La Nvidia GeForce 256 de 1999 à nouveau commercialisée ?

Enfin, pas vraiment tout à fait la même. Il s’agit d’une version LEGO de la GeForce 256, une carte sortie en 1999 et considérée comme une des toutes premières vraies cartes graphiques 3D grand public de l’histoire de la micro informatique.

C’est assez fou, avec du recul, de voir l’évolution des cartes graphiques en 20 ans. Si cette Nvidia GeForce 256 fait vibrer votre corde nostalgique, c’est probablement parce que vous avez connu ces cartes et leur apport technique pour le marché PC. Avec la 3DFX, c’est une des solutions les plus marquantes du marché des cartes graphiques, un petit tremblement de terre sur un secteur coincé en 2D.

GeForce 256

Cette version LEGO sera peut être à assembler pièce par pièce mais vous ne pourrez pas la glisser dans un slot AGP. Elle n’apporterait de toutes façons qu’une fraction des capacités d’accélération 3D des circuits modernes. Mais, à l’époque, c’était révolutionnaire. Quand Nvidia a absorbé 3DFX, elle a unifié dans sa solution graphique les fonctions classiques d’accélération 2D et les capacités d’accélération et de traitement 3D dans un seul et unique produit : le tout premier GPU pour PC. Auparavant, quand on achetait une carte type Voodoo, il fallait également une cartes graphique primaire pour s’occuper de la partie affichage 2D basique. La solution 3DFX ne se mettant en marche que pour les traitements 3D. Il y a eu des cartes avec les deux approches comme les Matrox Millenium et Mystique mais leurs capacités de traitement 3D étaient bien plus limitées.

GeForce 256

Il n’est pas sûr que cette boite de LEGO sorte un jour, le projet a été créé par une artiste Anglaise qui n’en est pas à son coup d’essai. La carte de la nostalgie Geek est toujours très efficace quand elle fait mouche et cette idée lui fera dans tous les cas une assez bonne publicité. D’autres projets sont apparus sur LEGO IDeas. Avec, par exemple, la fameuse carte graphique 3DFX Voodoo ou la carte audio Creative Sound Blaster Pro 2… Cette dernière carte ayant aujourd’hui quasiment disparu de toutes les solutions grand public, les chipsets audio des cartes mères étant largement suffisants pour un usage standard.

Creative Labs - Sound Blaster Pro 2 Sound Card

La Sound Blaster Pro 2 de Creative Labs

Le projet a été soumis sur la plateforme LEGO Ideas et si il arrive à obtenir assez de votes, son projet pourrait être commercialisé par le fabricant de jouets. Pour le moment, la carte est arrivée à 2360 votes et il reste 515 jours pour voter. Si l’idée vous plait, vous pouvez donc allez voter pour que la première carte graphique 3D grand public soit également la première carte graphique vendue en briques.

Bien entendu, il est également possible de fabriquer vous même votre propre carte nostalgique avec des briques de toutes les couleurs. En rajoutant un peu d’impression 3D pour certains composants, je suis sûr qu’on peut arriver à quelque chose de très bien.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
11 commentaires sur ce sujet.
  • PY
    19 juin 2020 - 11 h 19 min

    Ma première carte graphique….
    Je me souviens encore de l’amélioration des graphismes à l’époque. C’était déjà une révolution et elle n’était pas donnée.

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 12 h 02 min

    En effet, le prix était un sacré frein…
    Je me souviens que vers cette époque, j’avais acheté une de mes premières config à base d’Athlon 800, une grosse tour avec un moniteur CRT 17″ IIYAMA top (peut-être un Vision Master Pro, je sais plus trop), et quelque chose comme 128Mo de RAM !
    Mais la carte 3d était une Geforce 2MX, modèle moins cher et moins performant, mais suffisant pour CS auquel je jouais essentiellement alors…

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 12 h 17 min

    Ah la GEFORCE 256 … mon premiers effet Waouh en lançant 3DMark :-)
    J’avais laissé tomber rapidment la 3DFX

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 12 h 50 min
  • 19 juin 2020 - 14 h 04 min

    Rectificatif : la toute première est l’ATI Rage Pro, bien plus mythique et légendaire que la nvidia 256.

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 14 h 47 min

    3dfx voodoo, Geforce 256, Ati Rage Pro.

    Lol que de souvenir, je les ai toutes eu ^^

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 15 h 14 min

    Avant le rachat de 3DFX par Nvidia, 3DFX avait déjà sorti au moins une carte 2D-3D. C’était la Voodoo Banshee que j’avais eu le plaisir d’installer sur mon PC. Le gain graphique fut énorme par rapport au S3 soudé sur la carte mère de mon Packard-Bell tournant sur un Pentium 200 MMX avec 128 Mo de RAM. Fini le 640×480 !
    Mais le monde a changé et presque toutes les grandes sociétés high-tech de l’époque ont disparu de la vue du public suite à leur rachat ou ont changé l’activité qui les faisait connaître.
    3DFX racheté par Nvidia et Packard-Bell n’est quasiment plus visible depuis ses rachats successifs par d’autres constructeurs, le dernier ayant été fait par Acer.
    Autre grand de l’époque, IBM qui était alors surtout connu du public pour sa fabrication de PC a abandonné cette branche.
    Mais d’autres tiennent toujours ou ont nettement progressé, Apple et Microsoft par exemple.

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 15 h 28 min

    @Xavier: Oui il ya eu plein de cartes graphiques 3D avant la GeForce 256. Mais aucun GPU.

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 16 h 06 min

    @Pierre Lecourt:
    La Voodoo Banshee n’était pas un GPU pour toi ? parce que le controlleur 2D et l’accelerateur 3D étaient deux chips différents sur la meme carte ?

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 16 h 11 min
  • 19 juin 2020 - 17 h 58 min

    Tout ça me rappelle mes virées à Montgallet pour ceux qui connaissent (et Surcouf, où je n’achetais rien car c’était trop cher pour mon budget mais j’aimais rêver dans les rayons).

    J’étais jeune, j’avais pris il me semble un 486 avec un processeur VIA (peut-être le Pluto), si je me souviens bien, j’avais aussi une Hercules 3D. Et puis un jour, j’ai upgradé la bécane et je suis passé sur ATI… rolala, j’avais l’impression d’être dans le futur.

    Y avais pas Internet à la maison, juste MS Paint, Monopoly, Doom, et Exhumed (Powerslave) ou en tout cas un jeu qui y ressemblait fortement.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *