Game Gear Micro : piège à gogos ?

SEGA lance la, ou plutôt les, Game Gear Micro. De minuscules consoles de jeux qui surfent sur une hypothétique nostalgie autour de la Game Gear. Une console qui n’a pourtant pas été des plus appréciées par le passé.

La Game Gear Micro c’est avant tout un objet à collectionner. Sega la proposera en 4 coloris différents comme autant de consoles à déposer sur son étagère à prendre la poussière. Non pas que l’on ne puisse pas faire autre chose avec ces engins, mais bien parce que c’est leur futur le plus probable.

Game Gear Micro

La Game Gear Micro a en effet un gros défaut. elle a été pensée pour être vendue, pas pour être utilisée. Avec 40% de la taille de la Game Gear originale soit 8 cm de large pour 4.3 cm de haut et 2 cm d’épaisseur. L’objet proposera une interface plus pensée pour provoquer des tendinites que du plaisir. Il ne faut pas croire que les concepteurs des consoles de l’époque de la Game Gear choisissaient des formats plus importants uniquement pour des raisons techniques.

Game Gear Micro

Certes, les éléments dont ils disposaient à l’époque pour construire ces engins étaient plus volumineux mais l’ensemble était également pensé pour une prise en main confortable. Diminuer de 60% la taille d’un engin afin qu’il tienne dans le creux de la main n’a pas qu’un impact en terme portabilité, il en a surtout un sur le confort global proposé par l’objet. Et cela sans compter sur la petitesse de l’écran embarqué. Un modèle 1.15″ seulement soit ce que proposent certains bracelets connectés… Le tout 

Game Gear Micro

Difficile de voir dans ces Game Gear Micro autre chose que des appareils pour nostalgiques quand, pour le prix d’une seule de ces consoles, on peut acheter une solution type Raspberry Pi qui pourra émuler les mêmes jeux que ce qu’elles proposent. Avec la possibilité, en prime, de connecter la manette de son choix.

Game Gear Micro

Car si le format va rendre ces nouvelles consoles peu pratiques c’est en regardant leur mode de commercialisation qu’on se rend compte a quel point l’objet a tout entier été pensé pour dégager des bénéfices. Les consoles seront au nombre de quatre et chacune embarquera 4 jeux. On pourra soit les acheter une par une, soit dans un coffret “collector” qui offrira une… loupe. Un gadget que je ne pensais plus voir de mon vivant mais qui a fait fureur à la sortie de certains consoles portables. Un simple bout de plastique qui permettait de voir plus grand l’image de l’écran. Avec au passage une déformation ignoble du cadre de l’image…

Le modèle noir proposera les titres Puyo Puyo 2, Sonic the Hedgehog, OutRun et Royal Stone. Le rouge embarquera Megami Tensei Gaiden Last Bible, Megami Tensei Gaiden Last Bible Special, Shinobi et Columns. Le bleu : Sonic Chaos, Gunstar Heroes, Sylvan Tale et Baku Baku Animal. Le jaune : Shining Force Gaiden, Shining Force Gaiden II, Shining Force Gaiden : Final Conflict et Nazo Puyo : Aruru No Ruuu. Des titres Japonais pour des consoles qui sont pour le moment prévues uniquement au Japon où elles seront proposées pièce à 4980 yens soit une quarantaine d’euros. Le pack collector est a réserver pour 29980 yens soit environ 245€. Le prix d’une Switch…

Si vous avez fait un peu d’émulation, vous savez que les “images” des jeux de ce type, les fameuses ROM, ne se calculent pas en mégaoctets mais bien souvent en Kilooctets. C’est à dire que sur un seul petit composant de 1 Go de mémoire  qui coûte rarement plus de 3$ pour un industriel, L’ensemble de ces 16 jeux pourraient tenir sur une seule de ces consoles et on pourrait en mettre également beaucoup, beaucoup d’autres.

Game Gear Micro
La multiplication des couleurs et des modèles n’a aucun autre objectif que de faire vibrer la corde du collectionneur et dégager un maximum de bénéfices. Avec en ligne de mire un joli tas de déchets électroniques a moyen terme au passage. Sega aurait pu inclure tous ses jeux sur un seul modèle et en glisser beaucoup d’autres. Sega aurait également pu créer un magasin d’application où l’on se serait connecté en Bluetooth au travers de son smartphone ou directement en Wifi. Mais Sega a choisi la voie du bénéfice facile en proposant un objet qui sera cher, difficile a utiliser et désagréable a regarder. 

Game Gear Micro

La console est alimentée par 2 batteries AAA

La seule chose pour laquelle la Sega Game Gear Micro sera vraiment efficace. C’est de rapporter de l’argent à l’éditeur. Pour tout le reste, à moins d’être un collectionneur frénétique désireux de posséder toutes les consoles, passez votre chemin.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
28 commentaires sur ce sujet.
  • 4 juin 2020 - 17 h 38 min

    Un peu salé cet article, mais ayant vu la news hier, je partage totalement l’analyse. Un Rpi 0 peut faire mieux pour moins cher ! Et quand on voit le travail réalisé par 3issa sur le forum, c’est encore plus flagrant !

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 18 h 04 min

    j’avais vu ces consoles sur internet il y a quelques jours sans m’attarder dessus , n’étant clairement pas la cible

    Grâce à Pierre je viens de me payer un bon fou rire, je n’avais pas vu de photo avec l’objet posé sur une main

    Je ne suis pas complètement de ton avis Pierre, je pense que pour un féru de modélisme, il y a un marché

    Le pire c’est qu’il y a possibilité d’en vendre un volume important en “one shot” avec un bon marketing

    Il y a de la vente de paire de lunettes dans l’air
    Avant les jeunes devenaient rapidement sourds à force d’écouter de la musique avec un niveau trop élevé, maintenant ils vont devenir aveugles en plus :-)

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 18 h 31 min

    Pour moins cher ou pas loin du prix (du coffret collector) il y a l’analogue pocket qui arrive et qui semble capable de faire tourner les jeux game gear (au moins les cartouches physiques avec un adpatateur), en plus des jeux gameboy et d’autres consoles portables retro. Ça me semble un bien meilleur choix pour les collectionneurs recherchant un minimum de qualité.

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 18 h 43 min

    Plus cher que une PocketGo première du nom.
    Et déjà pour certains, l’écran est trop petit (2.4 pouces) par rapport à une RS-97 (3 pouces).
    Je veux bien que le goût de l’officiel nous rendent un peu idiot, mais tout de même.

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 18 h 49 min

    Auront ils un meilleur succès commercial que la mini playstaion…pas sure lol

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 19 h 12 min

    Ça va cartonner au Japon. C’est clairement pensé pour le Japon et pas ailleurs. C’est le gadget de célébration des 60ans. Même pas sûr que Sega cherche vraiment à faire autant de fric que ça, j’ai plus l’impression qu’il essaye de faire passer un truc cheap pour un truc classe pour leur 60ans, parce qu’il savait pas trop quoi faire pour célébrer cet anniversaire.
    Vivant à Tokyo je vais essayer de tester un modèle quand on en trouvera en boutique. Mais j’ai des grandes mains, surtout en Asie. Je sens que je vais pas aimer. Je reviendrai mettre un retour ici! ;)

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 20 h 12 min

    J’essaye d’éviter au maximum de porter mes lunettes donc….

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 20 h 13 min

    En général, les gens achètent pour la marque, par nostalgie. Et effectivement, le risque de le retrouver dans un tiroir ou un meuble au bout de quelques semaines est élevé.

    J’en conclus que la cible ne serait pas le joueur, mais l’acheteur qui suivrait un effet de hype. Avec l’accessoire loupe payant en plus…

    C’est pas la GPD, ou la Odroid, PocketGo, etc. qu’on ressort toutes les x semaines pour se refaire une partie.

    SEGA avait l’occasion de faire un vrai coup de pub : une Game Gear refresh à 80% de sa taille originale avec un écran plus grand et une super autonomie (pour apporter un vrai plus à la version originale). Au final, je pense que c’est un gâchis de plastique et de terre rare.

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 20 h 57 min

    Pour le même prix j’ai acheté une console portable sous linux, c’est une chinoiserie aussi mais la mienne a tout de mieux.
    Pourquoi la game gear ? Cette console est plus connue pour bouffer des piles que pour son catalogue. Sega, qui a le don de faire les mauvais choix, continue dans la même lignée !

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 20 h 59 min

    Quand une marque prend ses fans pour des pigeons.

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 21 h 29 min

    Sega n’a jamais été doué pour concevoir et vendre ses consoles, je ne suis pas surpris.

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 22 h 19 min

    J’aurais tellement aimé voir quelque chose d’audacieux ET authentique, par exemple que Sega distribue la Xbox Series X au Japon, une édition spéciale… La relation Sega/Microsoft était tellement cool jusqu’à l’époque de la Dreamcast.

    Répondre
  • 4 juin 2020 - 22 h 21 min

    N’empêche que j’ai pris un pied infini à développer sur la Saturn, et la Dreamcast fut un magnifique chant du cygne.

    Répondre
  • hle
    4 juin 2020 - 23 h 31 min

    Pas sur qu’il y ait beaucoup d’acheteur et donc que SEGA gagne de l’argent. Et au final un joli tas de déchets électroniques a court et non à moyen terme.

    Répondre
  • 5 juin 2020 - 0 h 06 min

    Le catalogue de la Game Gear est excellent, méconnu et méritait mieux qu’un gadget proche du porte-clés.
    Ces engins ne sont que ça : un gadget, comme les montres Game Boy, un produit dérivé absolument pas pensé pour être jouable.
    C’est une friandise en attendant la SEGA PHOENIX.

    Répondre
  • Dom
    5 juin 2020 - 1 h 01 min

    Quelle déception…
    Imaginez plutot une Game Gear “Micro” de la taille d’une RG350, avec le look de la Game Gear mais un écran 3.25” ou 3.5” qui occupe beaucoup plus de la surface avant par rapport à l’original, un port pour y mettre de vraies cartouches Game Gear (et une mémoire pour y mettre des roms), j’aurai sauté au plafond !!!
    Ca, ça aurait été un geste pour les fans et non un doigt d’honneur…

    Répondre
  • 5 juin 2020 - 8 h 12 min

    C’était déjà AFFREUX a l’époque sur la vraie GAME-GEAR ,la Aujourd’hui portable avec l’écran le plus pourri qu’il soit pour une console .
    Payer 990 Francs a l’époque soit 150 euros maintenant ,j’ai garder cette console moins de quinze jours et je l’i facilement revendue a son prix d’achat a une personne qui en a été entièrement satisfaite .

    A l’heure actuelle ma P-90 ou LD 300 fait beaucoup mieux pour 30/35 petits euros .
    Pour le prix de ces consoles gadget jouant sur la nostalgie on prends de la New Pocket GO a la 350 M de 60 a 120 euros le choix est large .

    Répondre
  • 5 juin 2020 - 12 h 51 min

    PSP powa!

    Répondre
  • 5 juin 2020 - 13 h 14 min

    Piège à gogo oui, mais attention ces trucs vont devenir collector ! En acheter ça peut être un bon investissement !
    Après… Sega le font exprès de détruire leur crédibilité c’est pas possible

    Répondre
  • 7 juin 2020 - 0 h 45 min

    “Avec en ligne de mire un joli tas de déchets électroniques a moyen terme”
    Si c’est un objet de collection, non, ce ne sera pas un déchet a moyen terme, puisqu’il reposera dans une vitrine… ad vitam ou alimentera le marché des spéculateurs. Un objet devient déchet au moment où il est jeté à la poubelle.
    Ils ne parlent pas de la consommation : il faut changer les piles toutes les heures de jeu ? :p

    Répondre
  • 7 juin 2020 - 7 h 27 min

    J’espère que cela ne déchaînera pas la soif consumériste des “collectionneurs. J’ai vraiment du mal à m’expliquer pourquoi cela vaudrait le coup de collectionner ce genre d’objets. Cela caresse juste de la nostalgie mal placée, je me souviens surtout d’un objet qui te bouffait les piles à très grande vitesse…

    Cela fait vraiment attrape-gogo.
    Dire qu’ils auraient pu reprendre une base de la Nomad. Et faire en sorte de remettre un catalogue des consoles 8 et 16 bit.

    J’aurais espéré une Saturn mini. Douce utopie de ma part…

    Répondre
  • Alu
    7 juin 2020 - 13 h 32 min

    Bon en même temps là le foutage de gueule est juste plus apparent avec la game gear mini. Mais, pour moi, toutes les consoles “mini” son comme ça: Le but a toujours été de vendre à prix d’or des cartes de dev ARM low cost avec un boitier/skin “console rétro”.

    Bref toutes ces consoles “mini” c’est de bons “attrapes pigeons” depuis le début(y compris celles de Nintendo).

    Répondre
  • 7 juin 2020 - 23 h 50 min

    Je ne suis pas entierement d accord avec pas mal de personnes.
    D abord les mini consoles ont apportees le hdmi a des personnes n ayant pas envi de s ennuyer avec un reglage, ensuite on ne compare pas le prix d un objet officiel avec celui d une machine emulant des roms en zone grise legales…

    Enfin pierre, cette machine a une ludotheque plus interessante que tu ne le penses… sans compter quelle faisait tourner les jeux master system.

    Par contre, aie aie les piles :-)

    Pour finir, ces objets sont la pour la nostalgie. Desole mais pour des personnes ayant adore les jeux de cette epoque comme moi, c est une sorte de porte cle souvenir magique. Ce n est pas reellement fait pour jouer. Surtout pour se souvenir. Mais c est un marche cible.

    Répondre
  • 8 juin 2020 - 0 h 18 min

    @pourech: La machine originale a une vraie ludothèque oui. Les versions Micro sont limitées à 4 jeux sans possibilité de les faire évoluer.

    Je préfère acheter une Game Gear d’occasion à la rigueur. Mais je suis pas un nostalgique de ces engins.

    Répondre
  • 9 juin 2020 - 3 h 34 min

    Il faut uniquement voir ça comme des goodies pour collectionneurs.

    En revanche le prix fait assez mal du coup.

    Répondre
  • 16 juin 2020 - 14 h 24 min

    @walaziz: Le jour où une mini Saturn sort, j’achète DIRECTEMENT ! C’est le nostalgique qui parle…
    Et je ne suis même pas sûr qu’elle aurait un destin à la PSX mini, si son offre de jeux est correcte. Le prix respectif en occasion des deux anciennes concurrentes laisse à penser un attrait plus élevé pour la machine de SEGA.

    Répondre
  • 16 juin 2020 - 14 h 26 min

    Sinon j’aurais pu la trouver amusante cette Game Gear micro si son prix et son offre de jeux n’avaient pas été une grosse blague.

    Répondre
  • 26 juin 2020 - 11 h 08 min

    Elle n’ont jamais été pensées pour être réellement jouables, ce sont des gadgets entre le porte clé et le gashapon, les japonais en raffolent, d’ailleurs elles n’ont pas été annoncées pour l’europe, ça veut tout dire.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *