Imagination annonce les chipset graphiques IMG A-Series

Imagination technologies est à la barre d’un petit bateau ballotté par la tempête depuis que son navire amiral, Apple, a coupé le cordon qui l’arrimait. Il était temps pour la marque de réagir.

Les IMG A-Series comme bouée de sauvetage ? Tant que les iPhones d’Apple employaient des puces PowerVR d’Imagination technologies, la vie était belle pour le concepteur de circuits graphiques. Les rentrées d’argents allaient en s’accroissant d’année en année, Apple faisait un excellent boulot d’optimisation des puces et jouait le rôle de VRP pour la marque auprès des autres solutions ARM.

Et puis, patatras. Apple a annoncé ne plus vouloir employer les produits de la marque et s’intéresser à un développement interne. A la fin du contrat qui liait les deux entités, le ciel s’est écroulé sur la tête d’Imagination. La marque a été mise en vente et la partie graphique s’est remise à travailler d’arrache pied pour se sortir de cette tempête.  Le résultat de ce travail est désormais annoncé, il s’agit d’une nouvelle gamme de chipsets graphiques baptisés IMG A-Series que la marque décrit comme la plus importante avancée faite dans ce domaine depuis… 15 ans.

2019-12-04 14_57_44-minimachines.net

Les IMG A-Series se destinent à une large gamme de produits allant du marché mobile aux tablettes mais également à l’IoT, aux voitures et même aux serveurs. Un large rang d’applications qui s’explique par la promesse de la marque. Proposer 2.5 fois les performances de sa précédente génération de processeurs graphiques tout en consommant 60% de moins d’énergie !

2019-12-04 14_59_50-minimachines.net

La liste des solutions est longue mais IT ne donne pas vraiment de détails sur ces puces, oubliant par exemple de préciser la consommation de chacune :

  • IMG AXT-64-2048 est le plus impressionnant des circuits annoncés avec 2.0 TFLOPS, 64 Gpixels et un circuit AI atteignant 8 TOPS
  • IMG AXT-48-1536 suit dans la gamme mobile avec 1.5 TFLOPS, 48 Gpixels et 6 TOPS
  • IMG AXT-32-1024 pour le marché mobile et l’auto en proposant 1 TFLOPs, 32 Gpixels et 4 TOPS
  • IMG AXT-16-512 se situe sur le même marché et annonce 0.5 TFLOPS, 16 Gpixels et 2 TOPS
  • IMG AXM-8-256 pour des mobiles moyenne gamme avec 0.25 TFLOPS, 8 Gpixels et 1 TOPS
  • IMG AXE-2-16 plus spécialisé dans les TV-Box et autres dérivés d’affichage annonce 16 GFLOPS et 2 Gpixels
  • IMG AXE-1-16 est l’entrée de gamme mobile et dédié au marché IoT avec 16 GFLOPS et 1 Gpixels

La totalité de l’annonce est intéressante avec des produits premium probablement destinés aux serveurs mais des solutions mobiles impressionnantes sur le papier et de l’entrée de gamme pour le marché IoT, très capables et compatibles avec des solutions comme Vulkan.

2019-12-04 14_55_40-minimachines.net

Bon, évidemment il faut regarder en détail ces chiffres car ils sont nés au fond des cerveaux d’une équipe de commerciaux en quête de materiel marketing pour faire revivre la marque. Les résultats des IMG A-Series sont, en réalité, comparés avec les derniers GPU commercialisés et non pas la génération précédemment annoncée qui n’a pas encore été mise en vente. Cela permet un discours plus spectaculaire mais en réalité le gain est moins important. Il n’empêche que ces nouveaux circuits graphiques sont suffisamment importants pour que la marque repense sa stratégie et décide de changer d’appellation en arrêtant sa gamme historique de circuits PowerVR.

2019-12-04 15_02_54-minimachines.net

Au passage, elle indique que les IMG A-Series seront suivies des B-Series en 2020 qui proposeront jusqu’à 3 TFLOPs de performance. Puis viendront les C et D-Series en 2021 et 2022. Un plan de travail bien avancé qui montre que la marque ne compte plus vivre tranquillement de ses royalties comme au temps de la manne d’Apple.

Reste que le marché s’est considérablement réduit pour ces IMG A-Series : Apple, Qualcomm développent leurs propres circuits. Beaucoup de plus petits concepteurs de SoC ainsi que des géants comme Huawei emploient désormais des solutions signées ARM avec des chipsets Mali devenus également très performants. La liste des acteurs potentiellement intéressés par ces puces devient vraiment très courte : Rockchip ? Mediatek ? AllWinner ? D’autres qui pourraient venir piocher dans le catalogue de la marque si ses prix sont concurrentiels face à ARM ?

2019-12-04 15_03_05-minimachines.net

Cela n’empêche pas l’optimisme de briller chez Imagination qui assure que plusieurs puces ont déjà signé l’intégration de ces circuits IMG A-Series et que les premiers appareils sont prévus pour 2020. De quoi amorcer la pompe d’un renouveau pour la marque ? On peut l’espérer car la concurrence a toujours fait du bien sur ce segment.

Source : Imagination Technologies

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
6 commentaires sur ce sujet.
  • 4 décembre 2019 - 17 h 39 min

    Je trouve le ton de cette new pas mal pessimiste. Pourtant, ces nouveautés ont l’air très prometteuse, compte tenu de ce que cet entreprise a déjà accompli par le passé.
    Avant, Imagination Technologie développait déjà des cartes graphiques pour PC. Et lorsqu’Apple était son principal client, on voyait aussi des PowerVR équiper certains SoC mobiles (Rockchip) et des consoles portables (PS Vita).
    Leur performance étaient déjà au dessus des GPU Mali, à l’époque.
    Et aujourd’hui, le plus puissant des Mali (G76-MP16) arrive tout juste à surpasser le plus puissant PowerVR jamais sorti (GT7800) qu’on trouvait dans l’Apple A10X Fusion.
    Donc quand ils disent 60% de puissance en plus, je dis oui, et plutôt deux fois qu’une.

    Répondre
  • 4 décembre 2019 - 18 h 19 min

    @Annoshim: Ben, c’est pas spécialement pessimiste, c’est plutôt réaliste et je demande qu’à ce que la marque sorte de ses soucis. Le problème est l’étendue actuelle du marché. I lest de moins en moins gras sur la mobilité… Reste que du côté serveur / automotive et IoT les solutions sont très intéressantes. J’espère qu’elles arriveront jusqu’au grand public.

    Répondre
  • 4 décembre 2019 - 18 h 28 min

    @Pierre Lecourt: Je pense que cette solution n’auras aucun mal à équiper les Allwinners, Amlogic et pourquoi pas, revenir sur les Rockchips. On pourra alors les retrouver dans des smartphones, tablettes, TV box issus du marché chinois.
    Reste à savoir quelle sera la consommation énergétique, et donc quel sera l’encombrement pour de telles solutions.

    Répondre
  • 4 décembre 2019 - 18 h 32 min

    @Annoshim: Oui, en théorie… Mais en pratique il y a un petit soucis de fermeture et de prix. ARM fait des bundles sur ses solutions Cortex-Mali qui rendent la proposition IT difficile a défendre sur le marché.

    AllWinner/Rockchip & co ne cherchent plus a lutter face à Qualcomm par ex. Du coup la performance n’est plus l’Alpha et l’Omega pour eux. C’est plutôt le ratio perfs/prix qui les intéresse.

    Cela dit, IT peut faire un gros effort de prix pour “amorcer la pompe” auprès de certains fabless histoire de faire vivre la gamme. L’agilité de ces derniers pouvant derrière offrir un développement de SoC intéressant pour “tâter le terrain”. C’est à mon sens le scénario réaliste idéal pour cette gamme de produit.

    Répondre
  • Mez
    5 décembre 2019 - 13 h 04 min

    D’ailleurs, ils n’avaient pas été repris par un groupe chinois suite à la débandade post Apple ?
    Ca pourrait facilité l’intégrations à des solutions de partenaires chinois /Asiatiques … je pense aussi à Mediatek qui depuis quelques temps ne tournent plus que vers ARM pour leur gpu.
    S’ils arrivent déjà a capter l’ensemble des tv box ainsi que Mediatek ca serait un bon point.

    Je pense également à Samsung qui semble se tourner vers AMD pour leurs futurs Exynos , ca aurait pu être intéressant pour euc un rapprochement (ou un rachat) de Imagination.

    Répondre
  • 5 décembre 2019 - 17 h 33 min

    J’avais une puce PowerVR dans mon PC (PCX-2) en plus d’une 3Dfx. Rares étaient les jeux qui arrivaient à tirer parti de cette puce vs la 3Dfx nettement plus diffusée. Les puces Kyro étant devenu au fil du temps plutôt des solutions premiers prix. Après être parti chez Sega pour la Dreamcast puis les iPhone je serai curieux de voir ce type de puces dans un PC. Les modèles basses consommation n’étant pas si nombreux pour les ultrabook et autres PC trop fins. Ce serait une alternative intéressante aux nVidia MX-150 et MX-250.
    Je rêve sans doute mais parfois l’histoire n’est

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *