Avec GaleForce le routeur Google Wifi peut être rooté

Le Google Wifi est un routeur Wifi 802.11AC proposé par le moteur de recherche et qui propose une interface très léchée, pilotable via un smartphone grâce à une application adaptée. Avec GaleForce, il peut être modifié pour lui ajouter des fonctions non documentées par Google.

Depuis que les routeurs wifi existent, les modifications de ces derniers existent. La plupart du temps, ils visent à offrir aux utilisateurs plus de contrôle, plus de fonctionnalités que celles prévues par les constructeurs. Le Google Wifi n’échappe pas à cette règle et s’avère finalement plus ouvert que prévu.

2017-07-19 09_51_55-

Le google Wifi peut être rooté via une application appelée GaleForce. Un outil Opensource qui permet de d’obtenir un accès SSH à la solution de Google et  ensuite de paramétrer diverses opérations : Ajout d’un service VPN ou d’un DNS dynamique par exemple. D’autre modifications sont possibles en plus des éléments de base proposés par le Google Wifi.

Rien de très compliqué dans l’opération même si cela reste bricolage réservé aux avertis, l’accès au mode développement nécessaire à l’installation de GaleForce n’est pas forcément des plus simples.

Il faut commencer par dévisser l’unique vis située sous l’appareil1 puis, à l’aide d’une lame, libérer le châssis plastique de la base. Ensuite il reste à brancher un adaptateur USB Type-C  avec alimentation. On presse alors le bouton Reset jusqu’à ce que la LED clignote en orange (en gros il faut rester appuyé une vingtaine de secondes).

Ensuite, il faut presser le petit interrupteur SW7 sur la carte mère, entouré en jaune dans l’image ci-dessus. La LED s’allume alors en violet et l’engin redémarre. Il faut alors attendre que l’appareil ait redémarré et recommence à clignoter en violet pour lui insérer une clé USB avec GaleForce puis appuyer de nouveau sur le mini interrupteur SW7.

Au bout de cinq bonnes minutes sans activité visible, l’engin recommence à clignoter en violet et vous  pouvez alors vous connecter en SSH :

ssh [email protected] (mot de passe changeme)

Vous venez de récupérer un accès Root. L’opération n’est à faire qu’une seule fois. En effet, si le Google Wifi télécharge une mise à jour, GaleForce saura reprendre ses droits et récupérer ses privilèges. Ainsi vous ne perdrez ni vos configurations d’outils ni vos accès au Google Wifi.

Source GitHub via Android Police et Liliputing

Faites découvrir le site en le partageant

Notes :

  1. Je n’ai aucune idée si cette opération fait perdre toute garantie à l’appareil, c’est fort possible…

 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

4 commentaires sur ce sujet.
  • 19 juillet 2017 - 10 h 44 min

    A plus de 200€ le routeur wifi qui ne fait que du wifi AC 1200Mhz double bande et qui plus est relativement limité, cela me parait bien cher. On paie la « simplicité » et « l’intelligence » bien limité du routeur.
    Autant prendre un routeur classique AC 1900 ou + qui sera OpenWRT … Mais bon, c’est mon point de vue.

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 11 h 11 min

    @Diun: Disons que le Google Wifi c’est pas mal pour des gens qui veulent une interface « facile ». Si on peut en plus rajouter des fonctions supplémentaires, c’est pas inintéressant. Sinon, oui, je suis plutôt d’accord avec toi. vaut mieux une soluce robuste et éprouvée sous OpenWRT.

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 12 h 22 min

    :frissons:

    Répondre
  • 20 juillet 2017 - 16 h 36 min

    mouais, je pense que les clients ciblés par ce produit ne seront pas en effet les plus enclins à passer en root pour forcer l’install d’un OS alternatif… (avec risque de perte de garantie)
    effectivement sinon pour 200€ autant se payer un bon routeur sous OpenWRT

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *