Intel Optane M15 : Plus performant et parfois moins gourmand

Intel annonce sa nouvelle génération de solutions Optane M15, ces SSD particuliers non pas destinés à stocker des informations mais à servir de mémoire cache à d’autres solutions pour accélérer leurs accès et leurs débits.

Les nouveaux Optane M15 devraient être disponibles au troisième trimestre et apporter des débits supérieurs aux solutions M10 actuelles. Conçus pour épauler des stockages proposant un débit plus faible que les SSD classiques, ces circuits permettent de stocker les données les plus souvent demandées par le système sur un élément ultra rapide.

2019-05-29 19_59_12-minimachines.net

Ainsi un disque mécanique classique, loin des performances d’un SSD mais de plus grande capacité pour le même prix, peut bénéficier de temps d’accès et de transferts quasi équivalents à un SSD PCIe NVMe.

Intel indique que son Optane M15 offrira des débits en lecture de 2000 Mo/s et en écriture de 900 Mo/s. Avec des vitesses respectives de 450 000 et 220 000 IOPs. Disponibles en 16, 32 et 64 Go ces modèles apporteront donc à des solutions mécaniques classiques des capacités que l’on ne retrouve en général que sur les stockages SSD. Ces solutions seront distribuées sous la forme d’une carte M.2 2280 en PCIe NVMe 3.0 × 4. Bien entendu, on peut également améliorer les performances d’un SSD avec un Optane déployé en cache en amont.

2019-05-29 19_57_59-minimachines.net

Autre point intéressant, la consommation en veille de ces stockages sera plus réduite que les M10 actuels. Avec 5 milliwatts de consommation au repos, l’Optane M15 ne dépassera pas les 5.5 watts en activité. Du mieux face à l’Optane M10 actuel ? Presque. Le M10 consommait certes 11 milliwatts en veille mais moins en activité avec 3.5 watts seulement. La durée de vie entre les modèles ne varie pas avec toujours 365 TBW annoncés et donc 200 Go d’écriture par jour pendant les 5 ans de sa garantie.

Les pré-requis d’utilisation de ces engins ne changent pas. Il faut toujours disposer d’un processeur et d’une carte mère compatible, d’un Slot M.2 2280 vide et d’un système prenant en charge cette option.

Source : Intel

26 commentaires sur ce sujet.
  • 29 mai 2019 - 23 h 01 min

    C’est vrai qu’il ne fonctionne qu’avec des proc Intel ?

    Ou est l’intérêt dans ce cas

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 23 h 36 min

    @Luther: Ben, peut être faut t-il se dire qu’il y a des possesseurs de processeurs Intel ?

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 0 h 29 min

    Le gros problème d’Optane c’est de savoir la compatibilité avec quel PC portables (ou carte mère).

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 9 h 11 min

    Vu la dégringolade des prix des SSD ce produit ne sert plus a rien pour le grand public.

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 13 h 43 min

    @kantfredo: On va avoir ce débat là à chaque fois ?

    C’est valable pour un calcul de 1 ou 2 To. Mais 4 To ? 8 To ?

    Avec 32 Go Optane a 30€ et un HDD de 4 To à 100€ tu as une solution SSD-like de 4 To pour 130€. 8 To c’est 230 + 30€ soit 260€.

    4 To en SSD SATA c’est 2 fois 220€. Donc 440€.
    8 To en SSD SATA c’est 2 fois 500€ donc 1000€.

    Et qu’on me dise pas “4To ou 8To ce sont des usages pro”. Aujourd’hui on a des solutions qui filment en 4K abordables pour le grand public. Derusher ces éléments c’est gourmand et pour peu qu’on ait 2 ou 3 projets en parrallèle cela prend pas mal de place.

    Et puis au final, quel est le problème ? Des gens vont s’intéresser à cette solution alternative aux usages pur SSD, c’est un bonus pour eux et cela n’enlève rien aux autres…

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 14 h 32 min

    j’aurais tendance à penser comme @kantfredo malgré tout. Autant rester sur un système standard ( usage grand public n’est pas synonyme d’usage de particulier ), la plupart des possesseurs de PC n’utilisent pas 2 ou 4 To de manière intensive

    un SSD correct de 240 Go c’est 30 euros
    32 Go d’optane c’est 30 euros aussi?

    En cas d’upgrade si j’ai le choix je préfère aller vers la simplicité et avoir tout mon système, mes logiciels et quelques données de travail éventuellement sur un SSD, plutôt que d’aller chercher une solution avec une nature de composant supplémentaire dans mon PC, qui a déjà de la RAM et du stockage. jouer à “cache-cache”, c’est plus de mon âge :D

    C’est juste mon raisonnement et sentiment sur cette technologie, à tort où à raison mais je pense que beaucoup les partagent

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 14 h 49 min
  • 30 mai 2019 - 15 h 22 min

    @Alain:

    “un SSD correct de 240 Go c’est 30 euros
    32 Go d’optane c’est 30 euros aussi?”

    Oui mais cela n’a rien a voir, Optane n’est pas un stockage en tant que tel.

    Prend le cas d’un MiniPC type NUC, livré avec une solution SSD + Optane + 2.5″. Tu as un engin qui va proposer quelque chose comme 256 Go + 16Go/2To à un prix très raisonnable. Ce qui correspondra parfaitement à un usage familial sans avoir besoin d’une seconde machine supplémentaire. Ce seul NUC remplira le rôle du PC familial. Et je trouve cela très bien.

    @Luther:

    Le Seagate SSHD 2To : 136Mo/s en lecture – 121Mo/s en écriture.
    16Go Optane + HDD 7200 tours : 730Mo/s en lecture – 150Mo/s en écriture.

    Oui il faut un port M.2, ce qui devient quand même assez fréquent.

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 17 h 10 min

    Un sshd sera en SATA 3 et limité en lecture à du 500 mo/s (lorsque les données viendront du cache uniquement).
    La, en nvme ce sera plus rapide (jusqu’a 4 fois), mais toujours uniquement quand les données proviendront du cache.
    Car le problème du cache, c’est justement le soft qui le gère. Sur mon premier Zenbook, un ssd de 24go faisait office de cache. Toute écriture invalidait le fichier complet dans le cache (et il n’était pas rechargé), donc accès rapide aux données fréquentes invariantes, et légèrement plus lent pour les autres.
    Cela dit je veux bien croire que le soft Intel est plus malin.

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 17 h 15 min

    qui a 4 To ou 8To sur son pc sérieusement ? il est plus que temps de passer au nas au dela du 1 To déja !

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 17 h 48 min

    @kantfredo: pas mal de monde a 4 To ou plus et cela ne m’empêche pas d’avoir un NAS en parrallèle.

    Seulement quand tu fais du montage, du jeu ou autre, tu stockes pas tes rushes ou tes jeux sur ton NAS.

    Encore une fois, je me demande pourquoi les gens sont contre Optane.. Qu’ils se sentent pas concernés je le comprend tout à fait. Qu’ils ne comprennent pas que d’autres y trouvent leur intérêt… Je ne saisis pas.

    Répondre
  • 31 mai 2019 - 8 h 42 min

    @Pierre Lecourt: Les arguments ont quasiment tous été donnés :
    – c’est hors de prix : pour le prix d’un cache de 32Go t’as 500Go de stockage aussi rapide : https://www.ldlc.com/fiche/PB00262006.html vs https://www.ldlc.com/fiche/PB00239934.html
    – c’est propriétaire, quand Intel jettera l’éponge dans 6 mois ça te fera une raclette pour le givre de ton parebrise en hiver…
    – Un SSD ajoute du stockage et rien n’empêche d’avoir x to de HDD / SSD à côté, par contre rien n’oblige à voir d’autre stockage en complément (contrairement à Optane)
    – les résultats sont plutôt hypothétiques / difficile de connaitre quelle taille est nécessaire ? Quel gain ? Si je fais du montage de gros fichiers est-ce que ce cache ne risque pas de virer tous les fichiers de l’OS pour mettre un AVI à la place ?

    La technologie était intéressante, Intel l’a morte-née en la fermant et la vendant en cache au lieu d’unité de stockage.

    Répondre
  • 31 mai 2019 - 12 h 39 min

    @fofo:

    – Le module 32Go Optane est à 29.90€ chez RueDuCommerce depuis plus d’un mois : https://www.minimachines.net/mistermatos#optane32

    -C’est effectivement propriétaire mais cela n’utilise qu’un port M.2 PCIe classique. Le jour où cela tombe en panne, si il n’y a pas de solution de remplacement, tu as un slot pour ajouter un SSD. Avec cet argumentaire tu peux dire également “Le jour où les SSD multiplient leurs tarif par 50 tu pourra faire une raclette pour le givre avec ta carte mère” non ?

    -Oui, sauf que tu es sur un site qui s’appelle Minimachines. Dans des minimachines il faut arbitrer des choix parce que l’on a pas beaucoup de place physiquement. Alors on peut effectivement monter souvent un M.2 + un 2.5″. dans certaines machines on peu monter un M.2 + un M.2 Optane + un 2.5″. On ne peut que très rarement monter deux 2.5″.
    Du coup si tu veux monter une machine familiale tu as plusieurs choix : Celui de monter un engin avec par exemple un “petit” SSD M.2 + un HDD plus grand pour rester dans un budget.
    Mais si tu veux un MiniPC avec une grosse capacité et des performance sympathiques et bien tu peux rajouter, pour 30€, un Optane qui va transformer ton HDD en pseudo SSD PCIe NVMe. Je trouve cela fort sympathique pour ma part. Notamment pour un MiniPC type Zotac Magnus ou NUC Hades Canyon dédié au gaming sous la télé par exemple. Une solution 256 Go PCie NVMe + 32 Go Optane + 4To HDD pour stocker plein de jeux gourmands en espace sans avoir a jongler.

    – Les résultats sont ceux que je constate en ayant 2 bécanes sous Optane. Ca les a totalement transformées point de vue temps d’accès. Une bécane de montage vidéo et une autre de jeux. Dans les deux cas une solution SSD + Optane + HDD optimisé avec.

    -Intel vend optane également en solution de stockage avec les séries 900P : https://www.intel.fr/content/www/fr/fr/products/memory-storage/solid-state-drives/gaming-enthusiast-ssds/optane-900p-series/900p-480gb-aic-20nm.html

    Répondre
  • 1 juin 2019 - 11 h 28 min

    @Pierre Lecourt: Pour l’argument taille on peut aussi se dire que dans bien des cas le SSD M2 seul suffira (jusqu’à 2To quand même). Les SSD 2,5″ montent à 4To

    Bref le cas que tu présentes existe bel & bien mais c’est une niche (gros besoin de stockage pas trop cher et rapide), dans une niche (les minimachines). Sachant qu’on parle d’une techno proprio construite par un unique fabricant dont les “pilotes” sont fermés et dispo uniquement sous Windows.
    Bref ça sent le sapin quand même.

    Répondre
  • 1 juin 2019 - 12 h 25 min

    J’ai bien ri. Vous avez pour certains égayé ma journée.

    J’ai croisé récemment chez un client une personne qui venait de faire passer sa machine personnelle de 4 à 6 To de stockage. Le tout est adossé à un NAS de 12 To. Son but : être totalement autonome sur certains de ses projets personnels sans avoir à louer d’espace de stockage ou de temps machine.

    Même s’il s’est équipé avec vingt fois plus de stockage que je n’en utiliserai jamais, qui suis-je pour me permettre de juger que son besoin est illégitime. Je serais bien outrecuidant de penser maitriser les besoins des autres. Quelle légitimité a la plupart d’entre nous pour affirmer qu’un marché est fermé à une technologie donné ?

    Quant au marché de niche (sur quels critères cela est-il estimé d’ailleurs ?) rappelons que le jeu vidéo à longtemps été considéré comme tel. Non seulement il a duré, mais il a tiré une partie de l’industrie en avant.

    Et puis même si un besoin ne représente que 5% de l’activité, pourquoi une firme se priverait-elle de 5% de part de marché.

    Répondre
  • 2 juin 2019 - 21 h 37 min

    http://www.comptoir-hardware.com/actus/stockage/38485-hard-du-hard-lendurance-des-ssd-partie-2.html

    J’ai lu ça c’est pas mal pour comprendre le ssd.
    Au final j’en retient vaut mieux un sshd

    Sinon pour répondre a blotza et pierre: ton disque intel cache est plus rapide mais ton disque dur derrière lui et en SATA. Donc tu aura les mêmes débit au final.
    De plus si vous travailler sur de gros fichier de plus de 30go video 4k ce qui peut arriver ça fera quoi ?

    Ce qui m’étonne de tous et surtout de toi Pierre, c’est juste de protéger ton idée un peu comme ci tu avais pondu le produit. Il a des qualités et des défauts ton produit. Ton article se doit d’être neutre car tu fait du journalisme, il faudrait donc exposer le produit et non le survendre car personne a 100% raison ou tord

    Après c’est mon avis

    Répondre
  • 3 juin 2019 - 0 h 19 min

    @Luther: Sauf que je ne suis pas journaliste, je suis bloggueur. Je ne prétend pas être journaliste, je l’ai été, je ne le suis plus. J’offre mon regard sur la technologie avec l’angle particulier des minimachines.

    Alors non, mes billets ne sont pas neutres, mes commentaires non plus. J’assume ce que j’écris et je crois avoir assez de bagage pour pouvoir dire. Deux points ouvrez les guillemets : “Cette technologie est parfaite pour certains utilisateurs.”

    Elle se commercialise et trouve des acheteurs. Intel fait donc très logiquement évoluer son offre. Je comprend que cela ne vous intéresse pas mais au nom de quoi vous désireriez qu’Intel jette l’éponge alors que le produit remplit les deux principales conditions du commerce. Il a un vendeur et il a un acheteur.

    A quoi ça rime de venir dire : “C’est vrai qu’il ne fonctionne qu’avec des proc Intel ? Ou est l’intérêt dans ce cas” Alors que la majorité des machines en marche sont équipées de processeurs Intel ? Ce n’est pas un point de vue légèrement biaisé par hasard ?

    Ensuite je ne vend rien, j’indique dans ce billet que Optane passe de la génération 1 à la génération 2. Est-ce que j’indique que c’est mieux qu’autre chose ? Est-ce que je dis qu’Optane est devant un autre scénario materiel de stockage ? Non, je m’efforce d’expliquer à plusieurs reprises qu’il correspond à plusieurs scénarios d’usages. Et comment je le sais ? Ben en ayant testé plusieurs de ces scénarios d’usages.

    J’indique que c’est plus économique que du Full SSD PCIE NVME ce à quoi on me répond oui mais c’est moins performant. J’agrée tout en indiquant que cela reste tout de même plus performant que du Full HDD PCIE + SATA 3 d’avoir du PCIE + Optane + SATA 3. Ce à quoi on me répond oui mais on peut aussi avoir 4 To de SATA.

    Ce qui me ferait logiquement reprendre à l’étape d’avant : C’est plus économique un HDD + un Optane (et plus rapide) et on va repartir pour un tour…

    “ton disque intel cache est plus rapide mais ton disque dur derrière lui et en SATA. Donc tu aura les mêmes débit au final.”
    Oulala oui, mince, même Intel ils n’y ont pas pensé. Tu fais bien de le faire remarquer, franchement les mecs d’Intel quels idiots. Dire qu’ils payent des ingénieurs et tout ah ah… Non. Si le fichier est caché par Optane tu dépasses allègrement les performances un SSD SATA 3 classique sur un stockage autrement plus important en capacité. Si il n’est pas caché, tu as simplement les perfs d’un HDD SATA 3 classique. Reste à savoir ce que tu fais avec ta machine et dans quelle mesure dans un MiniPC il t’importe ou non d’avoir quelques centaines de Go de stockage ou quelques milliers. Il y a des gens pour qui cela importe d’en avoir beaucoup. Loin de moi l’idée de juger les uns ou les autres.

    Je propose donc 3 scénarios disponibles et classiques pour des MiniPC type NUC pour bien comprendre.

    Solution 1 dans un NUC
    SSD PCIE + SSD PCIE :
    SSD PCIE 500 Go : 72€ + SSD PCIE 1 To : 129€
    1500 Mo pour pour 201€ soit 0.13€ le Mo
    La plus rapide des solutions mais également la plus chère et offrant le moins d’espace possible.

    Solution 2 dans un NUC
    SSD PCIE + SSD SATA
    SSD PCIE 500 Go : 72€ + SSD SATA 2 To : 250€
    2.5 To pour 322€ soit 0.10€ le Mo
    La moins rapide des solution offrant un espace de stockage intermédiaire entre 1 & 3.

    Solution 3 dans un NUC
    SSD PCIE 500 Go : 72€ + OPTANE : 30€ + HDD 4To 100€
    4.5 To pour 204€ soit 0.04€ le Mo
    Solution moins rapide que 1 mais plus rapide que 2 en offrant le plus d’espace disponible des 3.

    Je comprend que quelqu’un ne puisse trouver aucun intérêt à cette troisième alternative. Je ne dis pas que c’est parfait, je ne dis pas qu’il faut y aller tête baissée. Il y a des défauts comme le fait de rajouter un moteur dans son PC. Mais je pense qu’on peut entrevoir dans cette solution N°3 pour certains profils une excellente alternative pertinente et abordable : Prix, espace de stockage et performances.

    Et comme chacun est libre de ses choix et de ses achats, je ne trouve rien a redire ni ait envie d’imposer mes choix.

    Répondre
  • 3 juin 2019 - 8 h 42 min

    Sinon sous linux, on peut mettre un SSD (SATA ou NVMe) en cache d’un disque dur mécanique grâce à LVM. Je met ça partout dans mes serveurs au boulot et ça marche nickel. J’utilise des NVMe de chez Samsung, entre 256G et 1To. Je pense que cette solution et plus valable qu’un optane à 32Go seulement, un cache plus gros est toujours préférable selon moi.

    Répondre
  • 3 juin 2019 - 8 h 54 min

    @aiRVB: C’est une soluce, mais loin d’un usage classique de MiniPC tu avoueras.

    Répondre
  • 3 juin 2019 - 8 h 55 min

    Je comprend ton choix, maintenant voici mes question sur l’optane, tu as tes données qui sont stockés dans optane qui va les envoyer ou les lire dans ton hdd. On est d’accord donc il y a bien un goulot d’étranglement ? Si tu éteint ton pc pendant le transfert en arrière plan que ce passe t-il ?
    Mais sinon comme tu me dis cela peut être une alternative

    Répondre
  • 3 juin 2019 - 9 h 06 min

    @Luther: Il y a construction d’un cache avec Optane. Le système analyse les fichiers que tu lis et les monte en cache.

    Typiquement sur un PC de jeu par exemple (chose que j’ai) le systeme monte du HDD vers l’Optane le GROS jeu auquel tu joues le plus et le stocke sur Optane. Le premier chargement sera donc normal. Le second sera beaucoup plus rapide. Si tu changes de jeu une fois avant de revenir à l’ancien, pas de différence, le nouveau jeu = normal. L’ancien déjà en cache très rapide. Si tu joues 3 fois de suite à un nouveau, il montera en cache et ce sera lui qui sera très rapide.
    Je parle de gros jeux qui pourraient occuper la totalité du cache ici, pas de jeux plus petits ou mieux foutus. Rares sont les titres qui aujourd’hui occupent tout le cache Optane. Un jeu de 60 Go sur le HDD ne monte pas 60 Go d’un coup, il a un exécutable et des librairies qui montent sur Optane. Puis niveau après niveau il est caché. Le scénar ou un jeu occupe totalement Optane est donc très très rare. En pratique tu as souvent la possibilité d’avoir plusieurs titres cachés.

    Pour un montage de vidéo (idem, j’utilise cette solution), tu vas faire appel à 5,10,15 Go de Rushes. Si ils sont très sollicités, ils monteront en cache et seront très facilement accessibles. Moins que du PCIe NVMe c’est sur mais plus que du SATA 3 classique. Le gros avantage c’est que quand tu montes un gros truc tu le fais par séquences et donc tu as la possibilité de monter scène après scène de manière très fluide avec cette solution, sans avoir besoin d’une machine ou d’un stockage externe autre que de la sauvegarde (NAS). Avec 4 To à bord tu es tranquille. Pour le rendu final, la vitesse du stockage n’est pas déterminante.

    Si tu éteint ton PC pendant le transfert en arrière plan, que ce soit avec un PCIe, un SATA 3 SSD un HDD ou un Optane, ça bug.

    Répondre
  • 3 juin 2019 - 10 h 51 min

    @pierre: Bien sûr que si, c’est aussi ce que j’ai fait à la maison.
    Ça se fait avec n’importe quel SSD, et la fonctionnalité est intégré à l’OS. Par contre, je n’ai pas encore vu de distrib, intégrer la fonctionnalité dans les outils de configuration de l’OS à l’installation ou après installation, il faut donc créer ce cache soit même en ligne de commande.

    Répondre
  • 3 juin 2019 - 11 h 07 min

    @aiRVB: Je veux dire, Mme Michu elle sait pas faire :)

    Répondre
  • 3 juin 2019 - 17 h 33 min

    @aiRVB: merci j’avais jamais rechercher

    Répondre
  • 4 juin 2019 - 7 h 55 min

    @pierre: je doute que Mme Michu sache ce qu’est un Optant de chez Intel non plus! Pour le reste de ton public, je pense qu’il sont suffisamment à l’aise avec Google pour trouver les 4 lignes de commande pour configurer un cache SSD sous Linux :)

    Répondre
  • 4 juin 2019 - 10 h 40 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *