Palkia : un Chromebook double écran en approche ?

Après une arrivée remarquée sur les PC sous Windows 10, la mode des double écrans pourrait s’installer sur les Chromebooks. Des indices dans ce sens sont apparus dans le code source de ChromeOS.

Et je ne suis pas sûr que ce soit une très bonne idée. Des Chromebooks double écran, pas plus que des PC Windows double écran d’ailleurs. Le  gain apporté par la fonctionnalité ayant bien du mal à compenser l’impact sur l’autonomie. 


Si l’utilisateur d’un PC classique en double écran y trouvera son compte pour des usages particuliers et en général liés à de la production, la plupart des acheteurs de ce type d’engins n’en ont un usage que gadget. On déploie des applications secondaires comme un lecteur audio ou un réseau social sur l’écran secondaire pendant qu’on conserve son écran principal pour des usages classiques. Sur les Chromebooks, la donne pourrait être différente, notamment si ces écrans secondaires sont tactiles. Cela pourrait permettre de mieux utiliser la logithèque d’applications Android sur ces engins.

Palkia

Le site 9to5Google annonce que des machines de ce type sont en route, probablement calquées sur les productions actuelles du marché Windows. Un appareil est listé dans le code source de ChromiumOS, le système d’exploitation des Chromebooks, sous le nom de code “Palkia”. Cet appareil proposerait un pavé tactile, un écran tactile et… un second écran tactile sur le même appareil. Un écran tactile correspondrait à l’écran classique, un autre serait positionné sur “la base”.

On peut imaginer beaucoup de scénarios autour de cette idée, de la solution double écran avec une dalle tactile pour remplacer le clavier physique par une solution virtuelle jusqu’à une version ChromeOS d’un Zenbook Duo d’Asus. On peut également penser à une solution avec un pavé tactile cachant un écran activable au besoin. 

Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée pour autant puisque si l’impact sur l’autonomie sera évident, l’usage réel le sera moins. Si la possibilité d’employer des applications Android semble appétissante, elle se heurtera sans doute à une ergonomie très discutable. On pourra lancer une partie d’Earthstone en douce sur son Chromebook en ayant l’air de travailler mais ce serait sans doute un des seuls avantages au format.

A moins, bien sûr, que des outils logiciels permettant de tirer partie des deux écrans apparaissent sur ChromeOS. Ce qui est une possibilité mais qui semble dur à concevoir avec un seul engin “Palkia” sur le marché.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
2 commentaires sur ce sujet.
  • 23 juillet 2020 - 8 h 56 min

    Idem que Pierre, pas convaincu par ce genre de “grosse” machines avec un double écran au dessus du clavier. Par contre, le concept de la Surface Neo me parle davantage. Dommage qu’elle soit repoussé au calendes grec…

    Répondre
  • 25 juillet 2020 - 19 h 51 min

    À quand pour le “Dialga”?

    Non, sans rire… Je trouve l’intérêt déjà limité sur une machine Windows, alors sur un Chromebook…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *