Dell UltraSharp : une webcam 4K pour répondre aux nouveaux besoins

Dell n’a pas chômé pendant la pandémie, la marque s’est attelée à la création d’une webcam haut de gamme offrant une excellente qualité d’image.

La Webcam Dell UltraSharp n’est peut être pas liée à la pandémie à vrai dire, je n’en sais rien. Mais beaucoup de personnes ont réalisé d’un coup que le capteur  de webcam de leur ordinateur portable était franchement médiocre. Celui de la webcam « pince à linge » attachée à leur écran de PC sédentaire, ne valant pas beaucoup mieux. Un constat qui s’est fait dans la douleur puisque beaucoup de monde s’est retrouvé coincé derrière un écran en vidéo conférence pendant de longues heures.

Suivre une vidéoconférence de webcams médiocres est un calvaire. Entre les images sur exposées et les personnes totalement dans l’ombre, le bruit généré par des capteurs aux fraises, les angles de vue trop étroits ou trop larges, tout le monde semble s’être enfin rendu compte de l’énorme fossé entre le capteur du moindre smartphone entrée de gamme du marché dépassant le 5 mégapixels et celui « 720p » implanté sur des engins portables coutant parfois plusieurs milliers d’euros.

Dell propose donc une webcam haut de gamme, une solution très pro et franchement pas donnée puisqu’elle débutera à 200$ HT aux US. La marque fait suite aux lancements, dernièrement, de solutions chez beaucoup de grands constructeurs : Microsoft, Razer et Lenovo ont également proposé leurs solutions de vidéo conférence. Dell va un peu plus loin avec sa UltraSharp avec de grands moyens techniques.

Dell UltraHarp

La solution proposera une capture UltraHD effectuée par un capteur Sony STARVIS CMOS de 8,3 mégapixels. Une solution assez musclée pour enregistrer un flux UltraHD de 24 à 30 images par seconde. Les captures plus « légères » en 720 et 1080p se faisant en 24, 30 ou même 60 images par seconde. Mais à la différence des solutions classiques, la UltraSharp embarque des composants proches de celui d’un appareil photo numérique. Son capteur est assez grand, protégé par un objectif en verre. Celui-ci proposera une image dans trois angles différents. 65° pour la vidéo conférence classique, 78° pour un mode un peu plus large et 90° pour une ouverture sur une équipe par exemple. Le capteur proposera un niveau de zoom numérique X5.

Avec une compatibilité HDR pour équilibrer les contrastes de votre flux même en cas de forte intensité lumineuse, la UltraSharp évitera le bruit dans l’image et ajustera la luminosité en fonction de l’image. Une fonction de suivi permettra de suivre votre visage à l’écran grâce à un système de reconnaissance du visage. Système qui sera également mis à profit pour proposer une fonction de détection et d’authentification biométrique.

Dell UltraHarp

Tous ces éléments entreront dans un boitier en aluminium haut de gamme de 9 cm de long sur 4.2 cm de diamètre. Un engin imposant qui se fixera de manière classique grâce à un module amovible magnétique permettant de l’attacher à un écran, de le poser sur un support ou de le monter sur un pied photo. Il se reliera à votre machine via un câble USB Type-C. 

Dell UltraHarp

La camera UltraSharp ne propose pas de microphone, un choix probablement volontaire de la part de la marque qui préfère s’appuyer sur les solutions embarquées sur les machines. Si les PC de bureau ne sont pas tous équipés d’un micro, les portables disposent désormais de solutions de qualité avec de multiples capteurs et l’utilisation de gestionnaires de réduction de bruit convaincants. Le recours au casque micro est également devenu la norme pour beaucoup d’utilisateur, reléguant le problème du micro à d’autres périphériques. 

Dell UltraHarp

200$ HT ce n’est pas donné, Dell le sait pertinemment et positionne son UltraSharp comme une solution pour les pros. Les particuliers pouvant trouver des webcams de qualité pour moitié moins cher, pas aussi définies et probablement moins bien loties en terme de capteur mais suffisantes pour un usage classique.

Source : The Verge


Rivière
19 commentaires sur ce sujet.
  • 30 juin 2021 - 14 h 37 min

    Il faut toujours saluer les évolutions techniques, neanmoins, dans la pratique, les connections, indépendamment des logiciels utilisés, ont déjà suffisamment de problèmes. La plupart du temps l’image est meme souvent coupée pour privilégier le son.
    Alors de l’UHD.. est-ce bien raisonnable?

    Répondre
  • 30 juin 2021 - 15 h 39 min

    Les solutions UltraSharp de Dell ont toujours été orientées professionnel avant tout, donc le tarif n’est pas surprenant.
    Je trouve ça intéressant d’avoir enfin une webcam haut-de-gamme qui s’utilise malgré tout comme une webcam basique sans avoir à passer à travers des logiciels et autres interfaces parfois complexes à utiliser comme ça peut être le cas avec des caméras externes.

    Répondre
  • 30 juin 2021 - 16 h 33 min

    En utilisant Teams sur un iPad vieux de 5 ans les résultats sont impressionnants: aucun ralentissement, aucune pixellisation, toujours la bonne exposition + des effets à la volée.
    Le meme Teams sur un portable avec Windows 10 et j’ai un truc en chute libre ^^’

    Répondre
  • 30 juin 2021 - 17 h 22 min

    Nouveau besoin de bande passante et de puissance de traitement de l’image ?
    A part pour le youtubeur qui fait du post-traitement je ne vois pas trop l’intérêt.

    Répondre
  • Xo7
    30 juin 2021 - 17 h 43 min

    @cinos: Concerne principalement l’animateur ou le formateur de la vidéo conférence.

    Répondre
  • 30 juin 2021 - 18 h 09 min

    @cinos: Pouvoir filmer en UltraHD permet de recadrer en FullHD pour suivre l’utilisateur quand il se déplace par exemple. Ce n’est pas forcément pour faire de l’UltraHD en permanence.

    Mais en local, dans une entreprise, cela peut permettre d’éviter de se déplacer pour une réunion à 5 de 10 minutes dans une salle en ouvrant à la place un flux « 4K » pour la personne qui prend la parole et d’autres flux « 720P » pour les autres. Un usage que le réseau Ethernet ou Wifi n’aura aucun mal a gérer.

    Répondre
  • Alf
    30 juin 2021 - 22 h 11 min

    Le design est complétement copié-collé des caméras de l’Oculus Rift !

    @sourioplafond: Bof, pourquoi toujours trainer vers le bas les gens qui ont une bonne connexion ?
    Il commence à y avoir un grand pourcentage de la population qui peut profiter de la 4K entre la fibre optique, le coaxial, la 4G et la 5G, ce serait dommage de les en priver juste parce que certains sont encore coincés en ADSL.
    Et pour les gens en VDSL, ça devrait marcher en réception mais pas en émission.

    Après, comme le signale Pierre, un capteur 4K ça permet aussi d’envoyer une vidéo 1080p/720p, avec une bonne marge de manœuvre pour faire du recadrage/zoom sans trop perdre de qualité.

    @Pierre Lecourt: ça dépends de la qualité du réseau interne :D
    Chez nous les consignes pour les visio sont :
    -en présence sur site, privilégiez les salles de visio en groupes pour réduire le nombre de caméras
    -en présence sur site, si chacun est dans sont bureau, enlever le câble réseau et utiliser le Wifi « invité » pour éviter de saturer le réseau interne
    -en télétravail, couper le VPN avant d’utiliser les caméras

    Répondre
  • 30 juin 2021 - 23 h 02 min

    @Alf: Oui ça reste théorie puisque certains réseaux sont construits avec les pieds.

    Répondre
  • 30 juin 2021 - 23 h 32 min

    C’est bien l’innovation, mais à quoi bon avoir une Ferrari si c’est pour se taper des départementales ? (Moi, j’aime pas les routes départementales.)

    Avoir une super image AU DEPART alors qu’on en maitrise aucun maillon du réseau, ne donne aucune garantie qu’on a mieux qu’une image de webcam premier prix à l’autre bout du tuyau…

    Répondre
  • 1 juillet 2021 - 0 h 01 min

    @brousse.ouillisse: D’un autre côté… le fait d’avoir une image pourrie au départ garanti absolument qu’on aura dans le meilleur des cas une image pourrie à l’arrivée non ?

    Répondre
  • 1 juillet 2021 - 1 h 09 min
  • 1 juillet 2021 - 9 h 27 min
  • 1 juillet 2021 - 11 h 01 min

    @Pierre Lecourt

    C’est un lieu commun des milliers de fois repris sur le web dont par moi même, mais cette comparaison de 2014 reste toujours vraie !

    Personnellement j’aime beaucoup l’élégance et les fonctionnalités des produits Braun de cette période Rams, notamment les caméra Nizo.

    D’ailleurs Johnny Ive (ex-designer Apple) a reconnu son admiration pour Dieter Rams et les deux designers se sont d’ailleurs rencontrés. Une affection créative dure à dissimuler !

    Tout autant répétée est la phrase dite par Steve Jobs qui vaut quitus à Ive :

    « Les bons artistes copient, les grands artistes volent »

    https://www.youtube.com/watch?v=WzH6p5uWSGo

    Répondre
  • 1 juillet 2021 - 11 h 07 min

    @Chouette Mâ-Mâ: Je crois surtout ici à la forme qui défini la fonction. Une webcam c’est une lentille ronde suivie par un capteur suivi par un centre de traitement. Le tout doit être intégré dans un châssis qui gérera l’alimentation de l’ensemble… Le design le plus logique est donc le design d’un… objectif. Plus ou moins poussé suivant ce que l’on intègre à l’ensemble.

    Entre une razer Kyo qui ressemble à un objectif pancake et cette webcam qui ressemble à un téléobjectif, l’idée est la même :)

    Répondre
  • 1 juillet 2021 - 11 h 10 min

    Pour obtenir la fonctionnalité webcam HD, il existe une solution logicielle (payante, 10€ de mémoire): Epoccam. Ca permet de transformer un téléphone compatible en webcam. Je l ai testé pendant le confinement et ça marche plutôt pas mal. On profite de la qualité de l’optique du smartphone sans dépenser 200€ dans du matos sédentaire. Sur mon iPhone SE, l’image rendait très bien selon mes interlocuteurs, que ce soit de la caméra frontale ou dorsale.
    Après, je ne m’en sert plus trop car le confinement est terminé (plus de skype / zoom sur la TV du salon) et pour le boulot, j ai mis TEAMS sur mon telephone et tout passe par lui. Enfin, la solution a un défaut: il faut pouvoir installer un driver externe sur le PC / MAC, ce qui n’est pas toujours possible si machine pro.

    Répondre
  • 1 juillet 2021 - 12 h 22 min

    @Alf: Tu touches du doigt la problématique de la course à tjrs plus… Effectivement pourquoi privé ceux qui peuvent avoir plus… Sans en mesurer les conséquences… Plus de débit, signifie de changer les infrastructures (payer aussi par les malheureux qui n’en bénéficies pas), changer le matériel, besoin de d’avantage de stockage… Certe ça apporte aussi énormément et permet l’innovation… Mais il serait bien aussi de prendre en compte les impacts environnementaux avec le toujours plus de débit… Et non que l’aspect financier qui va derrière

    Répondre
  • Alf
    1 juillet 2021 - 22 h 21 min

    @Chouette Mâ-Mâ: En effet, la forme est la même.

    Mais si tu cherches des images de « Oculus Rift sensors », tu verras que c’est exactement :
    – mêmes couleurs
    – même texture
    – même matériaux
    – mêmes dimensions
    – même position pour la tige métallique de support
    – même position pour le câble de données

    Les seules différences que je vois c’est le logo Dell vs Oculus, et la face avant qui est masquée pour la caméra Oculus (couverte d’un gros filtre infrarouge puisque le but est de suivre les LED de tracking du casque VR et des manettes, et que ça n’a pas vocation à avoir une vision propre de l’environnement).

    Répondre
  • Alf
    1 juillet 2021 - 22 h 30 min

    @Spyke: Quel changement d’infrastructure ?

    Au niveau individuel, quand on est déjà fibrés pour télécharger à 1000 Mbit/s, c’est pas un petit flux vidéo en 30Mbit/s qui va avoir le moindre effet.

    Au niveau global, les conversations vidéos entre amis, ça représente que dalle dans le trafic mondial en comparaison avec le trafic de YouTube.

    Répondre
  • 2 juillet 2021 - 9 h 08 min

    Franchement je vous trouve dur ! Après investissement dans un 32″ et pour être filmé de face, j’ai du ressorti ma vielle Lifecam VX-1000 de 2006 avec son capteur VGA et sa mise au point manuelle (faut tourner l’objectif :) ) bah ça fonctionne correctement !

    Le VGA est largement suffisant pour une vignette teams / zoom.
    Deux choses ont trés mal vieillit :
    – le micro est inutilisable (trop peu sensible à la voix mais trés sensible aux bruits de fond !)
    – l’angle est très fermé j’apparais en gros plan :)

    Encore une fois ça suffit : une réunion c’est 90% du temps avec une pres / partage de bureau : ça sert à rien de filmer en 4k ou même full HD pour qu’ensuite le logiciel recadre ça en vignette de 320-240px :)

    Pour une réunion agréable il vaut mieux ne pas activer les caméras et partager un document, celui qui parle longtemps peut éventuellement l’activer mais il faut par contre s’assurer d’avoir une connexion correcte (la caméra ne fonctionne jamais en wifi ! Il faut nécessairement un câble RJ45, ou a minima désactiver le wifi 2.4GHz pour passer exclusivement par le 5GHz moins saturé).

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *