Joopyter Personal Terminal : une autre rétromachine sous Raspberry Pi

Le Joopyter Personal Terminal est une autre incursion entre deux époques. Un Raspberry Pi Zero W pour le côté moderne et un design d’inspiration beaucoup plus ancienne.

Décidemment, j’aime bien ce que font les bricolo-RaspberryPistes en ce moment. Après le Penkesu Computer en février dernier, ce Joopyter Personal Terminal reprend l’idée d’associer une carte de la fondation à un petit clavier pour concevoir un engin au design original.

Faire rimer originalité et rétro parait toujours un peu osé mais dans le cas du Joopyter Personal Terminal, cela fonctionne pourtant très bien. L’auteur de cette réalisation a en effet eu la bonne idée de proposer une série d’images inspirées des vieilles publicités que l’on trouvait dans les magazines dans les années 70-80. Une mise en valeur originale et amusante qui rajoute du relief à la machine.

Il faut se souvenir de cette époque où l’on voyait des bonhommes moustachus, avec de grosses cravates et des vestes en velours côtelées, faire semblant de trouver agréable le fait de se balader avec une énorme valise de 20 kilos transportant un ordinateur hors de prix et sensible aux chocs. En replongeant son Joopiter dans cette époque tout en jouant sur son côté pratique, c’est un pied de nez assez amusant à l’histoire de l’informatique qui est proposé.

Le châssis a été imprimé avec un filament jaune bien choisi car il rappelle le fameux beige de beaucoup de machines de l’époque. Non pas comme il était à l’époque mais plutôt comme il a jauni depuis. De nombreux PC des années 70/80 sont aujourd’hui de cette couleur. 

Minimachines-04-2022

L’idée de base du Joopiter c’est une charnière, assez imposante, qui relie le cœur de la machine à son clavier. Un clavier ortholinéaire assez proche de ce que proposait le Penkeshu d’ailleurs.

Repliée, cette charnière se transforme en poignée pour tenir l’appareil. Ouverte, elle révèle une disposition proche de celle d’un terminal avec en haut un petit écran 2.8″ 320 x 240 16 bits à gauche et une imprimante thermique à droite. Quelques machines assez anciennes proposaient ce type de dispositif avec une imprimante embarquée.

A l’intérieur du châssis, on retrouve une grosse batterie Anker PowerCore 15 600 Mah qui est, elle aussi, intégrée au châssis imprimé en 3D.

Le résultat fait mouche même si on doute de l’efficacité réelle de ce Joopyter : L’objet est amusant, il sera capable de piloter un terminal sans soucis, d’imprimer des notes, de jouer de la musique et… de décorer votre bureau…

La réalisation est détaillée sur une page Github dédiée au projet proposée par Giant-Tronic avec de nombreux éléments disponibles. Des conseils pour le pilotage du clavier sur mesures, des infos techniques et même les fichiers CAD pour le boitier.

Penkesu Computer : un netbook au coeur de Raspberry Pi Zero 2 W

source : Hackaday

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

6 commentaires sur ce sujet.
  • 15 avril 2022 - 19 h 26 min

    Je connais une personne qui va regarder le clavier de cette belle réalisation, avec des yeux d’amour… Lol

    Répondre
  • 15 avril 2022 - 21 h 55 min

    Hé ? HÉ !?

    Répondre
  • 15 avril 2022 - 22 h 06 min

    À fond. :D

    Répondre
  • 15 avril 2022 - 22 h 12 min

    Hello, merci d’avoir partagé ce beau projet. L’idée de la poignée qui se referme est très bonne.

    Avec un écran un peu plus grand, un Radxa Zero de même taille mais performant, et… …un revêtement en cuir au niveau de la poignée, on aurait un objet de collection utilisable en plus !

    Répondre
  • 16 avril 2022 - 0 h 21 min

    J’aime énormement ce projet! De la balle!

    Répondre
  • 16 avril 2022 - 13 h 34 min

    Mââgnifique !
    J’adore l’idée !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *