La Odroid-C1+, une belle évolution du premier modèle

Les cartes de développement, c’est un peu comme les films au cinéma, ils sortent et attendent leur public. Certaines font des cartons, d’autres des bides et il y a une troisième catégorie que l’on peut qualifier de succès d’estime : La Odroid-C1 est de celles-là.

Jolie critique, petite communauté de fans, la carte de développement a su tirer son épingle du jeu face au mastodonte du marché Raspberry Pi. Proposée à 35$, elle embarquait un SoC Cotex A5 Amlogic S805 et avait surtout l’avantage de pouvoir compter sur un SDK dédié à Android et un bon support Linux. Malheureusement, elle n’est plus en stock depuis Juin.

Minimachines.net 2015-07-27 16_00_59

La raison semble être l’arrivée d’une nouvelle version sobrement baptisée Odroid-C1+, une suite qui s’appuie sur le succès de la précédente carte en ajoutant de nouvelles fonctionnalités.

On garde le même processeur Amlogic S805 avec un gigaoctet de mémoire vive et un socket pour ajouter un stockage eMMC. Mais beaucoup de détails ont changé. La sortie MicroHDMI se transforme en HDMI plein format. Un détail important pour les intégrations en système vidéo, l’objet est en plus capable de gérer l’HDMI CEC. Un détail encore trop rare sur les composants de ce type.

Minimachines.net 2015-07-27 15_58_58

L’alimentation se fait désormais via le connecteur dédié ou l’alimentation Micro USB OTG permettant de l’utiliser aussi bien en mode sédentaire qu’en déplacement avec une simple batterie. Il est également désormais possible d’intégrer directement à la carte un DAC USB grâce à un bus i²S. Un détail qui permettra d’exploiter les nombreux composants de ce type et de profiter d’un son de meilleur qualité, 100% numérique et traité en S/PDIF.

Minimachines.net 2015-07-27 15_58_48

La carte reste de mêmes dimensions, 85 x 56 mm, soit la taille d’une Raspberry Pi B+, garde ses 40 pins d’extensions mais embarque désormais un dissipateur en aluminium assez imposant.

Pour le reste la carte conserve les connecteurs existants : Un port Ethernet Gigabit (Realtek RTL8211F), 4 ports USB 2.0 (Genesys Logic GL852G) et un lecteur de cartes MicroSDHC.

La Odroid-C1 sous Ubuntu affiche des vidéos HD 1080P H265 à 60 images par seconde.

Bref une Odroid-C1+ très complète qui devrait sortir sous peu. A quel prix ? C’est encore assez vague. Possible qu’Hardkernel qui la distribue la propose pour quelques dollars de plus que l’ancien modèle.

Source : CNX Software

Merci à DocteurCPU pour l’info.

53 commentaires sur ce sujet.
  • 31 août 2015 - 21 h 17 min
  • 18 janvier 2016 - 17 h 13 min

    […] Odroid-C0 est d’ailleurs très semblable à la Odroid-C1+ de la marque, avec quelques aménagements pour en réduire le coût et l’encombrement. […]

  • 7 avril 2016 - 11 h 30 min

    […] d’investir systématiquement dans des solutions super haut de gamme. Les Odroid-C2 et Odroid C1+ tout comme la Pine 64 se débrouillent souvent très bien et offrent un excellent rapport […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *