Des détails sur la consolePC Zotac Zone (Ryzen 7 8840U inside)

La console Zotac Zone n’a pas pu attendre le Computex pour dévoiler ses secrets. Son équipement semble avoir fuité.

La consolePC Zotac Zone tout juste annoncée sera équipée d’une puce AMD Ryzen 7 8840U si l’on en croit les informations de Videocardz. Un processeur qui permettra à son circuit graphique Radeon 780M de piloter un écran de 7 pouces de diagonale de type AMOLED en FullHD.

Cet affichage sera un des gros atouts de la Zotac Zone avec une dalle bien rafraichie à 120 Hz mais également une très belle luminosité de 800 nits. Un atout pour un objet censé pouvoir vous accompagner partout et même en extérieur en plein soleil.

Le processeur AMD Hawk Point proposera un circuit graphique RDNA3 avec 12 CU fonctionnant par défaut à 15 watts mais il pourra être débridé à 28 Watts. Je suppose que l’opération se fera au travers d’un logiciel intégré à Windows 11 pour le faire à la volée comme sur d’autres consoles actuelles du marché.

La mémoire vive sera soudée à la carte mère, 16 Go de LPDDR5x associés à un port M.2 2280 NVMe PCIe 4.0 x4 de 512 Go. Un SSD accessible donc, du moins en théorie, pour un changement vers un autre modèle de plus grande capacité. A noter que la Zotac Zone proposera un lecteur de carts MicroSDXC au format UHS-II pour étendre le stockage de base et qu’elle proposera un port USB4. 

On retrouvera évidemment la panoplie habituelle de boutons de contrôle  avec deux mini joysticks analogiques, des boutons ABXY, une croix directionnelle des gâchettes analogiques et une petite roue qui permettra d’ajuster divers éléments techniques de la machine. On pense à des profils d’usage par exemple qui pourrait passer d’un mode d’économie  d’énergie à un mode performance.

Reste un gros souci pour cette Zotac Zone, l’autonomie. La marque proposera une batterie de 48.5 Wh qui n’assumera qu’un temps de jeu très réduit. 1H25 d’après le constructeur lui même. C’est fort peu même si on ne connait pas le scénario de ce calcul. Si une session de 1 heure sur  ce type de dispositif peut déjà être fatiguant, le fait de devoir la charger quasi en permanence est tout de même un souci. Reste l’espoir d’un calcul à l’inverse des concurrents, c’est à dire dans les pires conditions possibles : luminosité d’écran au maximum, réglage du processeur à 28 watts et connexion au réseau. Si cette autonomie est limitée à 1H25 dans ces conditions alors on s’approchera des scores de 3H de la concurrence qui préfère mesurer son autonomie en mode déconnecté, écran au minimum et processeur sous alimenté.

Pas d’informations de prix pour le moment, la Zotac Zone sera en vente au troisième trimestre 2024 sans plus de détails.

  Zotac Zone ASUS ROG Ally 2023 Lenovo Legion Go Valve Steam Deck OLED
CPU Ryzen 7 8840U
8C/16T 5.1 GHz
AMD Zen 4 
Ryzen Z1 Extreme / Z1
8C/16T 5.1 GHz
6C/12T à 4.9 GHz
AMD Zen 4 
Ryzen Z1 Extreme 
8C/16T 5.1 GHz
AMD Zen 4 
AMD Sephiroth
4C/8T à 3.5 GHz
AMD Zen 2 
GFX AMD 780M
12 CU à 2.7 GHz
RDNA 3

AMD 780M
12 CU à 2.7 GHz
RDNA 3

AMD 780M
12 CU à 2.7 GHz
RDNA 3
8 CU à 1.6 GHz
RDNA 2
Mémoire vive 16 Go LPDDR5X-7500 16 Go LPDDR5-6400 16 Go LPDDR5X-7500 16 Go LPDDR5-6400
Stockage SSD 512 Go M.2 2280
NVMe PCIe 4×4
SSD 512 Go M.2 2280
NVMe PCIe 4×4
SSD 512 Go / 1 To M.2 2280
NVMe PCIe 4×4
SSD 512 Go / 1 To M.2 2280
NVMe PCIe 4×4
Affichage  7″ FullHD – AMOLED 
120 Hz / 800 nits
7″ FullHD – IPS
120 Hz / 500 nits
8.8″ 1600P – IPS 
144 Hz / 500 nits
7.4″ 800P – OLED 
90 Hz
Batterie  48.5 Wh 40 Wh 49.2 Wh 50 Wh
Storage type M.2 NVMe 2280 SSD PCIe 4×4 M.2 NVMe 2230 SSD PCIe 4×4 M.2 NVMe 2242 SSD PCIe 4×4 M.2 NVMe 2230 SSD PCIe 3×4
Système Windows 11 Windows 11 Windows 11 Steam OS (ouvert)

Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

6 commentaires sur ce sujet.
  • 31 mai 2024 - 16 h 03 min

    Je ne pige pas l’obsession des constructeurs pour Windows : l’OS est lourd et payant, nécessite un développement pour le rendre utilisable facilement sur une console-pc, et finalement n’ajoute qu’une garanti de comptabilité pour une poignée de jeu qui, de mon point de vue, ne sont pas énormément joué par le publique visé par ce genre de console (qui va jouer aux jeux très compétitif comme Fornite ou Rainbow Six Siege sur ce genre de machine ?).

    L’OS de Steam ou n’importe quelle solution Linux avec un paramètre lançant le mode big picture au démarrage rend la machine beaucoup plus agréable !

    Répondre
  • 31 mai 2024 - 16 h 20 min

    @Alexis: Imagine que tu vendes des vélos électriques et que 99% de tes ventes soient faites avec des vélos de la marque Micromotor. Et tu décides de proposer un nouveau vélo pliant très tendance, très à la mode, équipé d’un moteur Linuxmotor. Comment crois tu que ton partenaire industriel Micromotor va réagir ?

    Il vaut mieux lancer un produit Micromotor ouvert en expliquant au client final que si il veut il peut charger le firmware Linuxmotor dedans. Cela évite de froisser ton partenaire industriel.

    Répondre
  • 31 mai 2024 - 18 h 23 min

    @Pierre Lecourt: ils savent très bien mettre la pression à Micromotor quand ils le veulent :p ça aurai été l’occaz de dire  » si tu continue à vivre sur tes lauriers on passe à l’ennemi :-° « 

    Répondre
  • 31 mai 2024 - 22 h 01 min

    @H2L29: MS a déjà annoncé réfléchir à une interface XBox pour les consoles PC. Apres cela reste un marché ultra niche. Loin de tout impact par rapport aux autres marchés du monde PC.

    Répondre
  • CHP
    1 juin 2024 - 10 h 41 min

    @Alexis:
    Si tu fais référence à SteamOS (sous Linux) et Proton, alors il faut savoir que les chances de faire tourner certains jeux non Steam est beaucoup plus problématique.
    Sous Linux (en général) et pour avoir testé Wine natif, Steam, Lutris, Bottles,… Il y a encore pas mal d’incompatibilités surtout en ce qui concerne les supports des fichiers vidéos, multimédia et dotnet. Et même si les évolutions sont remarquables sur la prise en charge des applis Windows, cela tient parfois de la roulette russe.

    Donc, même si je suis fan de Linux, il faut admettre que rien mieux que Windows peut prendre en compte (et sans problèmes) un jeux ou une appli Windows.

    Répondre
  • ded
    1 juin 2024 - 16 h 28 min

    J’ai un Steam Deck et je joue presque exclusivement a des jeux Solo, j’ai horreur des jeux multijoueurs, sauf les les jeux de course automobile et de combat.
    Je privilégie les jeux d’aventure/action, les plateforme et les metroidvania.
    Je ne pense pas être le seul et je pense que ceux qui privilégie les jeux « compétitif » préféreront y jouer sur un PC Ultra puissant (master race) pour y jouer à 240 FPS, ils chercherons forcément à avoir le plus de FPS possible, ce genre de console/PC n’est pas assez puissant pour du jeu « compétitif ».

    Je vais donner un exemple de problème sur Steam OS, pour les remakes de Resident Evil 2 et 3 (peut être d’autres aussi), il n’y a plus aucune cinématique, on a droit à des rectangles de couleur (un peut comme un mire).

    Steam OS limite également, le nombre de disques dur externe et SD Card, oui, si vous retirer la carte SD, vous pourrez ajouter un autre disque externe.

    Bien-sûr, il est actuellement impossible d’avoir le Game Pass, la seul chose qui soit disponible, c’est le XBOX Cloud Gaming en passant par un navigateur Internet.
    Ce sont deux choses bien différentes, qui sont trop souvent confondue.

    Oui, Windows est lourd et il n’est pas du tout adapté à l’utilisation sur une console/PC handheld, mais il est indispensable pour pouvoir profiter pleinement de nos jeux.

    Jouer sur Steam Deck, m’a donné une seule envie, la revendre et m’acheter une vraie console/PC, probablement une AyaNeo.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *