Aufero Laser 1 : une graveuse laser compacte et mobile

Suite à mes billets sur la graveuse Laser Master Pro 2, j’ai eu pas mal de demandes d’informations concernant une solution plus compacte. La Aufero Laser 1 est un nouveau modèle du même fabricant qui répond à cette problématique.

Beaucoup d’artisans m’ont contacté suite au dernier billet sur la Ortur Laser Master Pro 2. Leur problème est, en règle générale, qu’ils ne veulent pas spécialement réaliser une gravure à part entière mais plutôt marquer un objet, une réalisation ou un meuble. C’est pour ces usages que la Aufero Laser 1 a été pensée par le même fabricant.

La Aufero Laser 1 reprend un design déjà vu. L’idée consiste à déplacer une tête laser sur un axe de base lui même tenu sur un axe secondaire. Le résultat est évidemment plus compact qu’une solution constitue d’un cadre complet. Ce qui permet de déplacer plus facilement l’ensemble pour le poser, par exemple, sur un meuble, pour le signer facilement.

Aufero Laser 1

La contrepartie de ces choix est, évidemment, l’impossibilité de proposer une surface de gravure aussi grande. Le cadre d’une solution plus encombrante permet de porter le laser plus loin, on voit bien dans la photo ci-dessus que le fait de tenir un laser en porte à faux oblige à limiter la longueur du bras qui va le manipuler. De ce fait, la surface réellement accessible au faisceau laser est de 180 x 180 mm. Loin des 400 x 400 mm d’une solution comme la Ortur Laser Master Pro 2 par exemple. 

Aufero Laser 1

Suivant les besoins, différentes têtes laser sont disponibles autour de ce modèle. La solution entrée de gamme est une LU2-2 7W en 1000-1600 mW optique pour une gravure en surface. Un premier module surtout utile pour marquer des matériaux très simplement, la LU2-4 SF en  4500-5500 mW à focale courte qui va proposer une gravure plus en profondeur et qui sera adaptée à un marquage de meubles en bois par exemple.

Aufero Laser 1

On pourra ensuite les poncer légèrement avant de les protéger. La tête suivante est une LU2-LF avec la même puissance mais pensée pour la découpe de matériaux avec une focale plus longue. Elle sera plus adaptée à cet exercice sans toutefois prétendre à des résultats extraordinaires : carton, papier, bois fin, la Aufero Laser 1 n’est pas spécialement calibrée pour de la découpe de matériaux. Cette tête laser sera par contre parfaite pour un marquage en profondeur avec toujours en tête le fait que la zone supérieure de l’objet marqué pourrait être brûlée. 

Les focales des lasers sont fixes, il faut donc utiliser la petite gauge livrée avec l’engin pour les régler à la bonne distance de la surface à graver. L’opération est simple et, au contraire des focales à régler directement sur le laser, peut s’effectuer dans toutes les conditions de luminosité. Cela permet notamment de régler la focale précisément sur des objets en relief facilement  avec une plus grande amplitude que les solutions en format cadre. On pourra lancer une production d’objets à graver en surélevant la Aufero Laser 1 sur un support et en positionnant ensuite l’objet à la bonne place et à la hauteur correcte avec des cales.

Les trois têtes profitent d’une jupe de protection des yeux contre la lumière du laser. Comme d’habitude, cela n’empêchera pas de porter des lunettes de protection pour éviter tout problème avec le laser. Une paire est livrée avec la graveuse, d’autres modèles peuvent être commandés au besoin, tous les lasers sont en 445±5 nm, la formule classique de ce type de matériel, il faudra donc utiliser des lunettes pour cette longueur d’ondes.

D’un point de vue plus technique, le montage est simple puisque la graveuse est livrée en kit pré-monté. Seule la tête est livrée à part, il suffit de la fixer sur son support de bras et de connecter les câbles d’alimentation et de mise à la terre. Une fois cela fait, la graveuse est prête à être utilisée. Comme d’habitude le pilotage est fait depuis un PC via  un logiciel de gravure type LaserGRBL sous Windows ou Lightburn linux ou MacOS. La carte mère OLM-PRO-V1.2 fonctionne en 32 Bits avec un ESP32MCU et propose un port USB classique sur lequel on pourra brancher le câble fourni. Ces câbles, typiques des imprimantes, sont trouvables en grande longueur et on pourra donc séparer l’ordinateur de contrôle de la graveuse pour une utilisation en atelier.

Aufero Laser 1

Plusieurs éléments de protection sont intégrés au système avec, par exemple, une coupure automatique en cas de mouvement de la machine pour ne pas continuer à graver un objet désaxé. Une utilisation du laser sur un point fixe pendant trop longtemps coupera également son alimentation pour éviter un départ de feu. Enfin, en cas de coupure de signal depuis le PC de contrôle, l’alimentation des différents modules sera également coupée.

La machine est livrée avec des plaques de contreplaqué fin, une plaque d’acrylique et une autre en aluminium anodisé pour pouvoir faire quelques tests avant de se jeter dans le grand bain. Pour faire joujou avec ce type de machine depuis un moment maintenant, je vous conseillerais de faire plus de tests que cela, de récupérer quelques supports à graver pour vous familiariser avec les différents logiciels. Si vous avez en tête un usage « pro », il est indispensable de tester le matériau à graver avant d’entamer vos objets afin de trouver les bons réglages. Le laser pouvant marquer de manières considérablement différentes diverses essences de bois ou de cuir, par exemple. Comme d’habitude, renseignez vous précisément sur le matériau à graver avant de vous lancer, certains ont des interactions nocives avec le laser. Dans tous les cas, faites votre gravure dans un lieu convenablement aéré et méfiez vous des fumées.

D’un point de vue tarif, la Aufero Laser 1 s’achète en dessous des 200€ directement chez le fabricant avec le laser 1000-1600 mW de base. Les versions avec  laser 4500-5500 mW sont situées sous les 300€.


Rivière
2 commentaires sur ce sujet.
  • 9 novembre 2021 - 16 h 55 min

    Hello, merci pour nous tenir informé d’une telle machine, c’est typiquement le truc pratique pour le DIY quand on ne veut pas avoir 3 ou 4 machines qui prennent toute la place dans une pièce.

    Répondre
  • 24 novembre 2021 - 19 h 25 min

    […] les précédentes avec le lancement de sous marques par exemple chez Ortur qui a lancé une gamme Aufero. Mais on découvre également Twotrees, Nasum, Atomstack, Sculpfun, Wainlux, Stump, Creality, […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *