Atari stoppe ses contrats avec les fabricants de sa VCS

Atari n’est pas très en forme financièrement. Le groupe vient d’annoncer des changements dans sa branche hardware.

Atari va réorganiser sa stratégie « Hardware », c’est en ces terme que la société communique en cette fin d’année. La marque vient de clore ses relations avec les fabricants de sa console VCS et va se concentrer sur la réalisation de produits accessoires sous contrats de licence.

Je ne suis pas dans le secret des dieux et dernièrement plus aucune info n’échappe du verrou posé par Atari sur les ventes de sa console VCS. Mais j’ai une petite idée du scénario qui se joue ici. Après la fabrication de ses consoles et leur mise à disposition du public, Atari n’a pas recommandé de nouvelles unités. Les consoles fabriquées à l’origine pour répondre au financement participatif et celles demandées par les partenaires de la marque aux Etats-Unis ont étés produites. Un stock a également été réservé pour la boutique d’Atari… Mais, depuis, aucune nouvelle console ne semble avoir été fabriquée.

Minimachines-12-2022

Atari taperait donc dans le stock initial pour répondre à la « demande générale ». Certains marchands US en ont encore en stock, c’est le cas de Best Buy qui propose toujours la console à 399.99$ pour la version VCS 800 avec deux manettes. Un bundle qu’Atari propose à 239.99$ sur sa propre boutique. Ce qui laisse entendre que plus personne ne gère vraiment la ligne de produits Atari chez le géant du commerce Américain. Sur Amazon US, c’est exactement le même scénario, même d’occasion la console VCS est plus chère que neuve sur Atari.com. Bref, il reste du stock mais probablement plus beaucoup de clients. En Europe, la console Atari VCS n’a simplement jamais débarqué en magasin.

En stoppant son partenariat avec son fabricant, Atari ne pourra donc plus assembler de VCS comme auparavant, du moins pas sans relancer des contrats avec un tiers. Ce qui semble peu probable et peu rentable au vu de la vétusté des matériels embarqués et du peu de demande pour ces produits. La marque peut toujours tenter de lancer une VCS II ou autre avec un nouveau fabricant mais il semble plus probable que l’aventure console s’arrête ici. 

Au final, Atari va donc faire ce que je préconisais dès le départ, passer par des fabricants tiers qui proposeront des solutions sous leur nom avec une licence Atari. C’est ce qu’il s’est passé pour les manettes de jeux de la marque développées et fabriquées par PowerA. C’est ce qui aurait également du se passer à mon sens avec la Atari VCS sortie très en retard et avec un matériel d’emblée obsolète. On imagine ce qu’aurait donné un partenariat entre Atari et une marque de MiniPC pour lancer une VCS efficace. 

En 2023, on peut donc s’attendre à des nouveautés matérielles de la part d’Atari : des manettes de jeux, des casques audio, des micros USB, des webcams ou même des chaises gaming… Des accessoires de ce type que la marque ne fabriquera pas mais qui utiliseront son logo et lui rapporteront des royalties. Imaginez si demain une marque comme Cooler Master récupérait un boitier Mini-ITX sous la marque Atari pour fabriquer un PC console de jeu ? Cela pourrai faire du bruit.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

4 commentaires sur ce sujet.
  • 19 décembre 2022 - 20 h 41 min

    un boîtier cooler master qui ferait du bruit 🤣

    Répondre
  • 19 décembre 2022 - 21 h 03 min

    « Imaginez si demain une marque comme Cooler Master récupérait un boitier Mini-ITX sous la marque Atari pour fabriquer un PC console de jeu ? Cela pourrai faire du bruit. »

    ça c’est de la conclusion qui déboîte :p

    la grippe n’a pas annihilé tes jeu de mots : ouf !

    Répondre
  • 20 décembre 2022 - 11 h 37 min

    RIRES a voir le prix et les performances aussi .
    Le truc bien c’est le boitier compacte par contre le matériel laisse a désirer .

    C’est sur que si un fabricant paye pour sortir un boitier mieux conçut du meme genre c’est peut etre sympa .

    IMAGINONS ce type de boitier reprenant une console rétro et une carte mère d’un fabricant plus standard mini ITX.

    Ce genre de Barebone devra coûter moins cher qu’une XBOX S ou au maximum le meme prix .
    A 229 la XBOX S hier sur le site MICROSOFT & AMAZON cela laisse peut de chance malgré le fait que la NEW CONSOLE ATARI CLONÉE offrirait plus .

    Après reste a savoir si un fabricant chinois dispose d’un stock de processeur AMD pour sortir une carte mère supérieure a celle de la Console ATARI .

    Répondre
  • 20 décembre 2022 - 12 h 30 min

    Hello, vraiment dommage toutes ces histoires de taxes et de frais de douanes : à 239$ manette + joystick compris, ça en fait une super console d’émulation + PC avec batocera (des jeux comme Zelda Breath of the wild très difficile à émuler sur émulateur Wii U tournent de manière fluide, y a un énorme potentiel rapport qualité/prix).

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *