CrowPi L : une nouvelle solution portable autour d’un Raspberry Pi

Le CrowPi L surfe sur la mode des solutions créées autour des cartes de la fondation, il propose l’ergonomie d’un portable à RPi 4.

Le CrowPi L est un petit ordinateur portable d’apparence très classique mais qui, du haut de ses 11.6 pouces de diagonale, n’est que l’écrin d’une carte de développement Raspberry Pi 4 Model B. 

Minimachines-06-2022

Il y a probablement eu un léger moment de flottement particulièrement problématique durant les mois de confinement. Pendant que la production de composants était à l’arrêt, menant au chaos dans les lignes d’assemblage et de production et à la flambée des prix que l’on connait aujourd’hui sur les cartes Raspberry Pi. Pendant ce même temps, il me semble que des ingénieurs en électronique ont eu tout le loisir de réfléchir à des solutions novatrices au lieu de rester chez eux à tourner en rond, coincés par le confinement. Résultat des courses, on découvre des solutions hyper intéressantes comme ce CrowPi L aujourd’hui.

Minimachines-06-2022 

L’idée de base n’est pas nouvelle, construire un portable classique mais n’en garder que les éléments externes comme le clavier, l’écran, la batterie, le pavé tactile ou les haut-parleurs. Puis, à l’intérieur, aménager un espace pour pouvoir glisser une carte Raspberry Pi en lieu et place de « cerveau ». C’est à vrai dire la troisième itération d’une même équipe qui avait déjà lancé les CrowPi 1 et 2 par le passé. Mais, grosse nuance, le CrowPi L n’est plus lancé en financement participatif comme ses prédécesseurs mais disponible directement à l’achat et une distribution qui démarrera début juillet. 

Le nouveau CrowPi L vise le grand public tout en proposant des solutions éducatives avec des cours  de programmation à destination des débutants. Des cours pour apprendre à programmer un jeu, une introduction au Python puis des cours pour piloter des éléments externes livrés dans un kit.

Proposé à 203$ pièce sur Elecrow, il est livré sans sa carte de développement, ce qui pousse son prix actuel à un niveau assez élevé et inattendu. Pour commander une carte avec le kit, il faudra compter 150$ de plus quand elle devrait en couter 40…

Pour ce tarif, on a néanmoins un engin assez sympathique avec, pour commencer, un écran 11.6″ malheureusement en 1366 x 768 pixels. Même si il s’agit d’une dalle IPS aux angles larges, le recours à une solution FullHD n’aurait sans doute pas été un luxe superflu sur une diagonale de ce type. On retrouve un clavier – QWERTY – et un pavé tactile, une batterie de 5000 mAh offrant environ 3 heures d’utilisation, une webcam de 2 mégapixels, des enceintes stéréo et un jack audio 3.5 mm. La carte Raspberry Pi devra être montée par vos soins et un ventilateur viendra aider à compenser toute éventuelle chauffe. 

En option, un kit d’extension permettra de profiter des fameuses 40 broches de la carte Raspberry Pi pour des montages externes. L’équipe de Crowpi propose une solution baptisée  Crowtail Starter Kit à 51$ qui comporte divers éléments externes : capteurs d’humidité, à effet Hall, de lumière, boutons, LEDs, capteur infrarouge, petit écran LCD , moteur, servo et d’autres accessoires afin de développer des outils.

A découvrir sur Elecrow

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

11 commentaires sur ce sujet.
  • 16 juin 2022 - 14 h 45 min

    C’est super ! Et si le prix de la machine en tant que telle est plutôt raisonnable, ce qui est dommage c’est bien sur le prix courant des Rpi :-(
    Franchement, avec une SBC à un prix « correct », j’aurais pu craquer pour mes enfants…

    Répondre
  • 16 juin 2022 - 15 h 47 min

    Oh, un beau EeePi :-D

    Répondre
  • 16 juin 2022 - 18 h 46 min

    Le prix en Dollars reste correct .
    Reste a savoir le prix en EUROS avec TVA .

    PERSO ,je trouve qu’un seul problème ,il manque l’option pour une carte pour un SDD de type M2 .
    SINON cela ferai un bon EEE PC avec un RPI a l’intérieur .

    Répondre
  • 16 juin 2022 - 19 h 21 min

    @ptitpaj:
    Effectivement je n’avais pas noté mais c’est du coup limitant

    Répondre
  • Luc
    16 juin 2022 - 20 h 31 min

    C’est plutôt pas mal. L’intégration semble bien faite, l’ensemble bien pensé.

    La volonté pédagogique est excellente et à saluer.

    Et pour 200 billets il y a un écran, un clavier et son dispositif de pointage, une batterie le tout dans un vrai portable. Je défie quiconque de réussir à faire la même chose … Donc bravo.

    Mais quelles frustrations:

    – Celui qui ne possède pas de rbpi4 sous le coude doit rajouter 150 dollars. Et là ça devient vraiment difficile à accepter.

    – En vérité je ne suis pas trop fan de ces assemblages autour du rbpi4 à base de cartes d’extension, de rallonges et autres nappes ou câbles adaptateurs. Bien que là, cela paraît particulièrement rationalisé, les solutions à base de cm4 me plaisent beaucoup plus d’autant que l’on peut alors exploiter la ligne PCIE et mettre un SSD comme noté plus haut.

    Répondre
  • 16 juin 2022 - 23 h 31 min

    Sur Backmarket on trouve des pc portables type Thinkpad en 11 pouces pour 350 euros en très bon état. D’occase certes, mais je ne comprends pas bien l’intérêt de mettre autant d’argent dans un truc aussi limité quand on veut une solution portable et qui ressemble à un Eeee pc du début du siècle en terme d’épaisseur et de performances.

    Enfin, c’est vous qui voyez…

    Répondre
  • 16 juin 2022 - 23 h 40 min

    @El gato: Ben c’est pas l’usage ici. On ne cherche pas a remplacer un PC mais a avoir un PC éducatif avec des cours de programmation et du matériel pour en profiter. C’est un ensemble : materiel + carte évolutive + cours et capteurs :)

    Répondre
  • 17 juin 2022 - 13 h 53 min

    @Pierre Lecourt:
    Parfaitement et d’ailleurs mon fils rentrant au collège l’an prochain, je vais tenter de négocier l’achat de ceci auprès des collectivités concernés, plutôt que de la sempiternelle et inutile tablette android noname… ;-)

    Répondre
  • 17 juin 2022 - 14 h 56 min

    @eeegr: En ce moment les solutions Raspberry Pi c’est pas gagné :/

    Répondre
  • 18 juin 2022 - 23 h 32 min

    @Pierre Lecourt:
    Bah, on va croiser les doigts pour la fin de l’année !

    Répondre
  • 5 juillet 2022 - 8 h 14 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *