GPD détaille les performances de son Win Max sous Core i7-1035G7

Le GPD Win Max a désormais droit à une page officielle sur le site du fabricant. Une bonne occasion de faire le point sur ce netbook orienté jeu qui vient de lister ses performances sur une assez belle selection de titres.

Le GPD Win Max est un minuscule PC portable affichant un écran 8 pouces en 12801 x 800 pixels IPS piloté par une puce Intel Core i5-1035G7.  Une solution gravée en 10 nanomètres dont le TDP peut varier de 12 à 25 Watts. Un processeur quadruple coeurs et octuple threads dont les fréquences varient de 1.2 à 3.7 GHz en mode Turbo. La puce embarque un circuit graphique Intel Iris Plus 940.

WIN Max
Ce processeur sera bien accompagné sur le GPD Win Max puisque pas moins de 16 Go de mémoire vive DDR4 à 3733 MHz et 512 Go de stockage PCIe NVMe sur slot M.2 seront également intégrés. Attention, la marque précise que seuls les SSD avec des puces intégrées sur une seule face seront compatibles avec l’espace disponible. 

WIN Max

L’ensemble sera refroidi par un double système de ventilateurs indépendants. Le châssis en aluminium participera également au refroidissement global de la machine.

GPD WIN Max

Parmi les autres points clé de cette solution, une solution de jeu intégrée à son châssis. Le clavier QWERTY Chiclet est rétro-éclairé, il se trouve collé en bas du dispositif, il n’y a pas de pavé tactile sous la barre espace, il est déplacé au dessus des touches. Sur les côtés de celui-ci des boutons, croix directionnelles et mini joysticks analogiques pour piloter des jeux en mobilité. Quatre gâchettes sont également disponibles sur la partie haute du châssis.

GPD WIN Max
La connectique propose un port Ethernet Gigabit, un port Thunderbolt 3.0, un port USB 3.1 Gen2, deux ports USB 3.0 Gen1 et une sortie vidéo HDMI 2.0b. Un lecteur de cartes MicroSDXC. Un port jack 3.5 mm audio stéréo est disponible sur la partie avant de l’appareil ainsi qu’un minuscule micro.  La présence d’une puce Intel Ice Lake a sans doute facilité  l’intégration d’une carte réseau Wifi6 associée à un module Bluetooth 5.0.

GPD WIN Max

La batterie interne est une 57 Wh 11.4 v qui se rechargera grâce à un adaptateur secteur très compact de 65 Watts à charge rapide. L’autonomie est assez floue, le GPD Win Max semble pouvoir fonctionner de 3 à 8 heures sur sa batterie suivant les usages. Le tout est enfermé dans un boitier en aluminium de 800 grammes.

GPD WIN Max

Comment se comporte cet ensemble avec les jeux actuels du marché ? Le circuit Iris d’Intel associé à 16 Go de mémoire vive affichant en 1280 x 800 permet, semble t-il, d’obtenir de bons résultats. La marque propose deux tableaux récapitulatifs concernant son produit.

GPD WIN Max

On découvre des résultats assez bons avec des titres gérés en général autour des 50 images par seconde. Certains ont plus de mal comme Devil May Cry 5 qui stagne à 27 images par seconde. D’autres ont d’excellents comportements comme FIFA 20 ou Rainbow Six Siege. Dans l’ensemble, cela reste souvent jouable.

A noter que GPD donne ici un détail important avec le signal d’un passage de la puce Core i7 à 22 watts pour le titre Red Dead Redemption 2. Ce qui veut dire que les autres titres arrivent à ces scores depuis des fréquences inférieures ? Supérieures ? Difficile d’être sûr pour le moment. Mais si les scores sont obtenus en 15 watts de TDP, ce serait une excellente nouvelle pour la longévité de la batterie et la chauffe globale du produit.

GPD WIN Max

Une deuxième série de tests montre les performances en jeu en ligne de la machine avec encore de très bons résultats. Mis à part Fortnite qui reste à 45 images par seconde, les autres titres sont parfaitement jouables avec plus de 80 images par seconde. 

On n’a toujours pas de date de sortie ni d’idée de tarif pour ce GPD Win Max et la quasi certitude qu’il ne sera disponible qu’en QWERTY. A moins d’un changement de politique de la marque, je doute d’une possibilité de sortie en AZERTY. Mais si GPD veut s’intéresser au marché français, je serais ravi de les aider à solutionner le problème du clavier du mieux possible.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
18 commentaires sur ce sujet.
  • 22 avril 2020 - 16 h 28 min

    Belle petite machine dont le tarif risque de piquer pas mal entre la config annoncée et les volumes faibles, plus encore pour un engin si typé jeu, d’un petit fabricant…

    Dommage que la conception n’ait pas été modulaire (pas de manettes/gâchettes, possibilité d’inverser dispo clavier/touchpad) de manière à permettre de décliner des versions moins musclées pour un usage plus classique, pour un prix plus abordable.

    GPD fait pour chaque usage un design totalement différent, cela n’aide pas à proposer des prix “netbook”.

    Répondre
  • 22 avril 2020 - 16 h 43 min

    @Pierre 12801 x 800 pixels sur 8″, il faut Hubble ou un microscope pour lire l’écran ;-)

    Répondre
  • 22 avril 2020 - 17 h 44 min

    D’après les photos, les photos, il dois être possible de déplacer les touche en mode “azerty” “(comme dans la manip de Pierre pour le Xiaomi) contrairement au GPD pocket ou encore aux différents ONE MIX et Chuwi minibook a cause du format plus large du A avec cap lock, c’est déjà une consolation ;)
    Par contre, le prix risque d’être hardcore mais il le vaut sûrement une fois tout les paramètres pris en compte: compacité, puissance et faible production.

    Répondre
  • 22 avril 2020 - 18 h 03 min

    La question est de savoir si les resultats (fps) des jeux listés sont à prendre dans la résolution initiale de l’écran ou dans une résolution inferieure.
    Je me demande aussi si la prise en mais est agréable ou fatigante à la longue. Mais le concept me tente

    Répondre
  • 22 avril 2020 - 18 h 27 min

    oh, une glace de 65W !
    :D

    Répondre
  • 22 avril 2020 - 19 h 57 min

    Et oui, si la machine sortait en azerty je dis pas non, mais pas en querty.

    Répondre
  • 23 avril 2020 - 8 h 16 min

    Elle me plait bien cette machine même si le prix risque d’être assez haut (déjà vu le prix de la Win 2).
    J’aurais préférer de l’AMD dedans mais bon.
    Contrairement à beaucoup, j’adore le qwerty ^_^

    Répondre
  • 23 avril 2020 - 12 h 36 min

    Le prix risque (c’est même certain) d’être gonflé inutilement, une machine orienté petits jeux comme celle là avec un NVMe ? Aucun intérêt déjà que pour les gros jeux … 16Go de RAM avec si “peu” de puissance ? Pareil.
    Peut être ont ils dévoilé uniquement une version plus musclé pour faire de belles specs et une meilleure visibilité, mais une version 8Go et SSD SATA (et donc forcément moins cher) boosterait pas mal les ventes.

    Répondre
  • 23 avril 2020 - 13 h 05 min

    @Pernel: Certains SSD PCIe NVMe sont aujourd’hui moins cher sur des gammes de capacités que les SATA qui sont beaucoup moins fabbriqués.

    Répondre
  • 23 avril 2020 - 14 h 38 min

    La machine aurait été en AMD, je l’aurai pris direct, mais avec de l’Intel c’est non. Je ne comprends toujours pas le choix d’avoir pris de l’Intel surtout qu’il peut être à 22w. Je pense qu’il doit y avoir des apu AMD avec ce TDP.

    Répondre
  • 23 avril 2020 - 15 h 36 min

    @Pierre Lecourt: Oui pour les NVMe “entrée de gamme” et DRAMless qui ne sont d’ailleurs pas toujours si efficace que ça dans certaines conditions, mais pour les NVMe avec DRAM ils sont beaucoup plus cher.

    Répondre
  • 23 avril 2020 - 17 h 40 min

    @Pernel: Je doute que GPD ait installé un SSD très haut de gamme. ils chauffent bcp et exploseraient le budget.

    Répondre
  • 23 avril 2020 - 21 h 29 min

    @Pierre Lecourt: J’en doute aussi mais un avec DRAM serait un minimum, on sera vite fixé, surtout pour le prix.

    Répondre
  • 27 avril 2020 - 16 h 04 min

    […] ne vais pas re-répéter les caractéristiques complètes du GPD Win Max mais il s’agit d’un netbook-like performant équipé d’un […]

  • 28 avril 2020 - 10 h 14 min

    Il y a marqué i7 dans le titre.

    Répondre
  • 5 mai 2020 - 15 h 05 min

    J’avoue que la carte Iris plus G7 fait des merveilles , enfin une solution intégrée qui permet de faire mieux qu’une MX250 nvidia, et donc de pouvoir jouer a certains jeux correctement .

    Répondre
  • 15 mai 2020 - 15 h 28 min

    […] Tout cela semble un peu trop beau, et, puisque nous n’avons ni prix ni date de disponibilité pour le moment, nous restons très prudents face à ce modèle. Néanmoins, si la qualité de fabrication est au rendez-vous, cette machine pourrait s’avérer être tout à fait crédible pour un passionné de jeux peu gourmand souvent sur le départ. Néanmoins, un APU AMD aurait été tout aussi compétent dans la tâche, si ce n’est plus pour les modèles les plus couillus… encore faut-il avoir la chaîne de production adaptée, ce qui n’est sûrement pas le cas de ces entreprises ayant basées l’essentiel de leur business sur des produits à bas coût jouant sur l’image premium des bleus. Pour le moment, il faut savoir patience garder, et des pincettes de rigueur se munir ! (Source : Mini Machines) […]

  • 19 mai 2020 - 13 h 35 min

    […] mais plus autonome. La marque annonce jusqu’à 14 heures d’usage léger. Avec 25 Watts, l’engin sera beaucoup plus performant mais l’autonomie descendra à 3 heures d’usage intense. D’autres modes […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *