Asus PN53 : un MiniPC sous AMD Ryzen 6000 « Rembrandt »

La gamme de MiniPC Asus Vivo PN53 devrait accueillir des puces AMD Rembrandt avec de la mémoire vive DDR5.

Les processeur AMD Ryzen 6000 sont des puces avant tout créées pour les machines mobiles. Mais il semblerait que certains fabricants se soient décidés à les intégrer dans des MiniPC. C’est le cas de l’Asus PN53, une solution de la gamme Vivo du constructeur qui semble embarquer ces processeurs de la gamme Rembrandt très intéressants à suivre.

Un Asus PN52

Le PN53 profitera donc d’une solution gravée en 6 nanomètres dans des combinaisons allant jusqu’à 8 coeurs Zen3+ développant 16 Threads. Point fort  de cette gamme, la présence d’un circuit graphique dans la puce issu de l’architecture RDNA2 d’AMD pouvant accumuler jusqu’à 12 Compute Units. Cela devrait permettre à ces MiniPC de proposer un excellent niveau de performances dans un encombrement minimal. Autre point clé, l’utilisation de mémoire vive DDR5 qui offrira une meilleure bande passante à l’ensemble.

Trois minimachines estampillées ASUS PN53 et équipées de puces Rembrant ont été repérés en ligne avant d’être effacées

Le ASUS PN53-S9022MD qui embarque un puissant processeur Ryzen 9 6900HX développant 8 coeurs et 16 threads grimpant à une fréquence de 4.9 GHz. Accompagnée d’un circuit RDNA2 composé de 12 CU, il fonctionne dans un TDP De 45 W. Il est ici proposé dans une configuration complète avec 16 Go de mémoire vive DDR5-4800 et un SSD NVMe PCIe de 512 Go pour 1100€.

Le ASUS PN53-S7021MD propose pour 1000€ un assez proche Ryzen 7 6800H toujours en 8 coeurs et 16 threads mais à 4.70 GHz « seulement ». Son TDP et son circuit graphique ne changent pas, pas plus que la mémoire ou le stockage embarqués.

Enfin le ASUS PN53-S5020MD sera commercialisé à 840€ avec un Ryzen 5 6600H plus léger : 6 coeurs et 12 threads, une fréquence max de 4.5 GHz et un circuit graphique 6 CU pour un TDP de 45 W toujours équivalent. Avec 8 Go de DDR5-4800 et 256 Go de SSD NVMe.

Source : VideoCardz

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

15 commentaires sur ce sujet.
  • 19 septembre 2022 - 18 h 00 min

    La série H des Ryzen 6000 a l’air vraiment intéressante en termes de performance. Mais la série U de la même famille – Ryzen 5 6600U et Ryzen 7 6800U – ont la même architecture Zen3+ et RNA2 avec un TDP plus faible : 15-28W contre 35-45W. Ils seraient donc plus appropriés dans des miniPCs.
    Ces 2 processeurs ont été annoncés en début d’année 2022 mais ils sont utilisés dans très peu de PC portables.
    AMD n’arrive pas à les produire en quantité ?

    Répondre
  • 19 septembre 2022 - 18 h 15 min

    Si quelqu’un pouvait éclairer ma lanterne sur ces histoires de TDP ? Je ne comprends pas comment un Ryzen 9 6900HX, 8 coeurs et 16 threads, grimpant à une fréquence de 4,9 GHz avec un circuit graphique de 12 CU peut avoir le même TDP qu’un Ryzen 5 6600H de 6 coeurs et 12 threads, ayant une fréquence max de 4,5 GHz et un circuit graphique 6 CU.
    Rien qu’en surface « chauffante » il doit y avoir au moins 50% d’écart. Et en additionnant à cela la différence de fréquence max (certe moins importante) je ne me l’explique pas. Pour moi, c’est physiquement impossible… :(

    Merci de vos lumières.

    Répondre
  • 19 septembre 2022 - 22 h 01 min

    Mouais, vu les tarifs exigées, ca serait bien qu’ils intègrent aussi une puce graphique dédiée !

    Répondre
  • 19 septembre 2022 - 22 h 02 min

    *exigés

    Répondre
  • 19 septembre 2022 - 22 h 34 min

    Je trouve leur nouveau design moins réussi (et plus gros, en plus). Et comme Didier, je regrette qu’ils soient monté en série H/HS (déjà qu’il paraît que les U chauffaient et faisaient affoler le ventilo…)
    On sait si ils ont l’USB4? Paraît qu’ils avaient des problèmes/retards sur leur portables avec ça.

    Répondre
  • 19 septembre 2022 - 23 h 15 min

    @Lionel : probablement à cause du binning : en sortie de chaîne de production, toutes les puces ne sont pas égales : les meilleures deviennent les Ryzen 7,9 les autres les ryzen 5,4 avec des gravures imparfaites. Je veux dire par là que la plupart des ryzen5 sont des ryzen 7,9 qui ont des défauts empêchant d’utiliser tous les coeurs et aussi des défauts qui font que ça l’effet joule sera plus prononcé. (Mon ryzen 5 chauffe plus qu’un ryzen 7… triste vie !)

    Répondre
  • Yrt
    20 septembre 2022 - 9 h 17 min

    @Lionel : même principe qu’une Dacia et une Porche, à la sortie de péage sur l’autoroute limité à 130Km/h ^^

    Répondre
  • 20 septembre 2022 - 11 h 28 min

    Pas de 6000U ?
    Ca me tenterait un miniPC puissant avec une faible consommation.

    Répondre
  • 20 septembre 2022 - 11 h 43 min

    Je déconseille fortement ces Asus PN53, PN51 et références équivalentes: ils sont bien conçus sauf sur un horrible point, leur ventilo. Tout petit et tournant vite, ils émettent un bruit aigu poussé horrible. De nombreux internautes s’en plaignent, mais Asus s’en moque visiblement. On voulait monter un produit basé dessus dans ma boîte, ça aurait tellement fait fuir le client qu’on est passé sur un produit concurrent (Asrock).

    Répondre
  • 20 septembre 2022 - 15 h 53 min

    TiTi> D’après le site Asus, il y aurait de l’USB 4: « Support 7 USB ports, including 2 x USB 4 Type C ports, and on-board dual HDMI ports »

    Répondre
  • 20 septembre 2022 - 18 h 16 min

    @Yrt: Je ne comprends pas l’analogie : une Porsche consomme davantage (et donc génère plus de chaleur) qu’une Dacia, que ça soit au ralenti ou à l’accélération…
    À vitesse haute (130km/h) stabilisée, il est possible que l’avantage vienne à la Porsche, mais ça reste à voir (en tout cas, sur les cycles de conso standard, je ne crois pas que ça soit le cas).

    @david: il y a sûrement un tri fait en sortie de chaine pour séparer les différents « SoC » mais là on parle de doubler le nombre (donc la surface) de processeurs graphiques et de quasi 50% de plus pour la partie CPU.

    Répondre
  • 20 septembre 2022 - 19 h 46 min

    @bobii: Merci. Au CES dernier, lors de la présentation des Rembrandt en janvier, de nombreux constructeurs avaient annoncé l’USB 4 sur leur prochains portables. Et puis, silencieusement, un à un retirait discrètement cette mention de leur fiches techniques, peu avant que leurs machines soient lancé sur le marché, tout au long du printemps.
    Il y avait anguille sous roche. Un pépin potentiel sur leur contrôleur?
    J’avais plus refais le point depuis. Mais si comme tu le dis, Asus a maintenu cette caractéristique et que ça sort effectivement avec quand on les verra enfin en circulation, c’est que ça doit finalement être résolu alors :)

    Répondre
  • 20 septembre 2022 - 20 h 01 min

    @Lionel: J’ai pas la réponse, juste des hypothèses.
    Déjà, faut savoir que les TPD ne sont pas forcément toujours respecté. Des sites ont déjà fait leur propres mesures, et les ont relevé bien au-delà des TDP annoncés (pas ceux-là en particulier, mais d’autres modèles, desktop). Et puis il y a aussi l’histoire du PPT, qui vaut dans les 1.38x le TDP,et qui est en gros la puissance maximale en boost, si je ne raconte pas de bêtises.

    Et puis tu as relevé-là les fréquences boost, mais il y a aussi la fréquence de base, qui est je crois la fréquence que le proc doit normalement pouvoir tenir H24, sur tous ses cœurs.
    Entre cette fréquence de base, les fréquence boost all-cores ou sur un cœurs, et les différentes durée de boost, tout ça est bien compliqué.
    https://www.gearprimer.com/wiki/xfr/
    Ils peuvent très bien jouer sur les temps des différents niveaux de boost, pour respecter les TPD ou différencier les différentes gammes. Et la qualité du refroidisseurs installé agit aussi. Suivant la température, ses algos de gestion des fréquences peuvent réagir différemment.
    Et si le GPU tourne à fond, il est bien possible que le proc contre-balance en restreignant sa partie CPU, et inversement.

    J’ai bien peur qu’il faille un BAC+8 pour démêler le fin mot de l’histoire ^^
    Si quelqu’un en sait plus, ça m’intéresse aussi.

    Répondre
  • 21 septembre 2022 - 9 h 01 min

    @TiTi: Je ne sais pas si ça a un lien direct mais j’avais essayé de commander une carte d’extension Thunderbolt3 (inclus dans l’USB4) pour un PC pro chez Dell. Ma commande a été repoussée plusieurs fois à cause de difficultés d’approvisionnement de certains composants électroniques. J’ai dû passer par un site pour les particuliers et commander un modèle en stock compatible (le besoin était urgent) …
    Dans le même ordre d’idée, une carte d’acquisition, dont nous avons déjà plusieurs modèles identiques, aurait due être livrée en février… puis en avril, ensuite en août et maintenant en novembre. Heureusement qu’on peut se débrouiller avec ce qu’on a…

    Merci pour les hypothèses sur les TDP.

    Répondre
  • 21 septembre 2022 - 12 h 32 min

    @Lionel: Il ne me semble pas qu’il s’agisse du même sujet. Moi j’évoquais un problème hypothétique sur le contrôler USB4 intégré dans les processeurs Ryzen 6000U/H, motivant certains constructeurs à désactiver la fonction et la retirer de leur fiches techniques, avant la sortie de leur machines, alors qu’ils l’avaient annoncés en grande pompe en marge de la présentation des Rembrandt CES.

    Mais d’autres constructeurs ont des chips USB4 et/ou thunderbolt qui marchent, eux. Sur PC de bureau, certaines cartes-mère AM5 vont arrivé avec l’USB4, mais géré par une puce ASMedia indépendante, présente sur la carte. Les Raphael ne l’intégrant pas directement, au contraire des APU.

    Pour des problèmes d’appro de composants, c’était courant et généralisé jusqu’en début d’année. Mais c’est en train petit à petit de revenir à la normal.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *