Et c’est au tour de Choetech de disparaitre d’Amazon

Même faute, même punition. La marque Choetech qui distribuait des câbles, hub USB, chargeurs et autres batteries vient de disparaitre des pages d’Amazon.

Choetech nous fait revivre le mythe d’Icare en version 2021 ? La marque vient de subir la même punition que les autres ayant joué à voler trop près du soleil en manipulant les avis des internautes grâce à des bons d’achats.

2021-07-08 12_12_25Après Aukey et Tacklife, après Ravpower, Vava et Taotronics, c’est au tour de Choetech de subir les foudres d’Amazon. La marque, prise la main dans le sac, a été totalement nettoyée du site de vente. Ne laissant qu’une page de marque totalement vide de produits. En manipulant les avis clients, ces constructeurs ne jouent pas le jeu honnêtement et Amazon a décidé de résoudre le problème de manière simple et directe. Toutes ces marques qui distribuent des petits papiers invitant les internautes à laisser un avis positif en échange d’une rétribution quelconque seront désormais bannies du site. A vrai dire, il semble que beaucoup d’autres ont également été nettoyées… elles sont simplement moins connues que les précédentes.

2021-07-08 12_15_46

Aucun commentaire n’a filtré, les produits de la marque ont juste disparu et les pages sont désormais inaccessibles. Il ne reste en ligne, comme pour les autres produits, que les fonds de catalogues vendus par des distributeurs tiers ayant acheté du stock à Choetech. 

Encore une fois, je reste un peu désemparé face à ces décisions. D’un côté, je comprend parfaitement la politique d’Amazon. Tricher n’est pas une bonne solution et le marchand doit être sanctionné pour cela. D’un autre, comme je l’expliquais par le passé, ces marques n’ont pas beaucoup de moyens d’avoir de la visibilité sur la plateforme sauf en la payant assez cher à… Amazon. 

Choetech

Il aurait été possible de stopper leurs opérations pendant un certain temps et de faire disparaitre l’ensemble de leurs avis clients, laissant ensuite les marques proposer leurs produits à nouveau. Cela aurait sans doute servi de leçon pour ces différents constructeurs. Un avenant au contrat qui les lie à la plateforme de ecommerce et permettant à Amazon de procéder à des vérifications régulières des produits pour s’assurer de l’absence de ces demandes d’avis monnayés aurait également été possible. Une grosse tape sur les doigts assortie d’un tour en vestiaire plutôt qu’un carton rouge et d’une interdiction de compétition ?

 Je ne doute pas une seule seconde que des marchands trouvent une alternative à cette solution de la petite carte incitant à émettre un avis positif en échange d’un bon d’achat de quelques  euros. En récupérant d’une manière ou d’une autre les emails des clients via une extension de garantie ou autre solution de ce type. Les listings de « testeurs pros » distribuant des « 5 étoiles » à tour de bras sur des produits aussi variés que possible laisse également une drôle d’impression sur l’ensemble du site…

En attendant les plus gros perdants de cette série de disparition, ce sont bien les clients finaux d’Amazon. Des clients qui perdent des marques reconnues pour leur rapport qualité / prix intéressant. Des solutions comme celles de Choetech, TaoTronics, Tacklife ou Aukey, dont j’ai testé beaucoup de produits, et qui proposent une alternative convaincante aux grandes marques sans leur faire vraiment d’ombre techniquement. L’acheteur sait qu’en s’offrant un casque TaoTronics, il ne s’achetait pas un Bose ou un Sony mais cela lui convenait parfaitement comme alternative mieux positionnée en terme de prix. Idem pour Tacklife et ses outils en dessous de ce que proposent un Bosch Pro, un Makita ou un Dewalt mais suffisant pour la plupart des petits bricoleurs. 

Quel Qi ?

Pas facile d’acheter un chargeur Qi aujourd’hui…

Aujourd’hui, ces clients Amazon peinent à trouver des solutions de substitution. Les pages du marchand grouillent de produits aux marques variées dont on ne connait ni la qualité ni la longévité. Encore moins la couverture de garantie. 

Et c’est le dernier problème pour les clients d’Amazon. Quid de la garantie des achats effectués chez ces marchands bannis ? Choetech, Aukey et compagnie n’assurent plus leur SAV. On ne peut plus les contacter pour avoir une précision sur l’usage d’un produit et les marchands tiers ne savent pas toujours répondre à des questions techniques. Des produits bénéficiant de 2 ans de garantie chez les marques vont devenir des casse-têtes en cas de panne.

Si vous avez acheté des produits de ces marques et qu’ils posent problème, ne tardez pas à contacter directement le vendeur et, le cas échéant, Amazon lui même.


Pas de Pub
13 commentaires sur ce sujet.
  • 8 juillet 2021 - 12 h 38 min

    Je pense que c’est surtout une volonté de la part d’amazon de faire rentrer dans la tête des vendeurs que :

    1. On ne triche pas avec les règles imposées sur la plateforme
    2. Si tu veux de la visibilité, tu payes, point

    Ce sont deux choses qui n’avantagent pas forcément les acheteurs mais qui présentent un gros intérêt financier pour Amazon, les revenus publicitaires étant quand même une source de revenus conséquente.

    Répondre
  • 8 juillet 2021 - 12 h 43 min

    @Clément Nerma: Clairement mais le manque à gagner des ventes de l’ensemble de ces constructeurs est également une part énorme de business. Si tu les met bout à bout tu as un paquet de ventes et de services facturés par Amazon qui disparaissent.

    Répondre
  • 8 juillet 2021 - 13 h 14 min

    Disparaître d’Amazon doit être bien violent pour ces marques, potentiellement de nature à mettre la clé sous la porte ou au moins engendrer un plan social.
    Pas sûr que les consommateurs soient les plus gros perdants, pour eux il reste encore Anker, UGREEN et un tas d’autres marques lambda. C’est probablement pour cela qu’Amazon ne s’inquiète pas tellement des retombées économiques. Les achats seront simplement déportés sur les autres marques et Amazon fera toujours sa marge.

    Répondre
  • 8 juillet 2021 - 13 h 40 min

    @Hotdog: Pas sur que le client qui a été séduit par un produit Aukey, Choetech ou Taotronics trouve un remplaçant si facilement dans le bazar du catalogue Amazon actuel à mon avis. Au vu du nombre de mails que je reçois pour orienter des clients ne trouvant plus leurs marques préférées, c’est même une supposition un peu audacieuse.

    Répondre
  • tof
    8 juillet 2021 - 14 h 47 min

    Bonjour Pierre,

    Voici mon retour d’expérience de la place de marché d’Amazon.

    Le catalogue d’Amazon est devenu un tel bazar avec les vendeurs asiatiques tiers qu’il est devenu, sur la connectique et le matériel informatique no name, plus intéressant de commander directement à la source chez Aliexpress ou Gearbest.

    J’avais commandé sur Gearbest durant l’été 2017 sur la recommandation d’un de tes articles une trottinette Xiaomi M365 ayant voyagé durant 5 semaines par le train transibérien jusqu’à son dépôt en Pologne, avant livraison classique par transporteur.

    J’ai retenté l’expérience récemment sur Aliexpress pour changer l’écran led de la M365 par l’écran digital de la M365 pro.

    Résultat plus que concluant : cout 70 % moins cher que les boutiques en ligne vendant ce produit en France (et s’approvisionnant probablement chez le même fournisseur chinois ou directement sur Aliexpress…) et livraison en 15-20 jours avec tracking de suivi (pour une livraison classique Aliexpress standard shipping annoncée de 3 semaines).

    J’ai poursuivi avec du matériel noname équivalent d’Aukey et autres, avec même des références totalement introuvables en Europe. Tous les produits ont été reçus avec des délais de livraison inférieurs à trois semaines (du petit connecteur USB femelle-femelle au pied photo qui ne rentre pas dans la boite aux lettres).
    Les seules déconvenues que j’ai pu avoir sont sur les transformateurs vendus unitairement quelques euros (avec fiches introuvable sur Amazon) qui sont soit d’une qualité douteuse et grillent rapidement (remboursé sur fourniture d’une photo et d’un descriptif de la panne au vendeur), soit d’une puissance effective inférieure à celle nominale (par exemple le Raspberry PI3 affiche « low voltage » avec un transfo à interrupteur de 3 A nominale mais certainement pas effectif !).

    Les observations de Stéphane MARTY de Deus Ex Silicium sur la faible qualité des transformateurs chinois no-name sont certainement exactes sur ce point (voir la vidéo : Risques et Dangers potentiels des chargeurs de smartphones – https://www.youtube.com/watch?v=ygpR56untr8).

    Depuis, le 1er juillet, Aliexpress collecte la TVA en augmentant de 20% le prix du produit (et de la livraison) lors de la validation de la commande. A voir comment cela se passe en douane avec la nouvelle collecte de taxe. J’ai commandé un nouveau transfo toujours introuvable sur Amazon pour voir.

    Pour les matériels électroniques plus onéreux, certains produits peuvent même être livrés en moins d’une semaine à partir de bases logistiques situées en Europe et même en France (matériel d’éclairage vidéo par exemple, dont les références sont également disponibles sur Amazon pour … beaucoup beaucoup plus cher, même après application de la TVA) !

    Le point noir : les factures pour professionnels sont inexistantes suivants les prescriptions de l’administration fiscale française (il est toutefois possible de rajouter un addon tiers au navigateur pour mettre en page une pseudo facture à partir du récapitulatif de sa commande). Et le SAV en cas de panne.

    En tout cas, lorsque l’on recherche une référence atypique et/ou si le délai n’est pas un problème, pourquoi ne pas aller à la source au lieu de commander sur Amazon marketplace un produit à un boutique asiatique qui expédiera d’Asie avec souvent une absence de tracking postal.

    J’imagine la logistique montreuse de centralisation de produits, groupement d’envois aériens et dispatching à l’arrivée…

    Lorsque l’on voit le prix d’un simple colissimo en métropole, la Poste devrait réfléchir à vite modifier ses conventions postales internationales avec ses homologues asiatiques.

    Tu n’aurais pas envie (et le temps) d’écrire un petit feuilleton de l’été sur ces places de marché asiatiques, la logistique aérienne mise en oeuvre, et … les subventions gouvernementales de China post ou son équivalent ?

    En tout cas merci beaucoup de ton travail. C’est un plaisir de te suivre régulièrement.

    Christophe

    PS : je précise que ce commentaire n’a en aucun cas bénéficié de bon de réduction ou d’autre avantage pécuniaire et/ou en nature :-)

    Répondre
  • Mat
    8 juillet 2021 - 18 h 49 min

    Plus que les faux avis Amazon sur les produits, il y a les vrais conseils de Pierre pour donner de la visibilité!
    :)

    Répondre
  • 9 juillet 2021 - 8 h 19 min

    Si la qualité était au rendez-vous ces pseudo marques chinoises n’auraient nullement besoin de faisander les avis des consommateurs sur les sites marchands.
    Ainsi sur 20 chargeurs USB réellement testés par UFC Que Choisir, seulement 4 respectaient nos normes électriques et 8 étaient à jeter immédiatement à la poubelle tellement ils étaient dangereux.
    On comprend pourquoi

    Répondre
  • 9 juillet 2021 - 8 h 36 min

    Je viens de vérifier sur Amazon et la gamme Tacklife est bien de retour sur le site.

    Répondre
  • 9 juillet 2021 - 12 h 19 min
  • 9 juillet 2021 - 12 h 49 min

    @Samsung Magician: Ou comment généraliser sans chercher a comprendre : Quel rapport entre un chargeur USB et une perceuse électrique ? Entre un chargeur USB et un casque audio ou une webcam ?

    Ces marques ont choisi la mauvaise voie c’est clair, ce « marketing » du faux avis n’est pas une bonne solution. Mais pour utiliser leurs produits depuis des années, cela n’a rien a voir avec un manque de qualité généralisée.

    Répondre
  • uko
    10 juillet 2021 - 11 h 57 min

    @Pierre Lecourt:
    En ce qui concerne Aukey, je n’ai eu que des mauvaises surprises. Ils avaient un SAV parfait : forts de leurs marges monstrueuses et conscients de la camelote qu’ils vendaient, ils remplaçaient les produits sans même demander un retour. Mais pour le reste…

    De mémoire :
    – Une batterie externe a gonflé au bout de 2 mois d’utilisation normale = poubelle
    – Un chargeur USB sifflait, remplacé… le second s’est mis à siffler après quelques semaines
    – Un autre chargeur USB 2 prises sifflait dès qu’on branchait un 2nd appareil
    – Un support à smartphone à coller au parre-brise a fondu, laissant une trace gluante très, très difficile à retirer du parre-brise.
    – 3 paires d’intras bluetooth, tous inutilisables (l’un avec le son plus fort dans une oreille que l’autre, tous avec plusieurs coupures ou artefacts sonores par minute à l’usage.
    – Une lampe de bureau LED dont la led était tellement blafarde et mal diffusée que sa lumière projetée me faisait mal aux yeux
    – Une guirlande d’intérieur qui a perdu 80% de sa luminosité en quelques semaines

    A côté, quelques bonnes surprises, principalement sur des produits non électroniques :
    – Un trépied à smartphone, pas super quali mais utilisable
    – Un support à PC portable en alu monobloc qui n’a pas bougé et fait son taff.

    Globalement à qualité égale leurs produits se trouvaient sur Aliexpress à un 20-30% de leur prix de vente. Pourquoi j’ai acheté la marque ? Parce que régulièrement leurs promos faisaient tomber les prix à 20-30% de leur prix de vente initial. ;)

    Sinon, les marques qui ont disparu ne sont qu’une goutte d’eau dans la triche aux avis sur Amazon. Il existe de très nombreux groupes de vendeurs d’avis, qui reçoivent des produits remboursés à 100% contre un avis 5 étoiles.

    Perso je n’irais pas pleurer sur les marques qui ont perdu à ce petit jeu. Vendre des produits avec 5 étoiles en trichant, c’est escroquer :
    – Amazon, en contournant leur système
    – Leurs clients, en leur vendant des produits moisis et en noyant les mauvaises notes sous les 5 étoiles
    – Leurs concurrents qui jouent le jeu normalement avec des produits de qualité et ne peuvent pas s’aligner avec leurs marges plus serrées.

    Enfin, il n’y a pas qu’Amazon pour vendre sur internet. Si ces marques proposent réellement des produits de qualité et ont leurs clientèle, rien ne les empêche de monter leur propre boutique… sans parler des autres marketplaces. Et leur marge ne s’en portera que mieux.

    Répondre
  • 10 juillet 2021 - 14 h 35 min

    @uko: Bah perso j’ai pas a me plaindre de Aukey :

    Intra BT EP-T10 : toujours en parfaite condition après 2 ans d’utilisation.
    Brumisateur d’Air : toujours parfait
    Multiples batteries amovibles en bonne condition dont l’excellente PB-WL02 avec béquille et charge sans fil qui esrt TRES pratique.
    Webcams diverses qui ont toujours fait le job bien qu’en deça des solutions plus pro que je possède.
    Chargeur multi USB efficaces
    Chargeur GaN compact avec charge rapide parfait pour mon Xiaomi 11″
    Clavier méca efficace mais trop bruyant pour moi
    Enceinte BT classique mais parfaite pour un usage d’appoint
    Dashcam testée et approuvée et offerte :D
    Nombreux système de transmission audio sans fil via Bluetooth tous très efficaces.

    Le seul produit qui m’a posé problème a été un Hub USB Type-C qui chauffait trop. Repris par Aukey et remboursé.

    Pour le reste je suis plutôt d’accord, et la recherche d’alternative c’est d’ailleurs ce qui est en train de se passer. La nature commerciale a également horreur du vide.

    Répondre
  • uko
    10 juillet 2021 - 21 h 57 min

    @Pierre Lecourt:
    J’ai vraiment pas eu de bol alors… ou alors j’ai trop voulu profiter de « bonnes affaires », qui auraient été des déstockages de produits de moins bonne qualité.
    En tout cas l’image que ça m’a laissé est celui d’une marque dont l’enrobage et joli mais l’intérieur low cost.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *