Le prochain Exynos de Samsung proposera un circuit graphique AMD

Ce n’est pas un secret, Samsung et AMD travaillent main dans la main pour concevoir un circuit graphique sur mesures pour équiper les puces ARM Exynos de la marque.

Lisa Su, PDG d’AMD, a profité du Computex 2021 pour faire l’annonce de la sortie prochaine d’un SoC Samsung Exynos équipé de l’architecture RDNA2 d’AMD. L’architecture en place dans les solutions graphiques Radeon actuelles.

AMD RDNA2 Exynos

AMD is partnering with Samsung on its next generation Exynos SoC, which will feature custom AMD RDNA 2 architecture-based graphics IP that brings raytracing and variable rate shading capabilities to flagship mobile devices.

Cela va faire un concurrent de poids face aux solutions Mali d’ARM et surtout aux puces de Qualcomm qui profitent d’une solution Adreno, anagramme de Radeon, qui ne sont rien d’autre que les licences Imageon rachetées par la marque à AMD lorsque, en 2009, ce dernier cherchait désespérément des liquidités pour garder la tête hors de l’eau.

Les prochains Samsung Exynos auront donc des puces aux capacités évoluées avec, par exemple, un accès à des fonctions 3D de Ray-Tracing et des systèmes de gestion d’ombres de nouvelle génération. De quoi proposer une meilleure qualité graphique aux jeux et applications 3D en tirant partie. Apple a fait des choix similaires avec son SoC M1 qui propose également une gestion de lancer de rayon, un gros plus pour un rendu réaliste dans les jeux qui, si il est câblé et programmé correctement, ne devrait pas être aussi gourmand en énergie que cela.

Pas de détail sur le calendrier de sortie de cette puce ni sur les développements qui en découleront. Est-ce que Samsung va faire basculer tout son haut de gamme vers ces solutions ? Garder les circuits Mali pour le reste ? Est-ce que les puces auront droit de cité dans des appareils mobiles comme les tablettes et les smartphones ou seront-ils réservés aux solutions PC sous ARM de la marque ? Est-ce que le support graphique de ces fonctions pourrait aider Windows à mieux tourner sous ARM ? 

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

3 commentaires sur ce sujet.
  • 4 juin 2021 - 11 h 50 min

    Outre les graphiques et la 3D, espérons aussi une bonne accélération du traitement des codecs vidéos les plus courants et avec une stimulation des éditeurs pour accompagner ce progrès.

    Avec les processeurs intel, en face, il y différents codecs profitant d’optimisation mais les éditeurs font leur tambouille sans forcément en tenir compte. Ainsi, la gestion câblée du h.264 permet d’éditer des rushes en 4K sur une petite machine, avec effets de filtrage ou transitions en temps réel, mais très peu de logiciels de montage vidéo savent l’exploiter correctement. Et pourtant, tout en puisant dans les très usuelles bibliothèques ffmpeg, un logiciel amateur comme IceCream Video Editor sait le faire.

    Répondre
  • 4 juin 2021 - 19 h 46 min

    @Chouette Mâ-Mâ: Ici, le ray tracing promis ça me fait penser au PhysX de Nvidia qu’ils vous promettaient même sur cette bonne vieille 8400 GS alors dans les faits oui ça « marchait » mais en mode diapo…
    Le ray tracing sera sûrement compatible matériellement mais est-ce que le matériel ici surtout prévu pour un smartphone aura la puissance pour en profiter ? C’est un argument commercial plus qu’un truc utilisable.

    Répondre
  • 7 juin 2021 - 14 h 58 min

    Après les circuits Adreno chez Qualcomm, ils vont utiliser une autre anagramme de Radeon ?
    Je propose Aronde !
    ;-)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *