Nvidia officialise ses GeForce GTX 1080, 1070 et 1060 pour portables

Nvidia a enfin officialisé ses gammes de circuits graphiques GeForce GTX 1080, GTX 1070 et GTX 1060 pour portables. Des puces qui profitent à la fois d’un gain de performances mais également d’une baisse de consommation de l’architecture Pascal pour venir s’intégrer au sein des machines mobiles de la même manière que dans les engins de bureau.

Vous l’aurez remarqué, l’appellation GeForce GTX 1060 ou GeForce GTX 1070 ne s’embarrasse plus du M traditionnel des séries Mobiles de la marque. Et pour cause, il s’agit en fait des mêmes puces que les cartes classiques de la gamme. Nvidia a juste baissé leurs capacités pour pouvoir les intégrer dans des portables.

Nvidia GeForce GTX 1080

Les machines ainsi équipées, généralement des mastodontes loin des minimachines habituellement traitées ici, seront donc livrées avec des puces très véloces qui, correctement refroidies, donneront des performances remarquables en terme de puissance 3D. Au menu de cette nouvelle gamme issue de l’architecture Pascal, des fonctions impressionnantes : Le support du  G-Sync avec un support allant jusqu’au 2560 x 1440 pixels en terme de définition. Que ce soit sur l’écran du portable ou sur une sortie externe. Le rafraîchissement pourra, quant à lui, rester stable à 120 Hz dans les deux cas.

La version la plus haut de gamme  proposera 2560 coeurs CUDA et 8 Go de GDDR5X, le tout fonctionnera à une fréquence de 1556 Mhz et pourra grimper à 1733 Mhz. Des chiffres impressionnants face à ce que propose la version standard de la GTX 1080 au format carte graphique pour ordinateur de bureau. Il s’agit de la même carte très légèrement bridée au final puisque la fréquence de base de la version classique est de 1607 MHz. La version portable est donc un peu moins performante sur le papier mais il faut dire que la consommation d’une carte graphique dédiée et celle d’un portable ne peuvent pas franchement être identiques.

Nvidia GeForce GTX 1080

Les versions portables des GeForce GTX 1060 proposeront, quant à elles, 1,280 coeurs CUDA pour une fréquence de 1404 MHz de base et la possibilité de grimper à un maximum de 1670 mHz tout en proposant un maximum de 6 Go GDDR5. La GeForce GTX 1070 affichera 2048 coeurs CUDA sur une fréquence de base de 1506 Hz et un maximum de 1645 MHz et 8 Go de mémoire GDDR5.

Nvidia GeForce GTX 1080

Nvidia ne s’est pas spécialement étendu sur la consommation de ses puces, et il ne faudra pas s’attendre à traverser l’Atlantique en jouant au dernier jeu 3D à la mode sans une prise à disposition. Il est probable que le recours au circuit graphique embarqué dans le processeur de base de l’engin soit encore un élément important et que l’exploitation de ces GeForce GTX Pascal ne soit dédié qu’à des jeux gourmands ou à des applications qui sauront en tirer partie.

Nvidia GeForce GTX 1080

C’est néanmoins un pas en avant important pour la miniaturisation de ces solutions, on peut imaginer qu’à terme cette architecture pourra être déclinée dans des versions plus légères et encore moins gourmandes. Dans des minimachines de bureau plus compactes encore. Ces engins ne proposeront pas forcément le meilleur de la performance 3D actuelle mais suffisamment de ressources pour jouer convenablement en HD ou en FullHD dans des machines plus légères et transportables.

13 commentaires sur ce sujet.
  • 17 août 2016 - 19 h 46 min
  • 17 août 2016 - 23 h 14 min

    À quand ces cartes dans des minimachines fanless ?
    Vu les fréquences annoncées le refroidissement nécessaire doit être important

    Répondre
  • 18 août 2016 - 1 h 44 min

    vous imaginez une 1080 dans une machine de 10 11 pouces ? hum une mini chaudiere portatif mon reve :)

    Répondre
  • 18 août 2016 - 8 h 56 min

    Cela me semble tellement étonnant de voir les mêmes CG dans un desktop que dans un portable que j’ai toujours du mal à y croire.

    Peut on penser que ces cartes, même si elles sont identiques seront limitées par le système de refroidissement ?

    Je ne vois que cette possibilité, les CG vont s’auto-plafonnées/régulées en fonction du système de refroidissement qui sera installé par l’assembleur.

    Avoir les mm composants, ne veut pas dire avoir les mm performances.

    Répondre
  • 18 août 2016 - 9 h 06 min

    les @curu:

    les modèles cités sont donnés pour 120W !
    dans un notebook ça risque de chauffer et bonjour l’alim/baterie nécessaire!!!

    Répondre
  • 18 août 2016 - 9 h 49 min

    Tout sera dans le clockage vu que ce seront les mêmes puces, c’est en gros ce que dit Pierre…

    Après c’est une génération de puces avec une meilleure efficacité que la précédente, c’est pas si étonnant de les retrouver dans des notebook là ou il existait déjà des solutions avec GTX 980M et cie.

    Répondre
  • 18 août 2016 - 12 h 03 min

    Il ne manquerait plus que les fabricants adoptent –enfin– un vrai standard de connexion et qu’on puisse trouver ces cartes vendues seules (à un prix raisonnable parce que quand on voit le prix des cartes graphiques en MXM, ça fait peur……).

    C’est cependant une excellente nouvelle de voir ces gpu débarquer. J’espère aussi qu’AMD va faire la même chose avec ses nouvelles R480/470/460.

    Répondre
  • 18 août 2016 - 12 h 12 min

    Vous avez vu les tarifs aussi ? Il va falloir se couper un bras…

    Répondre
  • 18 août 2016 - 12 h 42 min

    Désolé Pierre mais je reste ultra septique.

    Comme tous les 5 ans, c’est un joli effet d’annonce de la part de nvidia, mais ils va falloir dépasser les barrières de la physique et de la science, car dissiper tous ces watts, les alimenter, les contenir…

    Quand on voit qu’un processeur de 35W sollicite souvent la ventilation d’un ordi portable, et que celui-ci est désagréablement chaud je ne vois pas trop comment caser un i5/i7m + une 1080 > 100W sans conséquences. Et si sous la même appelation on a des perfs “castrées”, même légèrement autant continuer à l’appeler “m”…

    Quid du bloc d’alimentation ? quid du prix final ?
    si c’est pour se trimballer l’équivalent des gros asus rog avec watercolling à l’arrière (plus de 1500 €) autant prendre un boitier gpu externe ou une tour.

    Répondre
  • 18 août 2016 - 14 h 15 min

    @Dimitri : jouer sur un laptop peut-être un vrai supplice, c’est vrai :) D’abord, il faut un très bon casque pour s’isoler du bruit de la ventilation (Bon, par contre, ceux qui sont autour subissent les nuisances)

    – La chaleur dégagée peut-être impressionnante : sur mon MSI, il est impossible de garder la main sur les côté qui évacue l’air chaud et certains points du laptop sont bouillants (on peut réellement se brûler :/ )

    Mais le plus étonnant c’est que c’est souvent le CPU qui atteint les sommets de températures (parfois plus de 85°C tandis que le GPU reste vers les 75°C). Consommation totale : 120W (CPU: i7 série HQ, GPU : GTX 765m).

    Je reste persuadé qu’en jouant sur les fréquences, ces nouvelles version pour laptop consommeront nettement moins que leurs équivalent desktop. Restera toujours le problème du CPU.

    Et toujours cette question que je me pose à chaque fois : combien de temps va vivre mon laptop vu les températures atteintes :D (Les sondes du SSD et du HDD montrent des températures qui sont largement au delà de 40°C….

    Honnêtement, si je pouvais changer la GTX 765m par une nouvelle 1060, je serai content. Mais ne rêvons pas… Le “standard” MXM est trop peu standardisé (emplacement des puces, alimentation… (théoriquement 75W max). Et le prix… D’occasion une GTX 765m se situe dans les 400$ (ouais, ça refroidit bien finalement :D)

    Répondre
  • 18 août 2016 - 14 h 36 min

    Les Asus, MSI, Clevo etc.. marchent très bien avec des i7 et 980m (ou même non M). Sur une 980m avec un GT72, fréquence d’origine, la CG est super bien refroidi, on est autour des 70°C en pleine charge après 30 minutes de jeu de mémoire ! Sur le dessus du boitier c’est dans les 30° on s’en rend à peine compte. Seul point un peut en retrait : le bruit des ventilos, mais bon je préfère avoir une bonne temp que rien entendre…
    Sur des chassis prévu pour avec des ventilo correct on à pas de problème de surchauffe sur portable.
    Le MXM en est au standard 3.0 il me semble, mais même si a priori c’est compatible d’un fabricant à l’autre et si tu as une 980m en MXM 3.0, pas sûr que la 1080m en 3.0 passera, à cause des cathoducs et radiateurs associé au module MXM lui même.
    Donc quand les fabricants vendent qu’un upgrade du GPU sera possible, ils n’en savent en fait rien du tout…

    Répondre
  • 18 août 2016 - 14 h 39 min

    @Dimitri: On a jamais dit que les 1080 et 1070 était prévu pour des ultra portables ou du slim à tout va… C’est avant tout du haut de gamme pour jeu sur portable, éventuellement de la CAO en 3D.
    Les iGPU d’intel suffisent largement aujourd’hui pour un peu de 3D et l’accélération matériel pour les films HD/4K.
    Evidemment t’auras pas de 1080 dans un 13 pouces ultra fin…

    Répondre
  • 19 août 2016 - 22 h 40 min

    @tiliarou: ça tombe bien je ne l’ai pas dit non plus :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *