GPD Win 4 : La console PC avec clavier passe au Ryzen 7 6800U

Si le design de cette GPD Win 4 ressemble trait pour trait à celui de la Win 3, le constructeur a bouleversé ses entrailles.

On ne connait pas encore le prix ni la disponibilité de cette GPD Win 4, il ne faut cependant pas s’attendre à un prix très abordable. L’engin a une particularité qui le rend unique et je doute que le constructeur ait donc envie de le brader.

Avec un écran de 6 pouces FullHD, contre un 5.5 pouces en 1280 x 720 pixels pour le modèle précédent, la GPD Win 4 ne dévie donc pas beaucoup d’un côté esthétique. En réalité la marque ne change pas le cadre de l’engin mais juste la diagonale de l’écran qui est enchâssé dedans. Celui-ci propose toujours de se glisser vers le haut pour découvrir un clavier QWERTY complet pour manipuler le système embarqué. Grosse nouveauté, le clavier n’est plus capacitif mais mécanique. On aura donc le retour de chaque pression sur sa frappe mais également la place pour un capteur d’empreintes à gauche du dispositif. A droite, un petit trackpad tactile sera accessible au pouce. On note également la présence de deux boutons de clic sous ces deux éléments qui pourront être pressés facilement.

Les autres changements sont internes avec un passage au Ryzen 7 6800U, ce qui signe l’arrivée d’un circuit graphique AMD RDNA2. Une belle évolution par rapport au précédent modèle sous processeur Intel Tiger Lake Core i5-1135G7 ou Core i7-1165G7. La mémoire vive sera de 16 à 32 Go de LPDDR5-6400 associés à 1 ou 2 To de stockage en NVMe PCIe. La connectique est très complète avec un port USB4, un USB 3.2 Gen 2 de Type-C et un autre en Type-A. Un lecteur de cartes MicroSDXC UHS-I sera toujours présent ainsi qu’un jack combinant casque et micro. Le module Wi-Fi6 proposera du Bluetooth 5.2 et des versions 4G seront disponibles en option. Le GPD Win 4 embarquera une batterie 45.62 Wh mais sans mention d’une quelconque autonomie pour le moment.

Avec un processeur au TDP de 15 à 28 watts il y a des chances pour que l’autonomie soit en chute par rapport au précédent modèle. La part faite à la ventilation de l’engin est en tous les cas assez impressionnante sur ce nouveau modèle.

D’un point de vue jeu, le nouveau modèle proposera des gâchettes numériques exploitant des capteurs à effet Hall permettant de doser précisément la puissance voulue. Ces gâchettes pourront également être modifiées avec deux options d’épaisseur suivant les gouts de l’utilisateur. On retrouvera une croix directionnelle sous un mini joystick à gauche et les traditionnels quatre boutons au dessus du second joystick à droite. Le GPD Win 3 a été lancé à partir de 799$, on peut logiquement s’attendre à un prix en hausse pour ce nouveau modèle.

Source : @GaryGolomb

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

7 commentaires sur ce sujet.
  • 8 septembre 2022 - 8 h 39 min

    Quand j’ai vu l’image de l’article je me suis dit « tiens pourquoi avoir affiché une PS Vita ? » avant de réaliser que c’était la Win 4 ^^

    Répondre
  • 8 septembre 2022 - 10 h 19 min

    J’adore le design de cette « console », je trouve ce facteur de forme fantastique ! Mais malheureusement, je trouve cette course à la puissance complètement inutile : un processeur un peu plus faible et rester sur du 720p aurait été bien meilleur pour 1) plus grande diversité de jeu jouable sans concessions 2) une autonomie plus grande (qui est le nerf de la guerre pour ce genre de machine) 3) garder un cout abordable (en l’état, je préfère la SteamDeck, même si le facteur de forme est moins intéressant)

    Répondre
  • 8 septembre 2022 - 12 h 02 min

    A titre personnel, je ne reprendrais jamais un PC de GPD : ma Win 2, achetée 800€, a tenu 150 à 200 heures d’utilisation : la petitesse des séries qu’il fabrique ne permet une fiabilisation correcte.

    Répondre
  • 8 septembre 2022 - 13 h 47 min

    Hello merci pour l’article. Je reprends la citation : « Si le design de cette GPD Win 4 ressemble trait pour trait à celui de la Win 3, le constructeur a bouleversé ses entrailles. »

    Pour moi, c’est selon les interprétations, mais je ne trouve pas que la GPD Win 4 ressemble à la GPD Win 3:
    – GPD Win 3 : forme rectangulaire, GPD Win 4 : formes arrondies et (semble-t-il) meilleure prise en main au niveau des paumes, design très semblable à la PS Vita.
    – GPD Win 3 : les thumbsticks sont parallèles en haut au dessus du D-Pad et des boutons tandis que sur la GPD Win 4, on est sur une ergonomie complètement différente, à la switch.

    Si en plus les entrailles changent, on a une bonne évolution je trouve. Comme toujours, les GPD sont presque hors de prix, mais je préfère attendre avant de me prononcer sur ce point. Le clavier physique est un point différenciant des concurrents et ça c’est cool pour varier par rapport à la concurrence, même si je ne suis pas public de ce critère.

    La vraie question, c’est le processeur VS autonomie : on a pas encore vu ces Ryzen annoncés comme optimisés, et impossible de se faire un point de vue en conditions réelles. Je serais ravi de voir que ces Ryzen 6700U permettent de gagner en autonomie sur des jeux non gourmands.

    Répondre
  • 8 septembre 2022 - 16 h 40 min

    @Alex:
    Personnellement je comprends cette course à la puissance cpu/gpu.
    Avec un port TB ou USBC avec display port et Power delivery, une fois connecté à un écran à la même norme, ça fait un mini PC fixe plus que crédible !
    Par contre l’affichage en 1080p sur du 6 pouces… je ne vois pas l’intérêt…
    Je préférerai un 7 pouce en 720p comme sur une switch. Visuellement on ne vois quasiment pas de différence entre 720p et 1080p en jeux sur cette diagonale. Et on aurait de meilleures performances sur les jeux modernes.

    Répondre
  • 8 septembre 2022 - 16 h 41 min

    SYMPA comme produit ,GPD a du talent c’est sur .
    Après reste a savoir l’avenir d’un tel produit .
    Sur le papier c’est parfait ,après il y a les contraintes matérielles et celles de l’utilisateur aussi .

    Prenons les diverses contraintes de l’utilisateur : trouver le bon réglage qui offre belles images et durée de jeux .
    Je rajoute l’ergonomie légèrement différente d’un utilisateur a l’autre : il me semble de mémoire que la première XBOX avait de trop grosse manette prévues pour les USA et qu’a la fin nous avons été livré en Europe avec des manettes plus petites prévues a l’origine pour le marché Japonais .

    Pour le savoir faire de GPD ,je me fais pas trop de peur ,je pense que chez AMD des processeurs plus économique en énergie et dissipation thermique seront disponible avant que ce type de console haut de gamme arrive sur le marché en masse .

    Reste le prix de ces consoles ,le prix est une chose au départ mais parfois il est justifié .
    L’exemple SONY PS VITA est un échec pas a cause du prix de la console mais de celui de ses cartes mémoires ,j’ai souvenir que si je voyais pas d’ennui a payer 350 euros ma console ,la première carte mémoire format propriétaire SONY a 80 euros m’a refroidi sur cet achat .

    Reste a savoir si INTEL est capable de sortir un processeur qui se place entre AMD 3050e et un Ryzen 5 5600 G pour des ordinateurs ou des consoles portables.

    Reste l’usage pour l’utilisateur ,usage prenant en compte beaucoup de paramètres :
    continuer ses jeux consoles de salon sur une console portables ,disposer de l’émulation d’autres consoles ,jouer des jeux PC en ligne sur console portables .

    A ce jour ,j’ai une console pour chaque utilisation ,l’achat d’une console portable Windows ferai donc double emploi avec mon usage de mon portable de jeux .

    Après si ce type de console dispose d’un stockage intéressant et remplace alors mes consoles de jeux classiques, la revente de matériel peu utilisé pourra certainement compenser l’achat d’une STEAM DECK II ou de cette console.

    L’ANBERNIC WIN 600 me semblant pas vraiment le choix face a la console de VALVE .

    Répondre
  • 10 septembre 2022 - 9 h 22 min

    malgré ma déconvenue sur les mini PC chinois (mon onemix 4 Platinum) qui a tenu 1.5 ans avec 2 aller retour en SAV tout de même… Je trouve la GPD super sexy… si j’était pas raisonnable je craquerai, c’est sur.

    Mais je suis d’accord avec les commentaires si dessus… je préfère un écran en 720p pour avoir moins de besoin de puissance et un processeur qui peut descendre a 5W pour avoir le choix en terme d’autonomie ou de puissance brute.

    Et effectivement le concept d’avoir une console et une fois docker un PC suffisamment puissant me branche bien, j’ai horreur d’avoir plusieurs machines, une qui fait tout c’est le top. J’espere que GPD va continuer a travailler se concept à l’améliorer, le rendre plus fiable et pourquoi pas le distribuer en europe..

    Pour remplacer mon défunt onemix4 je suis repassé sur un pc 13 » avec proc AMD ryzen et la surprise j’ai découvert le fonctionnement en mode passif… en jeux le ventilo tourne en bureautique, Web, film, dev… le ventilo est a l’arret complet… un vrai plaisir….

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *