Beelink SER5 : passage au Ryzen 5 5600H

Le Beelink SER5 est la déclinaison logique de la même minimachine après les excellents SER3 et SER4 chez AMD.

Pas de miracle ou de révolution, le Beelink SER5 reprend la même recette que ses prédécesseurs. On retrouve un boitier hyper compact de 12.6 cm de large sur 11.3 cm de profondeur et 4.2 cm d’épaisseur avec une coque très ajourée pour laisser circuler de grands flux d’air.

La différence avec les précédents modèles est dans le changement de puce embarquée. Le SER3 a été lancé sous Ryzen 3750H avant d’être complété par un modèle Ryzen 3200U. Le SER4 exploite les puces Ryzen 4700U et 4800U. Le nouveau Beelink SER5 propose donc un Ryzen 5 5600H avec le même équipement que les prédécesseurs.

Le Ryzen 5 5600H est un six coeurs et douze threads fonctionnant à une fréquence maximale de 4.2 Ghz et qui embarque un circuit graphique Radeon Vega 7. Une puce très performante et capable de venir à bout de bien des tâches avec de belles possibilités graphiques pour des usages créatifs ou même du jeu. Le MiniPC ne remplacera pas un PC pro ou une machine « gamer » mais se positionnera pour des usages sur le pouce de montage vidéo et de retouche photo ainsi que pour des jeux en 720P de manière convaincante.

Il sera distribué dans différentes options de mémoire et de stockage comme c’est la règle avec cette marque. Pour le moment, une unique version est listée sur la boutique de Beelink sur AliExpress. Un modèle 16 Go de DDR4 associée à un SSD de 500 Go NVMe PCIe au format M.2 2280. Il est proposé à 584€ TTC avec pas moins de 25.78€ de frais de port. Bien trop cher à mon goût mais c’est classique au lancement de ces machines.

Pour ce prix, on retrouve le petit boitier en métal ventilé de manière toujours aussi efficace. Pour avoir eu en main le SER3 3750H au TDP de 35 watts, le système de ventilation mis en place par la marque était vraiment excellent tant en terme de températures que de bruit de ventilation. Le Ryzen 5600H est un peu plus gourmand en énergie avec un TDP de 45 watt mais une enveloppe pouvant fonctionner de 35 à 54 watts… La marque ne précise pas vraiment dans quelle mesure elle contrôlera sa puce. Si elle la réglera pour fonctionner à 35 watts par défaut auquel cas son comportement devrait être semblable aux modèles précédents. Ou si elle autorisera à pousser plus loin ses performances en augmentant sa consommation. Auquel cas, il faut s’attendre aà une montée en puissance de la ventilation et donc du bruit généré. 

Minimachines-07-2022

La marque indique d’excellentes performances tant en terme de température que de nuisances sonores. Des sessions de travail avec Adobe Photoshop ne dépassant pas les 30 dB quand une utilisation de Microsoft Office laisse la machine à 26 dB l’oreille collée à 20 cm de l’engin. 

Le Beelink SER5 reste évolutif avec ses deux emplacements de mémoire SoDIMM il pourra passer à 64 Go de mémoire vive en double canal. Son stockage NVMe est accessible et un emplacement 2.5″ au format SATA III est également présent. La marque met en avant la présence d’une barrière thermique autour de la baie 2.5″ qui baisserait la température globale de la machine.

Pour le reste, la recette est inchangée, le Beelink SER5 emploie le même châssis et donc la même connectique. On retrouve donc en façade deux ports USB 3.0 et un USB Type-C offrant données et DisplayPort. Un port jack audio combo et le bouton de démarrage de l’engin. Sur la partie arrière, on compte  deux ports USB dont un en USB 2.0 et un troisième USB 3.0. Un port Ethernet Gigabit, deux sorties HDMI et un port jack  d’alimentation externe 19V / 3A complètent cet équipement. 

La solution propose un module Wi-Fi6E et du Bluetooth 5.2 désormais… Ce qui peut être un avantage théorique mais qui devrait se heurter à un souci technique basique. Pour avoir testé le changement de carte Wi-Fi sur le SER3 d’un module Wi-Fi5 à un Wi-Fi6, le résultat était le même. La raison étant très probablement l’utilisation d’antennes internes collées sous la bande plastique haute à l’avant de l’engin. Si la marque n’a pas changé son dispositif, cela devrait donc avoir les mêmes résultats. Pour profiter d’un meilleur débit, il faudrait passer par des antennes externes sur cette machine.

L’ensemble est livré sous Windows 11 et propose des fonctions de démarrage automatique après une panne de courant et de démarrage à distance via Ethernet. Le MiniPC est livré avec un support VESA pour le fixer facilement derrière un écran mais également avec 2 câbles HDMI de deux formats différents suivant que vous utilisiez l’engin au dos de l’écran ou posé sur votre bureau.

Je suppose que ce nouveau Beelink SER5 sera sans doute un excellent MiniPC. Il est simplement vendu trop cher pour le moment à mon goût. Il faut attendre encore un peu avant de craquer sur ce type de modèle.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

13 commentaires sur ce sujet.
  • 16 juillet 2022 - 10 h 04 min

    « excellents SER3 et SER4? »

    Chez les gens qui regardent les specs papier peut-être, pour les acheteurs j’en doute, ayant eu un SER3 le ventilo démarrait et s’arrêtait constamment avec un bruit très, très désagréable, et le tdp était moindre que la valeur nominale dans le bios, sinon il surchauffait.

    Une bouse!

    Répondre
  • 16 juillet 2022 - 11 h 02 min

    @citral: J’en ai un sur mon bureau en ce moment même de SER3. J’ai eu un SER4 pendant 2 semaines et beaucoup de commentaires autour de ces machines sont excellents. On peut effectivement avoir un avis différent basé sur son expérience unique, avoir un modèle défectueux cela arrive, mais reprocher aux gens de faire une critique basée sur des specs sans prendre le temps de lire que justement c’est un report d’expérience. C’est délicat.

    Répondre
  • 16 juillet 2022 - 15 h 31 min
  • 16 juillet 2022 - 16 h 56 min

    @citral: Ah ah oui : la review dit :

    « During the stress test the maximum temperature I recorded on the top of the device was around 35.3°C in an ambient room temperature of 18.0°C and the fan whilst audible it was not excessively loud measuring 42 dBA on my sound meter next to the device. »

    On est quand même loin du bruit de ventilateur incapacitant.

    Avec un TDP réglé à 25 Watts au lieu de 35 Watts max proposé par le Bios, la machine offre des performances correctes mais n’exprimant pas tout le potentiel de la puce. C’est un peu comme dire qu’en restant en première on ne va pas au maximum de la vitesse proposée par un moteur développant 6 vitesses non ?

    S’en suit une phase d’overclocking de la ram et de passage à 35 watts et on obtient ? Une machine plus rapide mais, très logiquement plus chaude. Avec tous les effets secondaires habituels : Throttling et bruit.

    La phase d’optimisation de ce constat est jugée plutôt bonne « The rerun results were extremely good. »

    Et on découvre, ô surprise, qu’en tweakant son matériel on obtient de meilleurs résultats qu’en le laissant stock. Je suis tout ébaubi !

    La conclusion :

    « Final Observations
    Whilst the OOTB (out-of-the-box) experience does perform satisfactorily, the SER3’s full potential can only be reached with a couple of BIOS tweaks. Unfortunately, the default configuration includes single-channel memory however with an extra memory stick (and therefore running in dual-channel), overclocking the memory and increasing the power scheme results in impressive overall performance at the cost of a slightly nosier fan and slightly higher power consumption. With the stylish new design, the SER3 is a very attractive mini PC. »

    Olala ! Quelle descente en flammes ! Je trouve vraiment surprenant ce constat dites-donc, comme 99% des machines vendues sur le marché, elles ne sont pas optimisées par défaut et quelques amélioration physiques (passage en double canal) ou logicielles (Bios et tweaks) changent la donne. Bientôt on va découvrir qu’en passant un PC avec un disque méca sous SSD on ira plus vite au boot !

    Pas exactement flatteur, y’a lecteur et lecteur.

    Répondre
  • 16 juillet 2022 - 16 h 59 min

    J’aime beaucoup le contraste en tout cas entre : « With the stylish new design, the SER3 is a very attractive mini PC. » et le « une bouse! » :D

    Répondre
  • 17 juillet 2022 - 7 h 57 min

    Pas trop de temps à perdre avec une personne qui manie mal le sarcasme, et ne semble pas très douée en informatique globalement.

    Faut pas avoir fait l’Ena pour comprendre que devoir subir surchauffe et throttlig pour avoir les perfs nominales du CPU c’est pourri.

    Bonne journée.

    Répondre
  • 17 juillet 2022 - 12 h 03 min

    @citral:

    Pas trop de temps à perdre avec une personne qui manie mal l’anglais, et ne semble pas savoir trop quoi dire pour se rattraper aux branches.

    Faut pas avoir fait l’Ena pour comprendre que passer par une phase de surchauffe et de throttli(N)g afin de comprendre les réglages nécessaires pour obtenir les performances maximales d’un CPU enfermé dans un encombrement minimal, c’est une pratique classique. C’est exactement ce qui est fait ici, le testeur teste, ajuste et obtient un bon MiniPC plus performant que lorsqu’il est livré d’origine. C’est ce que je fais systématiquement avec mes PC. Qu’il s’agisse de MiniPC ou de laptops…

    PS : perso je ne suis pas sarcastique hein, je m’en fiche en vrai. L’idée derrière tout ça c’est que votre expérience particulière ne vaut pas référence. Vous dites « une bouse! » moi je dis « très bien ». Mon expérience particulière ne vaut pas plus si ce n’est que j’ai désormais testé des centaines de PC différent. Là où c’est amusant c’est que le lien que vous pointez dit précisément le contraire de ce que vous affirmez – comme beaucoup d’autres tests de ces machines par ailleurs. J’en conclus qu’il y a probablement une vérité a trouver entre les deux. Et peut être de meilleures séries de machines que d’autres ?

    https://www.notebookcheck.net/Beelink-SER3-mini-PC-review-The-older-Ryzen-7-3750H-has-its-uses.576878.0.html

    « Verdict

    For less than $500 USD, users are getting an HTPC-ready mini PC with a performance level similar to the Core i5-8259U in some Intel NUCs. The system is several steps up from other inexpensive mini PCs running on Atom or Celeron CPUs like the Chuwi LarkBox or GBox which are notoriously slow even when running undemanding applications. We appreciate that Beelink is offering the SER3 as ready-to-go PCs complete with RAM and storage whereas Intel NUCs are almost always sold as barebone SKUs.

    The Beelink SER3 is an easy-to-use discreet HTPC with accessible upgrade options. Be prepared for a bit of fan noise especially when running very demanding applications. »

    https://forum.xda-developers.com/t/beelink-ser3-3200-review-will-budget-friendly-ryzen-mini-pcs-be-the-right-answer.4432405/

    « Verdict​

    While laptops are certainly more useful in many ways, those who have needs to power a permanent setup for basic everyday computing, either in the office or at home, should consider a budget-friendly mini PC like the Beelink SER3 3200.

    The price of this model depends on the configurations that you select. The 8GB/256GB variant comes with a price tag of $319. For what’s on offer here with the beautiful design, solid performance, licensed Windows 11 Pro, along with the option to upgrade components, the SER3 3200 represents great value for money. »

    En gros, c’est toujours jugé comme une bonne machine, performante et évolutive, avec du bruit généré dans les tâches les plus lourdes ? C’est le cas de 90% de la production MiniPC actuelle. Et de la grande majorité des portables également… Rien de nouveau sous le soleil.

    Et que dis-je dans ce billet si ce n’est que le nouveau processeur, avec un plus haut TDP, mettra peut être à mal cette alchimie particulière puisqu’il semble équipé du même système de refroidissement ? Etonnant non ?

    Bonne journée itou.

    Répondre
  • 17 juillet 2022 - 18 h 03 min

    J’ai l’impression que, sur certains barebones, les processeurs sont trop performants par rapport à la taille des boitiers.

    J’ai un vieux mini HP dont le capot est toujours ouvert. Parfaitement silencieux pour de la bureautique, il chauffe un peu trop quand on charge vraiment le CPU. Surtout quand la température ambiante et déjà à plus de 30°.

    C’est attractif de mettre un i7 ou un Ryzen avec pleins de coeurs dans une petite boite, mais il faut accepter qu’il soit bridé à 25Watts, ou moins. J’aimerais voir des barebones un petit peu plus gros (genre 17 x 17 x 8 cm) mais vraiment capables de dissiper 35W sans trop de bruit dans une pièce non climatisée.

    Je connais un utilisateur de Beelink de ce genre, le retour est très positif.

    Répondre
  • 17 juillet 2022 - 18 h 10 min

    Heureusement que le champ n’est pas entièrement recouvert de bouses, on ne pourrait pas s’y balader. :-)

    Répondre
  • 17 juillet 2022 - 19 h 33 min

    @TREZA: C’est un soucis oui, les marques comme Beelink font « durer » leur design au maximum et parfois au delà de leurs capacités. Passer d’un CPU max 35 Watts à des puces 45 watts c’est pas évident a gérer et cela peux poser des problèmes.

    Mais voilà, quand un Intel, un Zotac ou un HP va changer le materiel embarqué pour faire face à un nouveau processeur, Beelink va préférer un materiel identique pour faire de économies. Cela peut être très problématique.

    Répondre
  • 17 juillet 2022 - 21 h 56 min

    Honnêtement la grande majorité des gens seraient mieux servi par un micro-atx. Pour le même prix ils auraient un 5650g, 16g de DDR4 3600, refroidissement passif en faible charge, et le tout évolutif. Un ventirad et 2 ventilos bon marché type artic suffisent amplement, ça « respire » quand les mini pc étouffent.

    De toute façon, si on n’a vraiment, vraiment pas la place pour un micro-atx, un laptop a plus de sens ama.

    Répondre
  • 17 juillet 2022 - 23 h 57 min

    @citral: Honnêtement, la grande majorité des gens se contentent très bien d’un Celeron entrée de gamme vu ce qu’ils font avec un MiniPC.

    Pour la minitour c’est un autre débat. Le truc c’est que le produit est toujours très cher a sa sortie mais il va perdre gentiment 25% comme à chaque fois dans 2 ou 3 mois…

    Répondre
  • 23 novembre 2022 - 9 h 48 min

    Aujourd’hui, sur Amazon, le prix passe de 699.00€ à 527.22€ pour le blackfriday (32/500 GB)
    Dans le même temps c’est 448.08€ sur bee-link.net et 399.00 sur bee-link.com !(toujours 32/500 GB)
    Quelle différence peut-il y avoir entre les deux sites beelink?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *