Huawei MateBook E : une tablette 12.6″ OLED sous Windows 11

Concurrente des Surface de Microsoft, la gamme MateBook E de Huawei se décline sous processeurs Intel Core Tiger Lake pilotés par un Windows 11 dans un format de tablette hybride.

La dernière tablette hybride de Huawei porte le court nom de MateBook E. Une solution fonctionnant sous Windows affichant sur une diagonale de 12.6″ et accrochée à un clavier amovible. Elle embarquera elle aussi un processeur de l’année dernière avec une solution pouvant aller jusqu’à l’Intel Core i7-1160G7 « Tiger Lake ». Une petite déception même si le reste de la tablette est plutôt convaincant.

Avec un prix d’entrée de 649€, cette solution sera déclinée du Core i3 au Core i7 mais n’aura pas droit aux processeurs Alder Lake-P de dernière génération d’Intel. Des puces pourtant parfaitement taillées pour ce genre de machine avec une efficacité plus prononcée que les solutions de onzième génération du fondeur. Il est difficile de savoir si les choix de Huawei sont vraiment les siens ou si la marque est encore empêtrée dans des problématiques de disponibilités et de restrictions de la part du gouvernement US qui lui interdisent d’avoir accès aux dernières générations de processeurs. Le fait que la MateBook E soit déjà sortie en Chine en novembre et que ce modèle soit son prolongement international est également un indice. Même si ce genre de structure énorme est en général capable d’anticiper les sorties de nouvelles puces avec assez d’aisance.

Ces puces de la gamme U d’Intel iront du Core i3 au Core i7 avec une dépense énergétique très faible puisque établie entre 7 et 15 watts de TDP. Elles seront entourées de 8 à 16 Go de mémoire vive LPDDR4X soudée à la carte mère, logique pour ce type de format, et de 128 à 512 Go de SSD NVMe PCIE également inaccessibles. Un ensemble très efficace donc et capable de mener à bien tout type de mission. Le passage à un Alder Lake-P aurait été un plus mais cela n’empêche pas la tablette d’être une excellente machine à bien des égards.

Sur  son poste le plus important par exemple, son affichage, on découvre une solution vraiment très impressionnante pour ce modèle. Les 12.6″ de diagonale emploient une dalle OLED en 2560 x 1600 pixels avec des luminosités allant de 400 à 600 nits. Des écrans réellement haut de gamme pour une utilisation en intérieur comme en extérieur avec des armes suffisantes pour lutter contre la lumière ambiante. 

On retrouve évidemment un Wifi6 et du Bluetooth 5.1 ainsi que la ribambelle de services classique. Lecteur d’empreinte intégrée au bouton de démarrage, Thunderbolt 4, port jack audio combo 3.5 mm stéréo et un ensemble audio de 4 enceintes et 4 microphones. Deux webcams sont intégrées à l’engin : une 13 mégapixels au dos et une 8 mégapixels en façade. De quoi assumer des clichés de qualité et faire de la vidéo conférence de bonne qualité par exemple. La batterie embarquée est une 42 Wh alimentée par un chargeur USB Type-C de 65W.

Les dimensions de la solution sont assez compactes, la Huawei MateBook E mesure 28.65 cm de large pour 18.47 cm de haut et 7.9 mm d’épaisseur pour un poid total de 709 grammes. Le ratio affichage encombrement est bon avec 90% d’écran sur l’ensemble grâce à des bordures fines mais suffisantes pour une bonne prise en main. Huawei propose différents accessoires a commencer par une housse-clavier pour l’utiliser comme un portable classique en lui procurant une assise pour une inclinaison variable. Mais un clavier coulissant sera également disponibles, tous deux profitant des pins POGO disponibles en bas de la tablette pour communiquer avec elle. Un stylet Huawei M-Pencil sera également compatible pour de la prise de note ou du dessin.

La Huawei MateBook E 2022 devrait débuter à 649€ en version Core i3 8/128 Go. Des modèles i5 8/256 et Core i5 16/512 Go seront respectivement commercialisés à 999 et 1199€. La version la plus haut de gamme en Core i7 avec 16 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage est annoncée à 1399€. Des prix assez larges donc pour toucher une grande partie d’acheteurs. Il faut garder en tête que la marque est souvent capable de faire des promotions intéressantes sur ses produits. Soit en terme de tarif, soit en terme d’offre avec des bundles clavier et housses offerts.

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

10 commentaires sur ce sujet.
  • 3 mars 2022 - 14 h 07 min

    Quelle est la fréquence de rafraîchissement de l’écran ?

    Répondre
  • 3 mars 2022 - 14 h 45 min

    @Annoshim: J’ai pas trouvé l’info désolé :/

    Répondre
  • 3 mars 2022 - 14 h 56 min

    Le clavier est vendu en option? Si oui, dommage, cela se sentira ds la facture finale. Si non, alors cette tablette possède un bon rapport Q/P comparée à une Surface Pro8.
    Par contre, je trouve incompréhensible d’avoir adopté un ratio 16:10 alors que sur certains de ses laptops, Huawei place une dalle 3:2…
    Quoiqu’il en soit, ça fait plaisir de voir Huawei investir plus intensément le marché Windows depuis que l’administration américaines lui ait mis des battons ds les roues sur le marché ARM (dommage, car leur SoC ARM étaient excellent).

    Répondre
  • 3 mars 2022 - 19 h 37 min

    Très intéressant de voir de nouvelles tablettes OLED sortir, après l’Asus Vivobook Slate 13. Celle-ci a l’air d’avoir un sacré design et avec un peu de chance de sacrés performances aussi !

    Répondre
  • Ray
    3 mars 2022 - 22 h 53 min

    la relève de la galaxy nook 12 qui me donne toujours du plaisir mais qui commence à pêcher avec son i5 7200u

    Répondre
  • 3 mars 2022 - 23 h 18 min

    question bête:
    ça remplacerait un portable en mobilité/ordi bureautique en fixe, avec clavier USB/écran et programmes windows classiques (périphériques branchés sur un concentrateur, dont ssd en usb)?
    car la tablette est quand même rarement un vrai outil de travail.

    Répondre
  • 3 mars 2022 - 23 h 25 min

    @Toureiffel2001: Portable cela fait des concessions, en fixe, grâce au Thunderbolt 4, c’est une autre histoire. Tu peux très bien envisager ce genre de solution avec le dock qui correspond. Maintenant j’ai du mal avec ce genre de solution pour remplacer un ensemble de ce type. Cela dépend de ton usage bien sur mais cela reste pas mal de contraintes.

    Répondre
  • 4 mars 2022 - 11 h 20 min

    @Pierre Lecourt:
    l’usage serait principalement fixe, avec un peu de boulot bureautique en mobilité. Donc utilisé comme un ordi de bureau fixe à la maison en bureautique, avec écran, stockage ssd externe et clavier souris.
    Mais si j’ai bien compris ton merci ça n’est pas encore ça.
    L’asus 12″ commence un peu à vieillir et siffle comme une locomotive.
    Sinon je ne te remercie jamais assez pour ton site/boulot dont la qualité est remarquable.

    Répondre
  • 4 mars 2022 - 11 h 49 min

    @Toureiffel2001: Le soucis c’est que la puce intégrée à la tablette doit être limitée en watts, par le constructeur qui doit la positionner sur son TDP le plus bas et par l’enveloppe qui l’entoure. J’ai peur qu’une tablette ne donne pas vraiment tout le potentiel à ce type de processeur par rapport à ce que l’on attend d’un PC de bureau. Mais, encore une fois cela dépend de tes usages. Pour du web, de la bureautique, ce sera parfait. Pour des choses plus poussées cela fonctionnera également mais peut être de manière très agréable en mode tablette, plus frustrante en mode PC de bureau. Parce qu’on n’attend en général pas la même chose des deux plateformes.

    Répondre
  • 4 mars 2022 - 11 h 59 min

    @Pierre Lecourt:
    Merci de ta réponse, l’U24e vient de gagner encore un peu de temps

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *