La nouvelle Google Chromecast 2018 et le problème de gamme

Google a confirmé la sortie d’une nouvelle Chromecast 2018 pour remplacer le modèle d’origine sorti en 2015. Cette période n’a pas permis à Google de proposer une tonne de fonctions supplémentaires mais une maigre évolution technique.

La clé Google Chromecast 2018 pouvait espérer mieux face à la concurrence féroce posée par ses compétiteurs et en premier lieu les solutions signées par Amazon ou Xiaomi. La petite clé HDMI reste ainsi coincée à une définition FullHD en ne faisant évoluer que le nombre d’images affichées par seconde. Auparavant capable de lancer du 720P en 60 images par secondes et du 1080P en 30 images par seconde, la nouvelle Chromecast 2018 s’offre un 1080P en 60 images par seconde.

2018-10-10 18_12_46-minimachines.net

Et c’est tout. Google annonce que la clé sera un poil plus rapide que la précédente – 15% environ – mais on a du mal a voir dans quelle mesure cela aura un impact sur son usage. Les 15% seront invisibles à l’oeil lors des lancements de menus et les usages annexes à la lecture multimédia sont trop accessoires pour que cela rentre pleinement en ligne de compte.

Point plus intéressant, la nouvelle Chromecast 2018 proposera une gestion Multiroom Audio comme la Chromecast Audio. Cela offre la possibilité d’envoyer un signal sur plusieurs dispositifs en même temps et de façon synchrone. On pourra donc lire une musique sur plusieurs source audio à la fois et sur son téléviseur. Bien pratique aujourd’hui puisque de plus en plus de solutions TV sont équipées de barres de son ou de systèmes audio compétents.

2018-10-10 18_11_23-minimachines.net

La solution ne change rien à ses fondamentaux : On reste sur un Wifi5 (802.11AC) toujours dénué de fonction Bluetooth donc, pas d’alimentation en USB Type-C non plus. Le design change quelque peu avec une disponibilité en noir ou en blanc… Un détail pas forcément des plus utiles pour un engin qui est destiné à rester caché derrière votre écran de télé la majorité du temps.

2018-10-10 18_15_11-minimachines.net

Pourquoi une si petite évolution pour la Chromecast 2018 ? 

Google se retrouve tout simplement coincé dans sa logique de gamme. Quand la Chromecast première du nom est sortie, il n’y avait pas de soucis pour la marque. Pas de concurrence ni de séries, le moteur de recherche pouvait se permettre de proposer ce que bon lui semblait. La Chromecast offrait une définition FullHD car cela correspondait à la norme de ce que pouvaient délivrer les puces employées à cette date. Trois ans plus tard, problème : Google a fait fructifier son concept en sortant la Chromecast Ultra en 2016 qui offre un contenu UltraHD.

2018-10-10 18_14_34-minimachines.net

Les puces actuelles qui sortent sur le marché sont toutes capables de gérer ce type de contenu “4K” sans broncher ainsi que les codecs employés par Google. A vrai dire, sortir une Chromecast 2018 incapable de lire des contenus UltraHD est techniquement difficile. Il faut probablement brider l’appareil et son SoC pour parvenir à ce mauvais résultat. Soit la puce est capable de prendre en charge ce format plus gourmand et Google le sous exploite volontairement pour ne pas faire de l’ombre à son offre estampillée Ultra. Soit la marque a choisi délibérément un SoC incapable de le gérer tout en sachant très bien que des SoC concurrents auraient pu s’en charger.

Il s’agit donc bien d’une construction commerciale créant un schéma où le Chromecast Audio représente l’entrée de gamme, la Chromecast 2018 le moyen de gamme et le modèle Chromecast Ultra le haut de gamme. 

Problème, le reste du marché ne s’est pas tourné les pouces depuis 3 ans et acheter un Chromecast Ultra aujourd’hui – on le trouve à 79€ – n’est plus vraiment une bonne affaire. Il existe aujourd’hui une foule d’autres appareils sachant gérer les formats UltraHD… pour moins cher. Reste à la solution de Google son mode de fonctionnement particulier, très simple d’utilisation, qui fait et continuera à faire mouche chez de nombreux utilisateurs. Mais pour combien de temps encore face à la concurrence ?

18 commentaires sur ce sujet.
  • 11 octobre 2018 - 7 h 33 min

    oui d’ autant plus qu’ avec une xiaomi mi box ont fait la même chose, au même prix (voir moins cher) et avec plus de fonctionnalité me semble il.

    Répondre
  • gUI
    11 octobre 2018 - 8 h 17 min

    Bonjour Pierre,

    En début d’article : “La petite clé USB reste ainsi coincée à une définition FullHD”. C’est bien une erreur le “USB” ?

    Répondre
  • 11 octobre 2018 - 8 h 44 min

    quelle sont les solution concurrente, une liste ??

    Répondre
  • 11 octobre 2018 - 9 h 28 min

    @ Pierre,

    Eh bien pour une fois, je ne suis pas du tout d’accord avec toi ;)

    Certes, cette clef ne propose pas de révolution, et c’est bien dommage. Mais elle a pour fonction de test afin de pénétrer un nouveau marché : celui du gaming en streaming (Le fameux projet Yeti renommé Project Stream). Est qu’est ce qui rend cette nouvelle C.cast compatible avec ce nouveau concept : l’ajout d’une toute petite fonctionnalité, le bluetooth, pour … conneceter des manettes !
    Connaissant les chocs de titans annoncés entre prestataires présents et futurs d’offre de gaming en streaming, le sujet est stratégique et les enjeux économiques colossaux.
    Donc il faut à mon humble avis percevoir cette nouvelle déclinaison de la C.cast comme une partie de cette nouvelle chaîne de valeur.

    Ciocio

    Répondre
  • Fox
    11 octobre 2018 - 9 h 50 min

    @Raph: Pierre dit qu’il n’y a pas de bluetooth, tu dis le contraire, qui a raison ? :)

    Répondre
  • 11 octobre 2018 - 9 h 54 min

    @arff:
    Par exemple un stick Amazon, si tu es Prime il est souvent à 39€. Pour ma part je préfère ce type avec les appli sur la clé HDMI ce qui ne nécessite pas le téléphone pour marcher et il a un gros avantage il marche sur les portails captifs WIFI (genre hôtel) car il y a des navigateur web en APPS

    Répondre
  • 11 octobre 2018 - 10 h 27 min

    Salut,

    Quand je lis une foule d’équivalent au chromeCast…. Je me demande lesquels ?
    Et s’il existe des modèle libre et open source ?

    Merci

    Répondre
  • Cid
    11 octobre 2018 - 10 h 29 min

    C’est vrai que l’utilité est dans un écosystème google. Mon frère m’a fait la démo avec son home : ok google lance la video de machin sur la télé du salon/ et hop la chromecast allume la télé et lance la vidéo youtube de machin.

    Pas sur que la concurrence le fasse.

    Maintenant pour le streaming jeu avec manette BT c’est intéressant, mais pourquoi ils n’en ont pas parlé ??

    Répondre
  • Cid
    11 octobre 2018 - 10 h 31 min

    @Thierry: Les concurrents (clé hdmi) font du mirror screen avec tous les défauts qui vont avec, et sont loin d’égaler un chromecast

    Répondre
  • 11 octobre 2018 - 11 h 18 min

    la chromecast audio est introuvable depuis pas mal de temps déjà, j’ai l’impression qu’ils l’ont carrément abandonnée en voyant cette nouvelle gamme …
    C’est dommage car je comptais “connecter” une ancienne chaine hi-fi qui fonctionne très bien a mon compte spotify simplement et pour pas cher.
    existe t’il des alternatives ?

    Répondre
  • 11 octobre 2018 - 11 h 31 min

    @arff: Ben des machines qui savent faire de l’UltraHD au prix de la Chromecast il y en a une pelletée dans les TV Box.

    @Raph: Pas de Bluetooth à bord non : https://www.androidpolice.com/2018/08/19/upcoming-chromecast-refresh-will-bluetooth-improved-wi-fi-reception/

    @Bebertjack: Moi je préfère la chromecast qui est très souple et efficace. Mais j’aurais préféré plus de nouveautés…

    @Cid: Parce qu’il n’y pas de bluetooth sur la nouvbelle CC. En fait il y a une puce Bluetooth mais non activée.

    @jojo: Pas vraiment non… J’en ai deux non déballées achetées en promo pour des projets futurs…

    Répondre
  • 11 octobre 2018 - 11 h 32 min

    Mouais.
    Enfin, la chromecast d’origine a un comportement ** détestable ** en ce qui concerne sa dépendance à Internet.
    Ce qu’on cherche avant tout c’est à diffuser un contenu provenant d’une source IP.
    Et cette source n’est pas forcément sur Internet mais sur un PC, une tablette sur un réseau local.
    Rendre dépendant ce fonctionnement d’Internet prouve une nouvelle fois que Google chercheavant tout à pister les comportements.
    Ce n’est PAS tolérable.
    C’est donc poubelle.

    Répondre
  • 11 octobre 2018 - 16 h 01 min
  • 11 octobre 2018 - 18 h 02 min

    @Raph: du gaming ? Sur chromecast ? Le délai d’affichage ne permet pas du tout ça, encore sur une Amazon fire qui fait tourner des programmes pk pas mais la chromecast est juste un tuyau rien de plus ça marche pas pour la réactivité

    Répondre
  • 12 octobre 2018 - 10 h 11 min

    @Bebertjack:

    ça reste assez contraignant le bluetooth :/
    Le top aurait été un boitier du même genre qui aille chercher lui même le flux audio sur le net, comme la chromecast en fait

    Répondre
  • Cid
    12 octobre 2018 - 12 h 49 min

    @jojo:
    La chromecast 3 fait du multiroom comme la chromecast audio, en fait ils vont peut-etre arreter l’audio pour juste la 3 ?

    J’ai une question bête : peut-on diffuser à partir d’une box tv (m8s pro+ en l’occurrence) vers une chromecast ? Ça me permettrait de poursuivre ma série en passant du salon (boxtv) à la cuisine (chromecast) :)

    Répondre
  • 12 octobre 2018 - 14 h 06 min

    Quid de la Chromecast Audio, en 2018 ? Elle devient introuvable en magasin, alors que c’est un super-produit pour sonoriser les différents étages de sa maison, et donner un coup de jeune à son vieil ampli analogique pour pas cher, par exemple. Google abandonne l’idée pour se concentrer sur ses enceintes connectées ?

    Répondre
  • 14 octobre 2018 - 12 h 05 min

    Je dispose de la première Chromecast achetée à vil prix mais qui ne supporte pas le WIFI WPA2 zt qui m’oblige à rester en WPA. Est ce que ce point embêtant est désormais résolu ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *