L’HP Spectre X360 13 révèle le nouveau visage de la marque

C’est un engin aux finitions exemplaires que ce nouvel HP Spectre X360 13, une machine qui ne se démarque pas par son matériel embarqué mais par la réflexion menée par ses concepteurs. Une évolution naturelle sur un marché où les performances stagnent.

Les nouveaux HP Spectre x360 13 sont des ultraportables de 13.3 pouces qui ressemblent fortement à tous leurs concurrents si on les examine uniquement avec leurs fiches techniques. Processeur Intel Core de dernière génération, DDR4, SSD, connectique minimaliste en USB Type-C et autres fioritures. C’est à la loupe qu’il faut examiner les détails de ce nouvel ultraportable pour comprendre le travail effectué par la marque.

HP Spectre x360 13

D’apparence classique, le HP Spectre x360 13 est bourré de petits détails originaux et intéressants qui transforment la prise en main de la machine. Si la charnière rotative permettant de manipuler l’engin comme un portable classique ou comme une tablette n’est plus une vraie nouveauté, cela reste un atout pratique pour ce type de machine. Les étapes transitoires permettant de positionner l’engin en mode présentation ou en mode tente sont évidemment toujours bienvenus.

HP Spectre x360 13

A l’intérieur de la machine on retrouvera des processeurs pouvant aller jusqu’au Core i7-8565U Whiskey Lake. Une puce développant 15 watts de TDP en quadruple coeurs et octuple threads fonctionnant de 1.8 à 4.6 GHz et avec un circuit graphique Intel UHD 620. Des modèles en Core i3 et i5 devraient également être disponibles. La mémoire vive pourra atteindre 16 Go de DDR4 et le stockage 512 Go de SSD en PCIe NVMe pour des performances globales très impressionnantes.

HP Spectre x360 13

A bien y regarder on est sur un ensemble de fonctions très similaires à de nombreuses machines concurrentes : Le 13.3″ Lenovo Ideapad S530 par exemple ou l’Asus Zenbook Flip 13 présentés récemment proposent a peu de choses près le même materiel. L’écran tactile IPS de 13.3″de l’HP Spectre x360 13 affiche une définition maximale FullHD, il peut également prendre en charge des stylets actifs de la marque avec une compatibilité Windows Ink. L’engin propose un rétroéclairage complet pour son clavier chiclet, un large et profond pavé tactile, un lecteur d’empreintes digitales sur son repose poignets et même une camera infrarouge pour piloter l’identificateur biométrique Windows Hello en mode tablette.

HP Spectre x360 13

HP Spectre x360 13

La connectique comprend un port USB 3.1 Type-A, deux ports USB 3.1 Type-C dont un au format Thunderbolt 3.0. Un port jack audio 3.5 mm stéréo pour casque et micro est présent ainsi qu’un lecteur de cartes MicroSDXC. Mesurant 30.98 cm de large pour 21.84 cm de profondeur et 1.52 cm d’épaisseur, le 13.3″ pèse 1.31 Kg.

Un poids qui lui permet d’atteindre 22 heures d’autonomie avec une batterie 61 Whr. Un chiffre qui doit comme d’habitude correspondre à un test en laboratoire avec une activité minimale tournant en boucle comme la lecture de vidéo et qui n’a bien entendu aucun rapport avec un usage mixte classique d’un ordinateur portable en mobilité. Il faut cependant noter que HP considère cette machine comme le portable de sa catégorie avec la plus grande autonomie au monde ce qui laisse entendre de beaux résultats. La marque précise que l’autonomie proposée par ce nouveau modèle grimpe de 37% par rapport à la version de 2017 du même engin.

HP Spectre x360 13

Mais ce sont les finitions et le soucis du détail qui m’impressionnent le plus sur cette machine. Le rebord biseauté de l’engin par exemple qui offrira une prise en main plus sécurisante de la coque en mode tablette. Le La connectique est distribuée intelligemment entre les biseaux : Si le port USB Type-C perce le coque au centre de cette forme. les différents éléments sont placés de manière a être plus accessibles et sensibles du bout des doigts. Le lecteur de cartes MicroSDXC est situé en dessous du biseau comme le petit interrupteur permettant de désactiver physiquement la webcam de l’engin. HP pense ici à la protection de la vie privée et professionnelle de l’utilisateur. Une pensée qui se poursuit avec un autre bouton qui permet de limiter l’ouverture des angles de l’écran.Baptisée SureView, cette technologie évite qu’un voisin de transport puisse loucher sur votre écran.

HP Spectre x360 13

Autre détail notable, la découpe en facette du châssis se poursuit vers l’arrière avec un angle ouvert sur le côté de l’engin. Cela permet de positionner le port de charge de la machine mais également tous les accessoires rendus possibles par cette nouvelle connectique USB. L’ide est de n’avoir a brancher qu’un seul câble pour alimenter le portable en énergie mais également lui permettre de déporter son affichage, le relier à un réseau filaire rapides et lui offrir une panoplie d’accessoires secondaires.

HP Spectre x360 13

Ce positionnement original permet de brancher facilement le câble qui permettra toutes ces fonctions sans avoir a le chercher derrière l’engin ou être gêné sur le côté de celui-ci. On découvre également une large ouverture sous l’écran permettant de laisser respirer les composants internes mais qui cache également une paire d’enceintes signées Bang & Olufsen.

Pas donné, le nouvel HP Spectre X360 13 2018 débutera à 1150$ dans sa version Wifi5 (802.11AC) avec Bluetooth 5.0. Il s’agira des modèles les moins bien équipés en processeur, mémoire et stockage et on se doute que les tarifs pourront monter encore beaucoup plus haut. Des versions 4G seront également disponibles à terme. Les machines sont attendues pour le mois de Novembre.

4 commentaires sur ce sujet.
  • 24 octobre 2018 - 14 h 02 min

    […] la disposition connectique particulière de la gamme est la même que sur le HP Spectre X360 13, le coeur de la machine évolue quand même beaucoup sur ce modèle 15.6″ au gabarit compact. […]

  • 24 octobre 2018 - 14 h 10 min

    J’attends de voir le clavier, certaines touchent sont déroutantes sur la première version des Spectre (taille, emplacement…)

    Répondre
  • 25 octobre 2018 - 8 h 10 min

    Belle machine mais pas très fan de ce système de charnière. Avec le temps et l’experience je ne jure plus que par des systèmes type “centraux” qui me paraissent bien plus durables et solides… Sinon j’aime beaucoup ce petit port type-C sur le coin en biseau, très bon compromis qui dégage bien les côtés de la machine sans pour autant venir mettre des ports à l’arrière, c’est malin :o

    En passant, “L’ide est de n’avoir a brancher qu’un seul câble ” ==> L’idée ;)

    Encore et toujours merci pour ton super taff Pierre, toujours au top après tant d’années !

    Répondre
  • 25 octobre 2018 - 14 h 47 min

    j’ai un HP Spectre 360 ancienne version (le spectre pro) en 13.3 pouces et si le prix d’achat était fort onéreux, je n’en suis pas déçue après 1 an 1/2 d’utilisation intensive (quotidienne pour la bureautique, le transport dans mon sac et utilisation des connecteurs très très souvent).
    les défauts que je vois aujourd’hui me semblent limités mais y en a un de pas top, c’est le clavier : la couleur grise commence à s’enlever des touches F et J (oui là où les index sont tout le temps), la batterie est moins performante et demande une recherche plus fréquente. (et le chargeur pèse lourd)
    les bordures d’écran sont larges mais ça a bien évolué depuis la sortie de la machine.

    le châssis reste quasi intact malgré tous les déplacements. les charnières, j’en avais quelque réticence mais ça n’a pas du tout bougé
    et puis, il reste bien fluide l’utilisation et ça, c’est essentiel pour ne pas courir après une réinstallation de la machine.

    Cette nouvelle version donne envie… mais la connectique sans hdmi, c’est pour moi un gros point noir.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *