Banana Pi BPI-M2 Pro : une nouvelle carte sous Amlogic S905X3

La Banana Pi BPI-M2 Pro est une énième déclinaison de carte de développement au nom de fruit. Celle-ci emploie un Amlogic S905X3 plutôt bien accompagné.

6.5 cm de large sur autant de long, cette Banana Pi BPI-M2 Pro au format carré propose un équipement assez complet autour de différentes solutions logicielles. La solution est donnée comme compatible avec Android 9 mais également Ubuntu, Debian et CoreElec. 

2021-03-05 17_26_05

Cette petite carte tourne grâce à un SoC Amlogic S905X3, un quadruple coeur ARM Cortex-A55 cadencé à 2 GHz et épaulé par un circuit graphique Mali-G31. La carte embarque 2 Go de mémoire vive LPDDR4 associés à 16 Go de stockage eMMC en plus du classique lecteur de cartes MicroSD.

On retrouve un port HDMI 2.1 capable de prendre en charge des contenus UltraHD à 60 images par seconde avec une gestion assez complète des options multimédias comme le HDR, le CEC et le EDID. A noter que la marque ne parle pas de gestion du HDCP, ce qui pourra poser problème pour certains contenus et en particulier pour le streaming.

La connectique classique liste un port Ethernet Gigabit, deux ports USB 3.0 et un MicroUSB OTG. La carte embarque, en outre, un module Wifi5 et du Bluetooth 4.2 grâce à un chipset Realtek RTL8821CU. Les 40 broches du format Raspberry Pi sont évidemment présentes ainsi qu’un port de débogage UART. Enfin, en plus de boutons de démarrage et de reset et des LEDs d’activité, la Banana Pi BPI-M2 Pro propose un capteur infrarouge pour être pilotée à l’aide d’une télécommande.

Avec ces fonctions et cette connectique, la carte se distingue de la Banana Pi BPI-M5 lancée il y a peu avec le même SoC. Plus compacte, cette variante semble destinée plus franchement à intégrer des solutions multimédia  de salon ou des montages sédentaires. Elle pourra être alimentée par son port jack  en 5 volts et 3 Ampères mais ne pourra pas compter sur une alimentation via son port MicroUSB pour cette tâche. Rendant la carte plus difficile à employer  pour des montages mobiles. 

Pas de date de sortie pour le moment, pas plus que de tarif. On sait que la marque va proposer un châssis en aluminium sur mesures pour la Banana Pi BPI-M2 Pro mais aucune information détaillée sur la commercialisation de ce modèle. Pour info, la Banana Pi BPI-M5 non Pro avec le même SoC et plus de connectique est proposée à 53.50$ en importation.

Source CNX Software


Rivière
4 commentaires sur ce sujet.
  • 5 mars 2021 - 21 h 26 min

    SYMPA pour le prix .
    L’équipement d’une TV BOX avec plus de possibilités dédiées .
    PERSO ,j’aime l’idée de pouvoir utiliser ce type de carte sous EMUELEC ou BATOCERA .
    Moins cher qu’une Mini Super NINTENDO pour de bonne possibilité de jeux .
    Choix entre cette carte et une RPI 4 pour le prix ,laquelle est la meilleure ?

    Répondre
  • 5 mars 2021 - 23 h 28 min

    Dommage qu’on puisse pas faire d’android tv qui puisse supporter les plate-forme de streaming avec ces bestiaux !

    Répondre
  • 6 mars 2021 - 15 h 09 min

    @ptitpaj: La RPI4 est mieux supportée par la communauté. Pour ne pas mettre les mains dans le cambouis, je partirais sur la PI pour faire une station d’émulation.

    Répondre
  • 6 mars 2021 - 19 h 29 min

    @ptitpaj: Ca va dépendre du support de panfrost car le g31 est un très bon GPU si une distro pour cette machine permet facilement Panfrost.
    il suffit de voir cxe que peux faire un KR3399 avec panfrost et Box86, faire tourner des jeux X86 Windows sous Linux avec un RK3399 c’est assez fou.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *