ASRock NUC Box-1300 : des MiniPC classiques parfum Raptor Lake-P

La 13e Gen de processeurs Core d’Intel fait son chemin dans les MiniPC avec un ASRock NUC Box-1300 très classique.

Très logiquement, l’arrivée des nouveaux processeurs Intel de treizième génération fait son chemin jusqu’aux MiniPC. Les ASRock NUC Box-1300 débutent sur ce segment avec des Rapror Lake-P. Une cible de choix pour ce type de minimachines. Avec un TFP de base de 28 watts pensé pour être dissipé dans des machines de moins de 2 cm d’épaisseur et des performances élevées, ces puces sont parfaitement calibrées pour ce type d’engin.

Le NUCS BOX-1300/D4

Les ASRock NUC Box-1300 ne révolutionnent pas pour autant le marché. L’offre de la marque reste très classique avec un format et un équipement semblables aux précédents modèles. On retrouvera donc ici comme principal changement l’emploi d’un processeur allant jusqu’au Core i7-1360P. Une solution 12 coeurs et 16 threads avec 18 Mo de cache et un circuit graphique Intel Xe épaulé par 96 EU. Des versions Core i5-1340P un peu moins performantes seront également disponibles. On retrouve au total trois variations assez proches dans leur construction sur cette gamme.

Les NUCS BOX-1300/D4 qui mesurent 11 x 11.75 cm de côté pour 3.8 cm d’épaisseur. Le S à la fin de NUCS indique qu’il s’agit de versions « Small », l’équivalent des solutions Intel de format moins épais et qui ne peuvent pas embarquer de stockage 2.5″. Ils pourront faire évoluer leur mémoire vive jusqu’à 64 Go grâce à deux emplacements SoDIMM DDR4-3200 et proposeront un stockage sur un SSD M.2 2280 NVMe PCIe Gen4 X4 mais rien de plus.

Leur épaisseur moins importante limitera leur connectique arrière à deux sorties HDMI 2.0b, un Ethernet 2.5 GbE et deux USB 3.2 Gen 2 Type-A. Leur face avant proposera un USB 4 Type-C avec du DisplayPort 1.4a, un USB 3.2 Gen2 Type-C avec DisplayPort 1.4a, deux USB 3.2 Gen2 Type-A et une prise jack audio combo. Les engins embarqueront un module Wi-Fi6E et du Bluetooth 5.2. Une solution déjà solide et très complète pour fabriquer un MiniPC efficace pour tout type de tâche mais donc un peu moins évolutif que les suivants.

Les NUC Box-1300/D4 seront donc un peu plus épais avec les mêmes 11 cm de largeur pour 11.75 cm de profondeur mais 4.79 cm d’épaisseur. Dotés des mêmes puces, ils proposeront le même schéma de mémoire vive mais rajouteront au slot M.2 2280 un emplacement 2.5″ pour une solution SATA 3.0. Leur connectique avant perd un USB 3.2 Gen2 Type-A qui bascule vers une partie arrière plus riche.

On liste une sortie vidéo HDMI 2.0b, une autre en DisplayPort 1.4a, deux ports Ethernet 2.5 GbE (Intel i226LM) et deux USB 3.2 Gen 2 Type-A. Le reste de l’équipement, processeur, réseaux sans fil et autres est identique.

Enfin, les NUC Box-1300/D5 proposent exactement le même équipement que le /D4 mais basculent vers une solution de mémoire vive en DDR5-4800 capable elle aussi de monter à 64 Go maximum.

Toutes ces machines proposeront une accroche VESA de leur boiter pesant de 900 grammes à 1 Kg suivant les modèles. Les châssis sont en plastique avec une armature métallique en interne. Ils sont bien entendu ventilés activement et seront alimentés via un jack acceptant de 12 à 19 volts mais seront livrés avec un bloc d’alimentation en 19 Volts et 90 W.

Ce genre de machine pourra piloter n’importe quel projet classique sous Windows 10 ou 11 et devrait proposer de très bonnes capacités sous Linux également. La grande inconnue reste la ventilation employée et le bruit qu’elle pourrait générer lorsque les puces utiliseront leurs puissance maximum qui poussera leur consommation à 64 Watts. Mais  avec ce type de processeur, un équipement solide et la capacité de piloter jusqu’à 4 affichages en simultané, ces ASRock NUC Box-1300 peuvent être aussi bien des machines de particuliers que des PC d’entreprises ou des solutions pour équiper des projets industriels.

Aucune idée du prix ni de la date de sortie de ces différents modèles pour le moment.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

Un commentaire.
  • 7 janvier 2023 - 7 h 38 min

    Un CPU à 12 cores dans 2cm d’épaisseur, ce serait irréaliste voire inefficace.
    A moins d’avoir un ventilateur constamment à sa vitesse maximum.
    Sinon c’est une bonne chose que certaines puces viennent équiper des NUC à la consommation raisonnable.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *