Dell Inspiron 13 7000 : Un convertible 13.3 pouces sous AMD Ryzen

Les AMD Ryzen commencent à débarquer dans les gammes des constructeurs. Ici, chez Dell, l’Inspiron 13 7000 proposera deux circuits différents avec des Ryzen 5 2500U ou Ryzen 7 2700U. Plutôt bien équipé, cet engin sort tout de même dans une assourdissante discrétion.

Pas de communiqué de presse, pas d’informations, rien. Ni en France, ni aux US où il est déjà disponible. Le Dell Inspiron 13 7000 n’a pas droit à une communication particulière de la marque et c’est bien dommage car son équipement est plutôt intéressant à en juger par sa fiche technique. 

2018-04-17 17_52_27-minimachines.net

Proposé à 729.99$ dans sa version la plus légère sous AMD Ryzen 5 2500U, cet Inspiron 13 7000 est plutôt bien équipé. 8 go de mémoire vive DDR4 et capable de grimper à 16 Go. 256 Go de stockage SSD de base, un écran 13.3″ pouces tactile qui se replie grâce à une charnière permettant une ouverture à 360° de l’écran. On est sur une solution qui saura se transformer en – grosse – tablette pour un usage dans les différents modes proposés par ce type d’engin : Ultraportable classique, tablette mais aussi les modes tente et présentation rendus possibles par la charnière souple.

2018-04-17 17_53_25-minimachines.net

Une version à 879.99$ de cet Inspiron 13 7000 troquera le processeur pour un Ryzen 7 2700U plus puissant avec 12 Go de mémoire vive et toujours 256 Go de SSD. Tous les autres éléments sont communs aux deux versions et on retrouve une solution très complète embarquant un écran 13.3 pouces en 1920 x 1080 pixels, IPS et capacitive, permettant de manipuler la machine dans toutes ses configurations.

2018-04-17 17_51_16-minimachines.net

Au dessus de l’écran, une webcam classique épaulée par un module infrarouge pour piloter la reconnaissance faciale de Windows Hello. La connectique comprend un port USB 3.1 Type-C, un USB 3.1 type-A avec fonction de charge et un port USB 2.0. Une sortie HDMI 1.4, un port jack audio 3.5 mm stéréo pour casque et micro et un lecteur de cartes SDXC font également partie du lot. Pas de port Ethernet, il faudra donc passer par un adaptateur quelconque pour un réseau filaire. Le Wifi est évidemment un module 802.11ac sur deux bandes associé à un classique Bluetooth 4.1.

Le clavier est de type chiclet, il propose un rétro éclairage pour pouvoir travailler de nuit. La batterie est une 42 WHr de 3 cellules mais aucune mention d’autonomie n’est communiquée par Dell. Le Dell Inspiron 13 7000 mesure de 18.7 à 19.2 mm d’épaisseur pour 32.2 cm de large et 22.4 cm de profondeur. Il affiche 1.75 Kg sur la balance. Il est livré avec un Windows 10 Home 64 bits de base et aucune option Linux ne semble disponible.

Étonnant de la part de Dell de ne pas communiquer sur cet engin de manière plus efficace. Il me semble qu’une bonne partie du public a envie de tester les nouvelles solutions AMD Ryzen. Sans faire connaitre cette offre au grand public, la marque risque de passer à côté de cette clientèle curieuse.

Source : Liliputing

7 commentaires sur ce sujet.
  • 17 avril 2018 - 18 h 50 min

    Bonjour, petite faute à rectifier:
    “On est sur une solution qui saure se transformer…”
    Sinon, merciiiii pour cet article encore.

    Répondre
  • 17 avril 2018 - 20 h 16 min
  • 17 avril 2018 - 22 h 23 min

    Dell doit avoir à mon avis un “contrat” béton pour ne promouvoir qu’Intel, donc dommage en effet, les solutions AMD on besoin de visibilité sur le mobile qui constitue le gros du marché à l’heure actuelle.

    A quand un XPS 13 avec ces puces ?

    Répondre
  • 18 avril 2018 - 10 h 24 min

    Aucune mention d autonomie
    Pas de promotion du produit
    Tout est fait pour que le décideur soit fasse a l éternel doute l’autonomie est mieux avec les Intel….alors que je suis sur que été en fait pas mal dans ce domaine

    Répondre
  • 18 avril 2018 - 11 h 21 min

    M’intéresse bien, reste à voir :
    – installation gnu/linux,
    – perf du gpu et surtout chauffe et bruit
    – autonomie en bureautique, lecture de films, surf web
    – si il peut se charger par l’usb-c (ras le bol des chargeurs non standard)

    Répondre
  • 18 avril 2018 - 23 h 50 min

    Je préfère toujours la solution clavier détachable pour avoir une vraie tablette légère.

    Ces tablettes-tanks me paraissent d’un usage assez limité dans ce mode replié, compte-tenu du poids en mains…

    J’ai du mal à saisir l’aspect pratique.

    Répondre
  • 19 avril 2018 - 12 h 10 min

    Un bon portable reste a voir la disponibilité chez nous en un .
    Reste a voir en second la compétitivité des chinois sur ce marché.
    PETIT FAIBLE POUR XAOMI EN CE QUI ME CONCERNE .
    Le clavier en QWERTY n’est pas le problème pour qui n’utilise pas un traitement de textes .

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *