GIGABYTE N3050N, une carte Mini ITX Celeron N3050 fanless

Encore une carte qui a le bon goût d’être compacte, plutôt bien équipée et surtout dépourvue de toute ventilation. Une nouvelle solution pour construire une machine de salon simple et efficace qui ne fera aucun bruit pour peu qu’on l’équipe d’une solution de stockage électronique.

Pas grand chose de véritablement original dans cette solution, on reprend un format Mini ITX équipé d’un processeur Braswell Intel Celeron N3050, un quadruple coeur cadencé de 1.6 GHz à 2.08 GHz pour 6 petits watts de TDP.

1

Comme Asus et sa N3050I-C, la Gigabyte N3050N emploie 2 slots UDIMM en DDR3/L et pourra embarquer jusqu’à 8 Go de mémoire vive et 2 supports SATA 6Gb/s. Une bonne base pour construire une machine de salon qui, sans être capable de faire tourner les derniers jeux triple A du moment, pourra afficher en 4K 3840 x 2160.

 

Minimachines.net 2015-09-07 16_21_36

4 ports USB sont disponibles sur le panneau arrière , deux en USB 3.0, deux en USB 2.0. La carte mère embarque également 2 connecteurs USB 2.0 pour brancher 4 ports supplémentaires. Un port série, un port com, un VGA, un RJ45 et 3 ports audio sont aussi disponible sur la face arrière de la carte.

Minimachines.net 2015-09-07 16_21_50

Gigabyte a la bonne idée de dédier un circuit spécialisé  du PCB à la transmission audio du signal afin d’éviter les perturbation électromagnétiques. Une bonne idée sur le papier malheureusement, la marque préfère intégrer un port Imprimante plutôt qu’une sortie audio numérique de type S/PDIF. On y aurait pourtant gagné au change.

Le port HDMI 2.0 aura évidemment la possibilité de compenser ce manque. Il pourra afficher en 3840 x 2160 pixels pour accompagner un écran 4K.

Minimachines.net 2015-09-07 16_22_22

Les éléments habituels des cartes Gigabyte sont disponibles : Composants de qualité, protection contre l’humidité, les sur-tensions , les décharges électro-statiques…

L’alimentation de cette Gigabyte N3050N est un port ATX classique , il faudra donc choisir un système PicoPSU et un boitier adapté pour éviter de perdre l’intérêt du système de dissipation passif de la carte. L’offre est assez large et des modèles abordables peuvent se trouver aujourd’hui, le plus complexe consiste souvent à laisser ce type d’alimentation se faire alimenter au travers d’un boitier dédié proprement.

L’offre s’étoffe, ce qui est une excellente nouvelle pour ce marché, plus il y aura d’acteurs présents sur ce type de produits, plus la  concurrence sera rude…Et plus ce sera bénéfique pour les clients potentiels..

10 commentaires sur ce sujet.
  • 7 septembre 2015 - 16 h 54 min

    un port imprimante, je suis preneur d’une explication ;-) il doit bien y avoir une raison.

    Répondre
  • JPC
    7 septembre 2015 - 17 h 15 min

    @poulpator: Ainsi qu’un port série ! Sûrement une demande pour du pilotage d’équipements externes (industrie, santé, etc) …

    Répondre
  • 7 septembre 2015 - 17 h 29 min

    j’ai toujours cru que le N3050N était un dual core ;-)

    Répondre
  • 7 septembre 2015 - 18 h 52 min

    Sympa comme format de carte ,tous est mini dans votre vie comme disait la chanson .

    Petit problème tout de même si j’ai bien compris c’est un format de mémoire pour portable .

    Reste aussi à savoir le prix de la bête avec 8 Go de RAM.

    Pour le reste cela s’alimente avec une alimentation normale de PC (presque un défaut) ce qui reste sympa pour mettre cette carte dans un grand boitier .

    Répondre
  • 8 septembre 2015 - 9 h 41 min

    Il existe des carte chez asrock plus intéressantes, avec sortie spif, 4 sata et même une version avec alim intégrée.
    Leur seule défaut pour moi c’est qu’elles utilisent de la ram de portable

    Répondre
  • Cid
    8 septembre 2015 - 12 h 27 min

    @beberjack:

    C’est vrai qu’elles sont sympathiques ces Asrock avec alim intégrée (enfin connecteur DC) Pas vu le spdif par contre.

    Répondre
  • 8 septembre 2015 - 18 h 02 min
  • 13 novembre 2015 - 9 h 59 min

    À reregarder ,je pense que l’alimentation ATX classique n’est pas si mal .

    Un recyclage de la Corsair 430 watts 80 bronze , l’utilisation d’un SDD et d’un disque dur classique ,le tout dans un joli boitier .

    J’ai pas besoin de puissance alors Pentium G ou Celeron n’entre pas dans mes critères d’achat .

    La possibilité de 8 Giga est sympathique bien qu’à y réfléchi 4 me suffirai

    Reste donc le prix de la carte à connaître ?

    Répondre
  • 14 novembre 2015 - 7 h 24 min

    2 slots UDIMM en DDR3/L

    C’est quoi la mémoire UDIMM? Ca s’achète où?

    Répondre
  • 18 novembre 2015 - 11 h 06 min

    […] si l’on s’intéresse aux cartes Mini-ITX à base d’Intel Celeron N3050 comme la Gigabyte N3050N ou la Asus […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *