Hisense Touch Lite : un autre baladeur à encre numérique

Le Hisense Touch Lite est une version légèrement plus accessible d’un « baladeur MP3 » lancé l’année dernière par la marque.

En mai 2021, le Hisense Touch était mis sur le marché avec, comme particularité, de proposer une interface d’écran à encre numérique pour piloter de la lecture audio. Juin 2022, le Hisense Touch Lite se propose de faire la même chose pour un peu moins cher… Problème, le prix public de ces engins n’a jamais été tenu à l’exportation.

Le Touch de l’année dernière était annoncé à 1599 Yuans soit environ 200€ avec 4 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage. Il se négocie en général autour des 340€ dans le meilleur des cas avec des frais de port exorbitants. Le nouvel Hisense Touch Lite est proposé au même tarif en importation voir même plus cher à 350€ pour un modèle moins bien équipé. Ce qui enlève tout intérêt au produit. Je ne sais pas si ces tarifs sont liés à des problèmes de stocks ou de disponibilité mais ils tuent littéralement tout appétit autour de ce concept de petit appareil à la fois capable d’afficher des documents en encre numérique et prévu pour la lecture de pistes audio.

Sur le papier, l’idée est bonne, ce Hisense Touch Lite propose un écran de 5.84″ très proche de ce que propose un smartphone dans son format. Il s’agit d’une dalle E Ink avec une lumière frontale ajustable en intensité et en couleur pour s’adapter à tout  environnement. L’engin dispose d’un SoC Qualcomm Snapdragon 460 et de 4 Go de mémoire vive puisqu’il embarque un Android 11 pour fonctionner. Une version du système développée expressément pour son usage avec des fonctions d’adaptation aux dimensions de l’objet et des outils de lecture d’eBooks comme de lecture audio. Mais une version qui n’aura pas droit aux services Google et donc au Play Store, il faudra se contenter de magasins d’applications alternatifs.

Mais là où le modèle de 2021 proposait 128 Go de stockage eMMC, le « Lite » n’embarque que 64 Go de stockage et c’est ce qui est censé le rendre plus attractif niveau tarif. D’autres détails techniques différencient les deux modèles. La batterie interne de 3000 mAh se recharge via un port USB 3.1 Type-C mais sur la version précédente il bénéficiait d’une charge rapide 18 Watts quand elle n’est plus que de 10 Watts cette année. 

Mais, pire encore, le nouveau modèle gomme tout le travail de décodage du son de la version 2021. Le Hisense Touch Lite n’a plus de DAC ES9038 ni d’amplificateur dédié ES9603 qui permettaient au modèle précédent non seulement de lire des fichiers en HiRes Audio 32 Bits et 384 kHz. Mais il ne saura plus non plus piloter de casque exigeant. L’argument en faveur de cette décision pourrait être le tarif et si le prix était vraiment sabré, à la rigueur je serais peut être ravi d’avoir un faux lecteur audio et une vraie liseuse de poche sous Android dans un joli châssis en aluminium. Mais uniquement si le prix se reflétait dans le produit. La marque annonce un prix officiel de 30€ de moins seulement entre les deux produits mais le modèle Lite se retrouve au final plus cher que le modèle de base en importation.

A 170€, le lecteur « MP3 » à encre numérique capable d’afficher des contenus numériques variés sur un écran 5.84″… pourquoi pas. A 350€ + 100€ de frais de port, non merci. Je suppose que Hisense n’a pas envie de gérer ce type de produit à l’international pour des raisons de langue. L’engin est uniquement disponible dans des interfaces anglaise et chinoise et que le régionaliser demanderait un effort financier que la marque ne veut pas assumer. C’est franchement dommage car je suppose qu’il y aurait un bon paquet de gens intéressés par ce format d’objet. Hisense pourrait même trouver un fonctionnement ouvert et des traducteurs fort peu chers en leur envoyant un modèle et un kit logiciel pour effectuer des traductions régionales.

C’est vraiment dommage, à mon sens, car il y a de la place sur le marché pour un engin de ce type, un lecteur audio avec une belle autonomie sous Android, c’est déjà une bonne idée. Mais un lecteur de livres à encre numérique de poche c’est encore mieux. Et peu importe si sa diagonale ne fait que 6″ si on peut changer rapidement les pages avec un petit bouton en le gardant à une main.

Mais proposer un lecteur audio sans puces de traitement audio digne de ce nom au prix d’un smartphone milieu de gamme…

HiSense Touch : un lecteur audio à encre numérique sous Android

Sources : GoodEReader et Liliputing

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

3 commentaires sur ce sujet.
  • 20 juin 2022 - 13 h 48 min

    Un lecteur audio supportant le format OPUS avec des boutons physiques et un écran e-ink minimaliste me plairait.
    Un écran tactile gigantesque pour un lecteur audio qui restera dans la poche ?

    Répondre
  • 21 juin 2022 - 6 h 25 min

    J’ai toujours pas trouvé mieux que le Samsung R0 sous Rockbox depuis 12 ans.
    Un petit lecteur avec boutons physiques ferait ma joie.

    Répondre
  • 21 juin 2022 - 11 h 18 min

    Pour la musique j’ai toujours mon Galaxy S1 avec Voodoo Sound. C’est 20€ sur Leboncoin et c’est de la bombe même avec un gros Sennheiser HD600.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *