage, le vrai affichage tête haute (sur lame plexiglass ou pare-brise), je trouve ça très utile. »
    C’est exactement le même principe, le pare-brise ou la lame plexiglass ne sont pas des écrans mais des réflecteurs qui renvoient l’image vers ton œil. Seule la distance de projection change. Dans un affichage tête haute automobile, le projecteur est à environ 1,2 mètres de la rétine. Dans les lunettes le projecteur est à 7-8 cm. Cela complique sérieusement l’optique mais c’est exactement le même problème. On va sans doute en voir de plus en plus car ces optiques complexes sont devenues abordables.

    Répondre
  • 2 septembre 2022 - 18 h 19 min

    j’ai pas trop compris si on a que l’image du pc (ce que je trouverais pas mal) ou si on a la superposition de l’environnement de l’utilisateur (ce qui me parait difficilement utilisable).

    On pourrait envisager un pc portable sans écran, avec seulement les lunettes;)

    Pour la question de la rétine, je ne sais pas. Cependant, on pourrait grandement sécuriser le truc en diminuant la quantité de vert dans l’image car la rétine à une affinité particulière avec cette couleur.

    Répondre
  • 2 septembre 2022 - 19 h 15 min

    Hello Pierre, cela fait plaisir de te lire à nouveau :)
    Cette solution d’affichage relié à un mini-ultrabook/micro-pc couplé à une petite tablette Wacom peut faire le bonheur des artistes adepte de speed-painting lors d’un voyage en train/avion. Bref, à suivre…
    .

    Répondre
  • Xo7
    2 septembre 2022 - 19 h 27 min

    Bonjour,

    Pour m’y être intéressé il y a une paire d’année, on dispose de 1920 x 1080 px par superposition des deux écrans (soit 1920/2 x 1080/2) ou deux écrans de 1920 x 1080 pixels.

    Quoi qu’il en soit j’ai aussi des doutes sur la netteté obtenue (en référence au commentaire de MIBI) … à moins que le réglage se fasse différemment pour chacun des yeux car on tous des visions différentes (capacité de vision et points de focal).

    J’ai visionné trois fois la vidéo, et comme Da Doo je pense que la vidéo n’est pas très explicite sur l’opacité des lunettes…à croire que même eux ne semblent pas convaincu d’une réelle utilisation…à moins que l’opacité puisse se régler (cristaux liquides).

    Regarder une vidéo dans la salle d’attente pourquoi pas… mais les écouteurs, gage de respect, ne sont pas prévus ici.

    Répondre
  • 3 septembre 2022 - 1 h 55 min

    Je vois déjà les «sites pour adultes » proposer une offre adaptée de réalité augmentée dédiée à ses lunettes… comme pour la VR…

    Répondre
  • 3 septembre 2022 - 9 h 10 min

    @fdufnews: voilà, il faut juste voir l’impact lumineux sur la rétine, moi j’adore le projet étant déjà fan du oculus 2

    Répondre
  • 3 septembre 2022 - 9 h 46 min
  • 3 septembre 2022 - 12 h 03 min

    Pour la confidentialité du contenu visionné, je serais plus conduction osseuse que haut parleur pour la partie son.
    Produit intéressant mais qui, a mes yeux, fait très gadget, sûrement parce que je n’en ai pas l’usage….pour le moment et puis, ça dépend du prix également.
    Il serait dommage que cela ne puisse pas être alimenté par l’appareil maître.

    Répondre
  • 3 septembre 2022 - 12 h 07 min

    @Madwill: Pour le son, il suffit de diriger la source en Bluetooth vers un casque plutôt que vers la sortie USB Type-C. Pour l’alimentation, cela parait logique mais certains appareils USB Type-C ne proposent pas d’alimentation, dans ce cas là les lunettes vont compenser avec leur propres batteries je suppose.

    Répondre
  • 3 septembre 2022 - 12 h 41 min
  • 3 septembre 2022 - 15 h 58 min

    @Pierre Lecourt: le « problème » avec un casque bluetooth a conduction osseuse est que ce n’est pas très pratique avec des lunettes, pare contre, des lunettes équipées d’une conduction osseuse, c’est super pratique :)
    Pour l’alimentation, je comprend bien mais c’est juste, que je trouve, que l’un des intérêts du « filaire » c’est de ne pas avoir de batterie supplémentaire mais effectivement, pas possible avec tout les appareils, même en usb-c, cela peut parfois n’être que de l’USB 2 sans alimentation.

    Répondre
  • 7 septembre 2022 - 11 h 45 min

    @Neurobioboy: Ce n’est pas de la realité augmenté. Pas de 3D. Ce ce sont juste des ecrans normaux.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *