Jireno Cube 4 : un autre vidéoprojecteur compact et lowcost

Le Jireno Cube 4 fait partie de cette nouvelle génération de vidéoprojecteurs compacts et abordables qui pullulent désormais en Chine.

Plusieurs marques se battent sur ce segment, le Jireno Cube 4 est un nouveau venu mais on a déjà croisé de nombreux modèles de ces vidéoprojecteurs. Il s’agit en général de proposer une image correcte, pas aussi lumineuse qu’un engin plus imposant, mais suffisante pour une ambiance tamisée. L’idée est surtout de proposer un objet qui se trimballe et s’exploite facilement. De quoi projeter en grand un signal FullHD avec un son correct sans avoir à dédier une pièce à son usage. 

De la chambre au salon en passant par la chambre des enfants, de la salle de réunion à la salle louée pour un évènement, ce type de petit appareil se veut nomade et permet, sur un coup de tête d’afficher un film, un documentaire, un dessin animé ou des photos en grand. Le Jireno Cube 4 n’est pas le premier venu et le marché est déjà bien occupé par la marque Wanbo et son T2 Max qui ont été les premiers sur le  segment à l’international avec des prix très attractifs puisqu’ils sont proposés à partir de 150€. Ce nouveau venu se veut plus design et plus lumineux avec un prix qui reste raisonnable. Ultraportable et totalement hermétique à la poussière, le format de ce type de mini projecteur en fait des engins bien moins « sacrés » que les projecteurs classiques. Ce qui autorise d’autres usages.

A 265.12€, le Jireno Cube 4 propose lui aussi une image FullHD. Non pas la lecture d’images FullHD mais bien leur projection dans cette définition. L’objet en lui même saura traiter des signaux jusqu’en UltraHD mais la projection se fera bien en 1920 x 1080. La partie logicielle est confiée à une solution développée sur mesure à partir d’un Android TV pilotée par un SoC Amlogic T972-H avec 2 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage. En règle générale, je ne suis pas vraiment fan de ces systèmes « maison ». Ils sont peu voir pas mis à jour, correspondent à des usages très limités et sont, le plus souvent, mal traduits en Anglais. Je préfère de loin utiliser la connectique disponible pour brancher un lecteur externe. Qu’il s’agisse d’une Nvidia Shield, d’une solution Chromecast, d’un MiniPC ou d’une FireTV d’Amazon, la gestion logicielle des contenus est en général plus simple et plus souple avec ces appareils. Ici, il s’agit d’un Android TV 9.0 de base mais non officiel avec un support de l’anglais comme du français, un accès au Google Store et donc aux outils habituels : Kodi, Youtube… Je ne sais pas dans quelle mesure les accès à des services comme Netflix, Disney+ et autres sont possibles? Ni si ceux-ci dureront.

Ce qui différencie le Jireno Cube 4 des concurrents vient des petits ajouts techniques de la solution. D’abord sa luminosité puisqu’elle est annoncée à 500 ANSI ce qui est le double de nombreux vidéoprojecteurs compacts de ce type. Mais aussi sa capacité de correction automatique de sa géométrie de 45° couplée à un mode autofocus. On pourra donc poser l’objet plus ou moins en face d’un mur, l’allumer et commencer à regarder un film rapidement sans avoir à faire les réglages classiques d’un modèle manuel. Le fait que la partie lentille et LED soit hermétique est un autre bon point, l’engin ne craint pas la poussière et vous n’aurez jamais un brin de fil qui viendra gâcher l’image en se glissant dans le bloc optique.

Pour le reste, c’est classique. L’engin propose une diagonale de 30 à 200 pouces tout en sachant qu’au delà de 100″ dans une pièce tamisée et 150″ dans une pièce vraiment sombre, l’image perd trop en contraste pour être agréable. La distance de projection est de 1 à 5 mètres mais avec une préférence pour les 2 à 3 mètres pour les raisons évoquées de son contraste. Un système audio stéréo 2 x 5 watts est intégré, il est sensé couvrir le bruit de la ventilation de l’objet donné à 30 dB1. Dans l’absolu c’est assez vrai, cela fonctionne plutôt pas mal de positionner ce type de vidéo projecteur sur une table basse ou un support à 2.5-3 mètres d’un mur et de se placer derrière avec le son à 50-60% du volume général.

En pratique cependant, l’idéal est de connecter le vidéo projecteur à une chaîne Hifi via son câble jack pour plus de performances et un meilleur rendu sonore. Une simple enceinte externe avec une entrée jack offrira un son plus directif mais utiliser l’objet « tout en un » est possible. Le vidéoprojecteur pourra également être exploité comme enceinte Bluetooth tout comme on pourra lui envoyer des données audio et vidéo via AirPlay ou Miracast depuis un smartphone via son module Wi-Fi4 interne. 

Le châssis du Jireno Cube 4 est en aluminium et sur l’arrière de celui-ci, on peut accéder à sa connectique : un HDMI en entrée, un port USB 3.0 pour connecter une clé USB avec des contenus multimédia, un jack audio combo, un USB Type-C pour un signal vidéo en entrée et le jack d’alimentation. On remarque également une petite LED à gauche qui signalera la prise en charge des ordres de la télécommande Bluetooth et au centre un capteur infrarouge.

L’objet mesure 19 cm de profondeur pour 18 de hauteur et 12 de largeur. Il est livré avec une poignée en silicone amovible et peut se positionner sur un filetage classique de trépied photo ou se reposer sur des pieds anti dérapants. A noter que la télécommande livrée est Bluetooth et qu’elle offre une prise en charge des ordres vocaux pilotés par Android TV 9.0. 

Au final, ce vidéoprojecteur semble être une assez bonne alternative entre la solution fixe beaucoup plus chère et le mini module moins bien équipé. Il n’est pas trop vilain et assez compact et peut donc se ranger n’importe où. Dans une bibliothèque comme sur un meuble télé. C’est la raison du succès de ces outils en Chine, ils peuvent être déplacés facilement et transformer n’importe quel mur en petit cinéma sans avoir à réserver une partie de la maison à l’usage d’un téléviseur.

Il est proposé à 265.12€ en importation sur Banggood avec une livraison gratuite. 

 

Faites découvrir le site en le partageant

Notes :

  1. Les mesures sont en général assez optimistes, 30 Db c’est fort peu, je ne serais pas surpris que l’engin en fasse 10 de plus.

Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

9 commentaires sur ce sujet.
  • 25 juillet 2022 - 13 h 47 min

    Hâte de voir les test du produit !!!

    Répondre
  • 25 juillet 2022 - 14 h 30 min

    A regarder de plus près, il partage bcp de specs avec le Wanbo T6 Max FullHD qui est 20€ moins cher dans tes bons plans. Peut-il vraiment valoir le coup en comparaison ?
    (simple curiosité)

    De mon côté, si je dois craquer, ce serait pour un modèle tout nu, bien moins cher, pour la chambre.

    Répondre
  • 25 juillet 2022 - 15 h 49 min

    @StarDreamer: 20€ de châssis alu :)

    Les modèles tous nu j’adorerais mais en général cela va de pair avec un produit de qualité.

    Répondre
  • 25 juillet 2022 - 17 h 36 min

    Bonjour Pierre, si tu devais en conseiller un, ce serait lequel?

    Répondre
  • 25 juillet 2022 - 19 h 00 min

    @frederic: J’ai le Wanbo T2 Max et c’est sympa mais vraiment les reviews sont super optimistes sur sa luminosité. Dans le noir c’est ok, dans une luminosité d’été même avec des rideaux tirés, c’est vraiment juste. Le T6 Max est semble t-il meilleur et ce modèle semble pas mal. J’ai du mal a conseiller quoi que ce soit pour le moment mais le sujet m’intéresse.

    Répondre
  • 25 juillet 2022 - 22 h 09 min
  • 26 juillet 2022 - 9 h 35 min

    Merci pour le test, on note qu’on consomme près de 60w pour afficher une image.

    Un Hp 32s (32″ 1080p IPS) consomme lui 36w, sans les soucis d’uniformité de l’affichage (et c’est légèrement plus encombrant, et sédentaire, je sais ^^).

    Donc ces vidéoprojecteurs à moins de 300€ sont encore loin de remplir tout le cahier des charges, pour moi.

    Répondre
  • 26 juillet 2022 - 22 h 49 min

    @Noone: qui donne aussi un test du T2.

    Bref, pour une chambre, très sombre car utilisée le soir, dans le lit pour regarder une série avant de s’endormir, un T2 pourrait finalement bien convenir à-pas-cher (avec une FireTV et une enceinte bluetooth que j’ai déjà).

    @Arpenteur: L’avantage d’un projo, c’est d’envoyer sur un mur une image bien plus grosse que le 32s ; sans perdre de place, qui plus est.

    Répondre
  • Luc
    28 juillet 2022 - 10 h 36 min

    @Noone: merci pour le lien.

    Les Wanbo qui sont parfois dans les bons plans de Pierre m’ont fait de l’œil il y a quelques temps mais faute de retour d’expérience, j’ai jusqu’à présent reporté l’achat. Bien m’en a pris puisqu’ils semblent être assez bruyant et moi j’ai envie de regarder le live stream de l’ISS en silence pour m’endormir ;-)

    https://eol.jsc.nasa.gov/ESRS/HDEV/

    Le tour de la terre en 1h 1/2 !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *