Intel signe un superbe design de référence fanless de PC Core i5

Une des grosses tendances à venir dans le monde du PC, une tendance qui pourrait avoir un vrai impact sur les ventes, c’est le fanless. proposer au public des engins ne faisant plus aucun bruit aura probablement plus d’intérêt pour les futurs clients que de rajouter quelques microgrammes de performances en plus. Ce design de référence fanless est probablement une marche à suivre pour les fabricants.

A choisir, vous préféreriez un PC neuf qui soit 10% plus rapide que votre PC actuel ou un engin ayant exactement le mêmes capacités mais qui ne fasse plus aucun  bruit. Zéro. Rien. Nada. Un engin que l’on n’éteindrait plus le soir en poussant un soupir de soulagement lorsque nos oreilles se rendraient enfin compte de la pression qu’elles auraient subie tout au long d’une journée de travail.

Minimachines

Personnellement, je n’aurais aucun mal à choisir. Les performances de mes machines actuelles me conviennent. Ma seule machine de travail vraiment bruyante est située loin de mon bureau et son usage est totalement déporté. C’est elle qui fait mes calculs lourds de vidéo par exemple… Toutes les autres sont dénuées de ventilation et c’est un vrai bonheur au quotidien que de travailler dans ces conditions.

Le design de référence fanless qu’Intel vient de publier donne une bonne idée de ce que pourrait être le futur de ce genre de machine, un futur beaucoup plus courant alors que les engins dénués de ventilation sont encore malheureusement l’exception.

Construit autour d’un Intel Core i5-5350U, une puce double coeur et quadruple threads cadencée de 1.8 à 2,9 GHz sortie en début d’année dernière, cette machine emploie donc un système de dissipation thermique totalement passif. Elle utilise son propre boitier en métal pour dissiper les 15 watts de TDP de la puce et de son chipset Intel HD Graphics 6000 embarqué. C’est une excellente nouvelle puisque ces 15 watts soit une enveloppe assez large qui pourrait largement être étendue à d’autres puces dans le futur. Un futur qui rime dans tous les cas avec une baisse constante de la chaleur émise par les processeurs ce qui devrait mécaniquement amener l’industrie a se pencher sur ce type de confort qu’est le fanless.

Minimachines

Le reste de la machine est également intéressant : Deux slots de mémoire DDR3L sont occupés par deux modules de 4 Go chacun pour un total confortable de 8 Go, le stockage est composé de 64 Go de SSD mSATA, le Wifi est un classique 802.11b/g/n monté sur carte et l’ensemble est alimenté par un bloc externe de type portable en 12 volts 4 ampères.

L’engin propose une vaste connectique : Un support MiniPCIe pleine taille pour un connecteur 3,G, le module Wifi et le module mSATA étant monté sur deux autres ports MiniPCIe pleine et demie taille.

La machine proposer un port SATA 3.0, un lecteur de cartes MicroSIM, une sortie vidéo LVDS pour adresser un affichage LCD directement ,  des connecteurs de programmation, une sortie HDMI, une sortie VGA, deux ports USB 2.0, quatre ports USB 3.0, deux ports Ethernet Gigabit, des entrées et sorties audio au format jack 3,5 mm.

Minimachines

Le ISX Form Factor Reference Design

Bref de quoi construire une vraie solution dans un encombrement réduit : 11,58 cm de large pour 18,28 cm de profondeur et 4,31 cm d’épaisseur. Les composants ne sont pas à votre goût ? Pas grave, ce produit ne vous est pas destiné. Il s’agit d’un design de référence sous forme de kit d’évaluation. Un produit construit en série très limitée et envoyé aux industriels pour qu’ils puissent l’évaluer afin d’en construire des sur-mesures pour leurs clients. Au vu des composants choisis on peut imaginer deux type de clients particulièrement intéressés par ce type de machines.

  • Des fabricants BtoB qui trouveront là une excellente base de PC à faible entretien (pas de pièce mécanique pouvant tomber en panne) et avec une grande connectivité (double ethernet, Wifi et 3G)  pour leurs solutions : Robots, distributeurs, affichage dynamique par exemple.
  • Des fabricants classiques pouvant s’inspirer de ce design de référence fanless pour avoir quelque chose à raconter à la rentrée des classes 2017 par exemple : Au lieu de dire simplement au public “achetez un nouveau PC plus rapide” ils pourraient leur expliquer l’intérêt d’acheter un PC ultraclmpact, inaudible, efficace et absolument dénué de pièces mécaniques.

Le format mis en avant par Intel, l’Intelligent System Extended ou ISX, est à même de recevoir de multiples variations de composants. Plus grand public avec un Wifi plus efficace, un stockage plus important comme une baie 2,5 pouces par exemple et évidemment des processeurs plus variés dans cette enveloppe thermique de 15 watts.

Source: Intel via FanlessTech

22 commentaires sur ce sujet.
  • 18 avril 2016 - 13 h 41 min

    “Une des grosse tendance à venir sans le monde du PC” petite coquille

    sans au lieu de dans :)

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 13 h 42 min

    “C’est une excellente nouvelle puisque ces 15 watts sot une enveloppe”

    sot/sont :)

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 13 h 47 min

    mouais, suffit d’un bon dissipateur et c’est facile de faire un pc inaudible dans une tour standard. la vitesse du ventilateur ne sert a peut prêt a rien, entre une légère brise inaudible et une soufflerie, la différence de dissipation est petite. Souvent les pc pro ne font aucun bruit … avec des TDP 10 fois supérieurs a celui -ci.

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 13 h 48 min

    Effectivement l’idée est sympa. J’ai fait l’acquisition d’un shuttle xs35v4 à l’époque où tu avais posté un article dessus et franchement je ne regrette pas mon choix.

    Le silence règne dans mon bureau est c’est vraiment un confort non négligeable pour travailler. Je ne reviendrais pour rien au monde à une machine ventilée :)

    Par contre j’ai remarqué un belle perte de performance depuis ma migration à W10. Je pense que je vais devoir formater et installer proprement W10 directement, sans passé par l’install W8.1

    As-tu rencontré des problèmes avec ton shuttle ?

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 14 h 11 min

    @kantfredo: 150 watts de TDP Whaouh !

    @ZANZAAA: “Mon” Shuttle a été envoyé à un lecteur pendant un concours ;)

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 14 h 47 min

    “une puce double coeur et quadruple threads cadencée de 1.8 à 29 GHz” Et bien cette machine explose tout en performance à presque 30GHz et en plus fanless ;)

    Perso je suis aussi sur du presque “fanless” depuis plus d’une année avec des performances correctes. Ma config c’est X4 860K & FX100, Seasonic Fanless, 2 SSD de 500 et 960Go et une ASUS GTX 960 STRIX. En bureautique les ventilateurs de la STRIX ne tourne pas et donc la machine ne fait aucun bruit. Et lorsque que je joue, même avec le son du jeu au minimum, la STRIX est inaudible.

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 15 h 36 min

    Sur mon PC perso, j’ai comme ventillateurs:
    – 2 x 12cm en frontal (insertion)
    – 1 x 20cm en latéral (insertion)
    – 1 x 12cm à l’arrière (extraction)
    – 2 x 12cm en top (extraction du radiateur de mon WaterCooling)
    – 1 alim Corsair 650W avec un 14cm
    – une GTX 980 en blower de référence…
    pour un i7 6700K, 16Go DDR4 sur une Asus Z170A avec 2 SSD (128Go et 960Go) et 2 HDD Caviar Blue (en raid), le tout dans un Corsair 500R…

    alors oui, ça fait du bruit, mais ça envoi du pâté ;)

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 15 h 57 min

    @Lulubelle: Tu l’as arrimée la tour ?

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 15 h 57 min

    En plus du confort sonore, l’autre énorme avantage du fanless c’est le coté hermétique et donc terminé la poussière et les corvées de nettoyage de l’intérieur des boîtiers à coup d’air comprimé…

    Le fanless : il n’y a que ça de vrai maintenant !

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 16 h 51 min

    +1 @Olivier

    Pour moi le coté hermétique est aussi avantageux que le coté Fanless.Un petit coup de chiffon sur la surface et basta.

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 16 h 56 min

    Hello, y a-t-il un prix indiqué ?
    Perso, je dispose de plusieurs Nuc 100% fanless dans des boîtiers Akasa et l’excellent Impactics.
    En effet, le fanless est l’avenir et les technologies sont abouties et déjà éprouvées (ex. Smartphone, tablette etc. )

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 17 h 45 min

    Hum.
    Ça me rappelle le design des Compulab d’il y a qq années.
    Non ?
    Db

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 19 h 11 min

    @Lulubelle:
    C’est plus tour que tu as mais un drone… ;-)

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 19 h 42 min

    @Lulubelle: quel est l’intérêt de ta remarque ? Tu veux faire un concours de taille de b..e ?!?

    Répondre
  • 18 avril 2016 - 21 h 41 min

    @Gaduc: C’est vrai, mais pas mal de machines industrielles reprennent ce concept.

    @Bruno: Pas de prix c’est un kit d’amorçage pour montrer le potentiel aux fabricants.

    Répondre
  • 19 avril 2016 - 20 h 07 min

    J’utilise le plus souvent un Apple Mac Mini qui n’est pas fanless mais qui est très très silencieux dans 95% du temps, un peu bruyant 4,5% et franchement très bruyant le reste du temps.
    Malheureusement j’ai des données sur des disques durs externes … qui sont souvent bruyants car équipés de ventilateurs bas de gamme.
    Le problème du fanless c’est la dissipation thermique, il suffit de prendre un imac, dès que vous le stressez un peu, le bruit apparait car ça chauffe. Sur un fanless, il n’y a pas cette solution d’accélèrer le ventilateur, et c’est le proc qui ralentit, ou le proc qui déclare forfait et se freezze :(
    Le fanless en équipement familial ou bureautique, pourquoi pas, mais dès qu’il y aura des calculs un peu intensif il faut s’attendre à des ralentissements (ou un fichier Word un peu long …)
    Personnellement je préfère une machine avec proc normal (pas une version pour portable) avec de très bons ventilateurs inaudibles la mahorité du temps, mais qui peuvent remplir leur rôle quand j’ai des calculs à réaliser.

    Répondre
  • 19 avril 2016 - 20 h 28 min

    C’est bon pour l’image de marque d’Intel d’associer leur CPU avec un gros radiateur… c’est souligner leur problème majeur!
    Jamais vu de radiateur aussi gros depuis les années 70-80!

    Répondre
  • 19 avril 2016 - 23 h 37 min

    @aiRVB : Ben justement, ce gros radiateur est vraiment très vintage et je trouve qu’il ferait bien a côté de mon ampli à tube ;)

    Répondre
  • 20 avril 2016 - 23 h 47 min

    perso j’ai un truc hyper standard en watercooling acheté 40 50 euros. le pc est tres silencieux malgré qu’il est a 1 2m de mes oreilles. le proc chauffe jamais et je suis sur que l’on pourrait meme se passer du ventilateur sous certaines conditions. non a vraie dire ce qu’il faut travailler j’ai bien l’impression c’est les vibrations…… va falloir que j’étudie le problème mais avec des silent bloc et des ptits joint en caoutchouc pour amortir.

    Répondre
  • uko
    29 avril 2016 - 9 h 30 min

    Je suis personnellement un grand adepte du concept du fanless. J’attendais cette possibilité depuis des années, et j’espère toujours qu’on finira par des solutions fanless qui couvrent tous nos usages.

    En revanche, j’avoue que je suis bluffé par les progrès effectués en matière de nuisances sonores même sur les machines les plus puissantes. Les deux dernières machines “PC tour” que j’ai utilisés étaient à la fois extrêmement performantes et très silencieuses: Core I5, HDD 7200trmn, l’un équipé d’une Gforce 980TI, l’autre d’une 970 OC.

    La tour avec 980 TI était très légèrement audible en jeu exigent (Ark: Survival Evolved), quand la pièce était dans le calme absolu. Celle avec la 970 est complètement inaudible.
    Je précise que dans les deux cas la tour est situé sous le bureau et le testeur assis au bureau.

    Bien entendu, il faut relativiser: Les machines étaient neuves, elles feront probablement un poil plus de bruit avec le temps. Mais quand même, joli progrès ! Je me souviens encore de ma tour de la fin des années 2000 qui malgré tous mes efforts faisait un bruit d’aspirateur dés les premiers jours.

    Répondre
  • 29 avril 2016 - 10 h 27 min

    @uko: C’est parfaitement vrai, mon PC de montage, un monstre sous Xeon que je sollicite assez méchamment, fait moins de bruit qu’un PC classique de bureau tel qu’on en vend pour les PME aujourd’hui.

    Le soucis c’est qu’il fait un sacré encombrement et que tout le problème est de faire cohabiter miniaturisation et silence. Des marques y parviennent (Shuttle, Zotac) mais d’autres sont complètement larguées. Pour le futur la meilleure solution reste le fanless.

    Répondre
  • 29 avril 2016 - 20 h 00 min

    […] Le toujours très bien renseigné site Fanlesstech indique avoir des indices lui permettant de confirmer l’existence d’un tel engin L’actuel kit NUC sous Core i7 qui dit sortir en Mai prochain est ventilé mais une version différente pourrait aboutir et proposer un châssis permettant de dissiper la totalité de la chaleur dégagée par ses composants passivement. Pas encore assez d’informations pour confirmer à 100% cette information mais cela semble coller aux actuels travaux du fondeur concernant ses puces. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *