Cube i9, une tablette Windows de 12,2 pouces sous Core M

Encore une tablette qui est annoncée en Chine, encore une production de Cube, décidément ce marché est de plus en plus florissant et les produits sont annoncés à un rythme étonnant. Cette Cube i9 est une tablette hybride, livrée avec un dock clavier, qui reprend le concept de la Surface…. En beaucoup moins cher.

Ecran 12,2 pouces en 1920 x 1200 pixels grâce à une dalle IPS, la base de cette machine est bonne et si elle n’est pas au niveaux d’autres productions récentes en Ultra HD elle reste tout à fait exploitable aujourd’hui avec ce type de diagonale.

Cube i9

La présence d’un processeur Intel Skylake Core M3-6Y30 est une bonne nouvelle pour ce type de dispositif, Cube devient un partenaire récurrent d’Intel avec des productions toujours plus abouties. La puce gravée e 14 nanomètres dispose de 4 Mo de mémoire cache, il s’agit d’un double coeur quadruple thread cadencé de 900 MHz à 2.2 GHz pour un TDP très faible de 4.5 watts pouvant monter à 6 watts au maximum et 3.8 watts au minimum. La Cube i9 dispose donc de son chipset HD Graphics 515 cadencé de 300 à 850 MHz.

Minimachines.net

Minimachines.net    Minimachines.net

Cette base est associée à 4 Go de mémoire vive et un stockage de 128 Go extensible via un lecteur de cartes MicroSDXC. La connectique se compose d’un port USB plein format, d’un USB type-C, d’une prise jack audio 3.5 mm. L’engin est Wifi et  dispose du Bluetooth mais il est impossible de mettre la main sur les spécifications exactes employées. Deux capteurs photos sont présents, un 2 mégapixels en façade et un 5 mégapixels au dos. Une paire d’enceintes stéréo est également intégrée.

Cube i9

Le clavier est détachable de la tablette qui reprend le concept de la béquille intégrée dans son dos. L’engin est fabriqué dans un alliage magnésium-Aluminium

Minimachines.net

La batterie est une 5000 mAh et c’est peut être, avec le prix demandé, le point le plus épineux de cette solution. Les batteries sont encore et toujours le point noir de beaucoup de productions Chinoises. Les modules employés ne sont pas au niveau des batteries des grandes marques et certaines très bonne solutions pèchent par une autonomie médiocre. Il faudra voir ce que cette Cube i9 propose à l’usage.

Cube i9

Cube i9     Cube i9

L’autre problème vient du prix demandé, 2999 yuans soit 420€. Un tarif assez élevé pour une production de ce type même si il s’explique par les composants choisis. Impossible de savoir par contre si il comprend ou non le clavier, apparemment pas mais je n’en suis pas sur à 100%.

Le problème est que ce tarif est celui demandé localement et que les sites d’exportation habituels seront probablement un peu plus gourmands pour couvrir leurs propres frais. Cela pourrait emmener la Cube i9 à des tarifs assez élevés. Certes, 420€ c’est loin  d’être le prix demandé par Microsoft pour ses propres Surface mais le produit, le service et la garantie ne sont pas non plus les mêmes.

Source : Liliputing, Jd, Mike Caneimp3

26 commentaires sur ce sujet.
  • 15 janvier 2016 - 10 h 56 min

    Merci pour cette découvert, Pierre.

    Je me demande si on peut installer linux sur une telle tablette chinoise (elle ou ses semblables). Es si oui, si c’est alors exploitable.

    Parce qu’avec le spyware intégral qu’est windows 10, il n’est pas question que je l’utilise sur un objet perso du quotidien.

    Répondre
  • 15 janvier 2016 - 10 h 59 min

    16/10 c’est très bien, mais sans stylet ca perd tout son interet.

    Répondre
  • 15 janvier 2016 - 11 h 33 min

    La meme en dual-boot, j’achete. Mais seulement Windows, il me manque trop d’apps, et je preferre l’interface d’Android, les widgets en particulier.

    Répondre
  • 15 janvier 2016 - 11 h 35 min

    Bonjour,
    @Jean-Pierre, oui tu peux installer linux dessus sans problème, à condition d’avoir comme d’habitude des drivers disponible. j’ai une V919 en core M et il benificie d’un vrai Bios UEFI qui permet de faire tout comme un vrai PC ( même de l’overclocking ).

    Répondre
  • 15 janvier 2016 - 11 h 35 min
  • flo
    15 janvier 2016 - 14 h 09 min
  • 15 janvier 2016 - 15 h 58 min

    Bon point pour la dalle 16:10 m^eme si une 3:2 façon Surface Pro aurait été plus polyvalente.
    Mais effectivement, le prix fait mal. Il aurait été plus accepté sur une Asus T200. D’ailleurs, c’est bien dommage qu’on ait pas d’hybrid de 12′ économique chez les Asus, Acer et Lenovo :/

    @pilef:
    Les remarques de Pierre ds l’article reste valable m^eme pour cette proposition très alléchante sur le papier. Et je ne suis pas sur que l’Atom X5 soit vraiment à l’aise avec un écran aussi défini…

    Répondre
  • 15 janvier 2016 - 16 h 04 min

    Des mAh sans donner le Voltage ça ne veut rien dire…

    Il faudrait impérativement exprimer les capacités des batteries en Wh une bonne fois pour toute.

    Répondre
  • 15 janvier 2016 - 16 h 54 min

    @Olivier: Et ne pas parler de “voltage” quand on écrit en Français, une bonne fois pour toute. /chipotage OFF :D

    Répondre
  • 15 janvier 2016 - 17 h 14 min

    @pernel:
    Tu es l’hôpital qui se fou de la charité en mettant une majuscule à “français”…

    Répondre
  • 15 janvier 2016 - 17 h 47 min

    Moi j’arrête avec les sites Chinois car leur SAV est de l’arnaque.

    Répondre
  • 15 janvier 2016 - 18 h 18 min

    @Paul23: C’est pas parce que tu as eu 1 ou 2 malheureuses expériences que c’est général…

    Répondre
  • 15 janvier 2016 - 19 h 17 min
  • 15 janvier 2016 - 19 h 55 min
  • 15 janvier 2016 - 20 h 02 min

    @pernel:

    On dit bien “ampérage” pour ampères, je trouve que le terme anglo-saxon;
    voltage est bien adapté à volts,
    parce que “tension” et, pire, “différence de potentiel” que dire de ces bêtises du français!

    Répondre
  • 16 janvier 2016 - 6 h 28 min

    Je suis d’accord pour l’anglicisme tout à fait toléré, mais dire que c’est pire que Tension et Dif de Potentiel… pourquoi ? Ca dépend du contexte, comme tout terme technique.

    Tension est le plus approprié.

    Répondre
  • 16 janvier 2016 - 11 h 25 min

    On n’est pas ici dans un cours de Français…
    Olivier à 100% raison, n’en déplaise à Pernel qui essaye de botter en touche sur un sujet important.

    Les batteries des smartphones sont en général sous 3,7V alors que les tablettes sont en général sous 8,7V.
    On ne peut donc absolument pas comparer la capacités de ces batteries en parlant juste des “mAh”, c’est du n’importe quoi. Et pourtant c’est ce que la grande majorité des consommateurs pense…

    Petit calcul rapide :
    Capacité d’un smartphone classique : 3,7*3000=11,1 Wh
    Capacité de cette tablette : 8,7*2*5000=87 Wh

    En clair la batterie de cette tablette a une capacité de charge 8 fois plus grande que celle des meilleurs smartphones alors que dans l’inconscient des consommateurs ils pensent que c’est juste 2 ou 3 fois plus car ils comparent les mAh…

    Répondre
  • 16 janvier 2016 - 15 h 38 min

    @ pilef
    Ca vaut quoi la marque Chuwi et le modèle Hi12 ?
    Ca m’intéresse mais je n’ai jamais commandé sur ce site… Sérieux ?
    Merci

    Répondre
  • 17 janvier 2016 - 11 h 15 min
  • 17 janvier 2016 - 11 h 20 min
  • 17 janvier 2016 - 13 h 58 min

    @Billou:
    Ils annoncent aussi un processeur qui n’existe pas : Core m5-6Y30

    A prendre donc avec des pincettes.

    Répondre
  • 17 janvier 2016 - 14 h 04 min

    @Richard:

    Lol so wait and see ;)

    Répondre
  • 18 janvier 2016 - 6 h 43 min

    Est-ce que qelqu’un ici a la Teclast X16 Pro dual os et pourrait nous faire un retour ?

    Merci!

    Répondre
  • 18 janvier 2016 - 8 h 27 min

    @MixUnix: on ne dit pas ampérage, on parle d’intensité.

    Au final, on s’en tape un peu de connaitre la capacité de la batterie, l’autonomie va dépendre aussi et surtout de ce que consomme la machine.
    Bref, à part un test d’autonomie, l’info sur la batterie n’est pas pertinente sauf à comparer deux appareils quasi-identiques.

    Répondre
  • 19 janvier 2016 - 10 h 19 min

    @Julien:
    Non, non et non.
    Le rapport de capacité entre une 3 A.h et une autre de 10 A.h est de 3 pas davantage. C’est comme les litres : entre 3 litres et 10 litres le facteur est 3 !

    La capacité d’une batterie se mesure en A.h et non en W.h.
    Il ne faut pas confondre capacité et énergie.
    Vous ne mélangez pas des litres et de l’énergie ? Alors pourquoi mélanger A.h et W.h ?
    Un litre de pétrole c’est la même quantité qu’un litre de gaz ou qu’un litre d’eau.
    Et chacun ayant un pouvoir calorifique propre la combustion du litre ne produit pas la même énergie.
    C’est pareil pour les batteries.
    On se fout de la tension (comme de la capacité calorifique) sauf si l’on doit faire des calculs énergétiques.
    Ce qui est important en alimentation c’est le courant.
    Quelle que soit la tension de service (3,7, 5, 8,7, 19 ou 240 V) une batterie de 1 A.h fera toujours 1 A.h et si on lui soutire 1 A elle durera … 1 h !

    Un appareil « tire » 500 mA sur une batterie de 5 A.h ?
    La batterie durera 10 h (en fait plutôt 8 h à cause des marges, des normes, des précautions, du mode de décharge).
    Un autre appareil « tire » 1 A sur la même batterie (chargée) ?
    La batterie durera 5 h. Pas besoin de réfléchir.
    L’eau d’un réservoir s’écoule à raison d’1 cl par minute et le réservoir contient 1 litre ?
    Il faudra 100 minutes pour le vider.
    Et ce quelle que soit sa hauteur, sa largeur ou son altitude (aux soucis liés à la pression atmosphérique près).

    La capacité d’une batterie dépend du nombre de cellules en parallèle contenues.
    La tension de service de la batterie dépend du nombre de cellules en série qui la composent.
    Ainsi, qu’il y ait 2, 5 ou 10 cellules de 1,2 V et de 1 A.h en série la capacité de la batterie sera toujours de 1 A.h, seule la tension de service changera.

    Il y a toutefois un domaine d’utilisation des batteries où l’on parle plutôt de W.h (et même de kW.h) et non d’A.h.
    Il s’agit des batteries résidentielles.
    La tension délivrée étant la même (240 V alternatifs) on se permet de parler de batterie de 3, 10, 30 et plus de kW.h, etc.

    Petit exercice à présent.
    Je ne dispose que d’une cellule de 1,2 V et 1 A.h.
    Mais je dois alimenter un appareil en 12 V.
    J’utilise donc un convertisseur DC-DC qui élève la tension de 1,2 V à une tension de sortie de 12 V.
    Je considère le convertisseur alimenté par la batterie et non par une source extérieure.
    Je simplifie en considérant une efficacité du convertisseur de 100 % ce qui n’est jamais vrai.
    On est plutôt du côté des 90% avec un convertisseur à découpage.

    Bref, si je soutire 100 mA en permanence, ma batterie dure 10 h.
    OK ?
    Normal.

    Sauf que …
    En l’absence de convertisseur je délivre au total une énergie de 1,2 W.h (0,1 A x 1,2 V x 10 h) et en présence du convertisseur … 12 W.h (0,1 A x 12 V x 10 h).
    Le convertisseur génère donc 10,8 W.h à lui seul.
    Génial non ?
    Et on se fait suer avec des centrales nucléaires !
    C’est dire !

    Mais d’où vient donc cette énergie divine ?
    db

    Répondre
  • 22 janvier 2016 - 15 h 20 min

    @Richard:
    2 sept. 2015 – Les Core m sont pour le moment au nombre de cinq : Pentium 4405Y, Core m3 6Y30, Core m5 6Y54 et 6Y57 et enfin Core m7 6Y75.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *