Beelink GTi14 Ultra : un MiniPC avec un connecteur PCIe x8 ?

Le Beelink GTi14 Ultra est un MiniPC très classique sous Intel Meteor Lake qui propose une connectique PCIe X8 pour un circuit graphique.

Le Beelink GTi14 Ultra ressemble à un MiniPC tout ce qu’il y a de plus classique. Un boitier en aluminium de 15.8 cm de large comme de profondeur pour 5.6 cm d’épaisseur qui proposera des puces Intel jusqu’au Core Ultra 9 185H.

Mais ce petit boitier cache deux éléments intéressants. D’abord une alimentation de 145 watts intégrée au châssis. L’engin n’aura donc pas de chargeur externe mais se connectera directement au secteur. Mais aussi et surtout, un petit port situé sur le dessous du châssis permettra de piloter une carte externe grâce à une liaison PCIe x8. Le Core Ultra pourra donc se conjuguer avec une carte graphique externe pour des performances beaucoup plus poussées.

La solution est originale et beaucoup plus performante que les classiques connexion Thunderbolt, USB4 ou OCuLink. On retrouve ici l’équivalent d’une connectique de carte mère classique.

La connexion se fait au travers d’un dock sur lequel on viendra connecter d’un côté le Beelink GTi14 Ultra et de l’autre un port PCIe qui accueillera la carte graphique de son choix. Lorsque l’engin ne sera pas en position, on retrouvera une petite trappe qui couvrira le port PCIe. 

Bien sûr cette solution n’est pas parfaite. Avec toujours le même reproche technique sur la partie graphique. La carte connectée sur le dock restera à l’air libre plus susceptible d’être sensible aux chocs, aux projections et plus simplement à la poussière. L’ensemble sera également assez encombrant et moins discret qu’une tour calssique cachée sous un bureau ou un MiniPC raccordé via un câble à un dock déporté.

C’est néanmoins une offre originale qui peut avoir du sens pour certains usages. On peut imaginer des postes identiques dont certains pourraient avoir besoin de temps en temps d’une meilleure performance de calcul. L’ajout d’une carte graphique répondant alors à cette problématique. Pour une utilisation au quotidien, je suis beaucoup moins convaincu de la pertinence de la proposition. Une tour Mini-ITX fera probablement le même travail pour un encombrement équivalent.

Pour le moment en précommande en Chine, le GTi14 Ultra se négocie à 4885 Yuans (620€ HT) en version Core Ultra 7 155H et 5385 Yuans (685€ HT) en version Core Ultra 9 185H. Les engins proposeront deux slots SODIMM de DDR5-5600 pour un maximum de 96 Go et deux éléments de stockage au format M.2 2280 PCIe 4.0 x4. La partie réseau sera assurée par un des nouveaux chipsets Intel BE200 proposant du Wi-Fi 7 et du Bluetooth 5.4.

L’engin bénéficiera d’une ventilation classique de portable que la marque positionne à 32 DB seulement, ce qui doit correspondre à un usage très basique de l’engin. Il embarquera une assez belle connectique. En façade avant, on retrouvera un USB 3.2 Type-A, un lecteur de cartes MicroSDXC, un USB 3.2 Gen 2 Type-C, un jack audio combo 3.5 mm, une LED témoin d’activité et un bouton de démarrage embarquant un lecteur d’empreintes digitales. Quatre petits micros seront également présents.

Sur la face arrière, on retrouvera la prise d’alimentation, un port USB4, un second jack audio combo 3.5 mm avec un interrupteur pour remettre le bios à zéro intégré, un HDMI 2.1, un DisplayPort 1.4a, quatre USB 3.2 Gen 2 Type-A supplémentaires et deux Ethernet 2.5 Gigabit.

Aure particularité de ce modèle, la présence d’une paire d’enceintes intégrées. Le Beelink GTi14 Ultra pourra servir de système de conférence grâce à ses micros et sa restitution sonore.

La construction semble exemplaire, le système est assez bien pensé et les performances devraient être au rendez vous avec cette machine. Le seul souci est lié à l’exploitation potentielle de ce port PCIe x8. Je suppose que si la machine peut séduire, l’usage de ce type de dock externe dont on ne connait ni le prix ni le mode de distribution, peut ne pas séduire tout le monde. Combien coûte cette implantation si un acheteur cherche une minimachine de ce type mais ne compte pas investir dans cet usage particulier d’un dock graphique supplémentaire ? Une version Beelink GTi14 « Light » sans ce port pourrait nous le dire.

 


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

2 commentaires sur ce sujet.
  • 9 juillet 2024 - 0 h 39 min

    Ok pour un minipc avec un dock pcie, il peut y avoir un besoin
    Ok pour un minipc dans un salle de visioconf, il peut y avoir un besoin;
    Mais ce produit qui mélange les deux, là je ne voit plus le besoin… D’autant que les micros vont surtout capter le bruit de la carte qui se trouverait à côté…
    Quant aux 2 haut parleurs situés côte à côte, voyons…

    C’est un IA qui propose des designs de ce type ou de vrais humains ?

    Répondre
  • 9 juillet 2024 - 0 h 43 min

    Ils le sortent en Ryzen AI, sans faire sauter les connectiques présentent, et en ne dégradant pas les connecteurs USB, cad sans nous coller de l’USB 2.0, et j’achète

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *