iKOOLCORE R1 : un MiniPC avec quatre ports Ethernet 2.5 GbE

Le MiniPC iKOOLCORE R1 ressemble à d’autres minimachines que l’on a déjà croisées par le passé. Mais si le châssis est connu, les entrailles changent.

7.5 cm de large comme de profondeur, 4.8 cm de hauteur, le iKOOLCORE R1 est un MiniPC aux forts airs de déjà vu. La plateforme est connue et ne cherche pas à renouveler spécialement son format. Ce qui change ici, c’est plutôt les usages qui en sont possibles.

Le iKOOLCORE R1 a beau être très compact, il embarque des fonctions que peu de machines proposent. Sa particularité principale étant d’offrir pas moins de quatre ports Ethernet en 2.5 GbE. De quoi piloter des fonctions réseau avancées. D’autant que le reste de ses fonctionnalités ne passe pas à la trappe pour autant. L’engin conserve une plateforme Jasper Lake performante, un stockage M.2 2242 compatible NVMe PCIe 3.0 et SATA 3.0 et de 8 à 16 Go de mémoire vive LPDDR4.

Ce MiniPC est une assez bonne surprise, son existence est liée à la volonté d’un utilisateur habitant Honk-Kong surnommé Jackeroo. Ce dernier a développé le projet en partenariat avec un fabricant qui s’est simplement appuyé sur la plateforme existante d’une machine commerciale pour développer le projet. L’idée étant d’obtenir un engin très discret mais apte à l’utilisation de systèmes assez puissants pour piloter les quatre ports réseaux simultanément.

Disponible sous Celeron N5105 ou Pentium N6005, le petit PC affiche une sortie vidéo HDMI 2.0, un USB 3.1 Gen1 Type-C, deux USB 3.1 Gen1 Type-A et un lecteur de cartes MicroSDXC. Son alimentation est liée à un port USB Type-C dédié et il ne propose aucune sortie audio type-Jack. Des sacrifices ont donc été faits pour laisser la place aux ports Ethernet pilotés par un système Intel i226-V. L’ensemble est refroidi par une solution assez avancée avec un bloc de dissipation en cuivre et une ventilation active pour maintenir la solution à l’abri de toute surchauffe.

La partie matérielle a été secondée par un effort logiciel puisque l’ensemble a été optimisé pour être piloté par la  distribution Linux ProxMox afin de tirer le meilleur parti de ses possibilités réseau. On pourra utiliser le iKOOLCORE R1 avec tout type de système d’exploitation, de Windows à Linux, mais il semble évident que pour profiter de sa réelle plus-value, il vaut mieux exploiter des systèmes adaptés.

Le ticket d’entrée de cet engin est assez raisonnable, comptez 999 Yuans pour la machine en version Celeron N5105 avec 8 Go de mémoire vive LPDDR4X soudée et sans stockage. Cela revient à un peu moins de 135€ HT. Suffisant pour piloter un système qui saura piloter les quatre ports Ethernet de la machine et proposer de nombreuses utilisation réseau. 

Source : ikoolcore

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

8 commentaires sur ce sujet.
  • 19 décembre 2022 - 19 h 32 min

    Par pure curiosité : quelles applications concrètes pour ces 4 ports RJ ?

    Répondre
  • 19 décembre 2022 - 19 h 40 min

    Exemple à la maison:
    – Port WAN
    – Port domotique avec tous les objets
    – Port Réseau « privé »
    – Port pour les services publics ou Port VM Lab

    avec PFsense ou OPNsense

    Répondre
  • Mck
    20 décembre 2022 - 10 h 25 min

    Niveau prix c’est hyper intéréssant pour remplacer la box fournie par son FAI et vous êtes tranquille pour un paquet d’années avec 1 port WAN, 3 ports LAN et vous pouvez même connecter une clé 4G pour assurer un peu plus de disponibilité.
    Reste a voir les performances, qu’est ce qui ce passe si on utilise la totalité de la bande passante des 4 ports?
    D’ailleurs est-ce qu’un pentium est réellement suffisant pour activer des fonctionnalités de routeur et supporter le trafic ? Le tout en activant des fonctionnalités de sécurité (pare-feu,ips…)
    Et si quelqu’un en sait plus sur comment calculer les performances nécéssaires a PFSense par rapport a un usage, je suis preneur.

    Répondre
  • 20 décembre 2022 - 10 h 44 min
  • 20 décembre 2022 - 11 h 11 min

    Est-ce vrai que le N6005 n’a pas AVX alors que le N5105 l’a ?

    Répondre
  • 20 décembre 2022 - 13 h 27 min

    Pas mal comme petit routeur compact et intelligent.
    Ca nécessite de passer son infrastructure en 2.5G pour en profiter (au moins le port principal du switch qui suit).

    Pour l’alimenter en WAN, il faut aussi une fibre qui carbure à plus de 1Gb/s (ça fait rêver ^^).
    Je ne sais pas l’état du marché, mais j’imagine bien la fibre arriver sur un ONT 10Gb/s => est-ce qu’un port 10Gb/s peut se calibrer à 2.5Gb/s ou tombe-t-il nécessairement à 1Gb/s ?
    (j’avoue ne m’être jamais posé la question !)

    Répondre
  • 20 décembre 2022 - 14 h 00 min

    @Mck:
    Côté ressources, pfSense n’est pas très demandeur.
    Le mien tourne sur un i5-3320M et je suis limité par le débit de mon FAI (1gbps). Pourtant j’ai pas mal de services qui tournent (snort, squid, squidguard, pfblocker, ntopng, openvpn, unbound, …)
    Après, honnêtement, avec le support des VLAN par PfSense, et vu le prix des switchs manageables (30€ le 8 port…), 2 interfaces suffisent amplement. Donc il peut-être intéressant de recycler un vieux portable en lui ajoutant une seconde carte réseau ExpressCard.

    Répondre
  • 23 décembre 2022 - 14 h 39 min

    @StarDreamer: ça dépend peut-être des marques mais chez unifi tu passes de 10G à 1G sur leur modules fsp sur un switch US24 POE… donc ta machine en 2.5G est en 1G domage… voir avec d’autres marques
    @Metathesus: souvent tu vas utiliser du vlan vers to switch, pas besoin de penser port physique, sinon quoi tu mets tes 3 ports vers 3switchs physiques ou tu occupés 3ports 2.5G d’un seul gros switch mais là déjà besoin des vlan ? et si besoin d’un 3e réseau interne genre pour les invités c’est foutu. pas très flexible

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *