Arduino et Intel présentent Arduino 101 et Genuino 101

Deux noms mais une seule carte au final, les Arduino 101 et Genuino 101 viennent d’être présentées conjointement par Intel et Arduino à Rome pendant la Maker Fair. Une première carte sous plateforme Intel Curie avec un Microncontrôleur Quark et un Bluetooth Smart.

Les cartes Arduino sont des micro contrôleurs permettant la prise en charge de nombreuses solutions externes et de les piloter. Open Source et Open Hardware, la carte permet de prendre en charge des moteurs, servos ou des relais… Et bien d’autres choses encore. Elle sert également d’interface entre des programmes, des matériels externes et des unités à piloter qu’il s’agisse de robotique, de domotique ou un tas d’autres choses encore.

Minimachines.net

Depuis son lancement en  2005, le projet a connu d’énormes évolutions avec des innovations et des matériels de plus en plus performants ou spécialisés. Arduino sort donc pour la Maker Faire de Rome une nouvelle carte en complément de la gamme actuelle.

La Arduino 101 ou Genuino 101 – il s’agit de la même carte mais à destination de marchés différents, l’appellation Arduino est pour les US tandis que Genuino se positionne pour l’Europe – est basée sur un processeur Intel Curie que le fondeur avait présenté au CES en début d’année.

Minimachines.net

Il s’agit d’une carte de développement et d’apprentissage destinée autant aux grands débutants qu’à la mise en place de projets complexes ou intégrés dans un projet éducatif. Genuino 101 permet la réalisation de prototypes ayant besoin de capacités de calcul complexes et intéressera autant les développeurs de solutions sous Processing que ceux cherchant à piloter des matériels grâce à des routines complexes.

Arduino 101

Disponible début 2016, la carte sera proposée pour une trentaine de dollars auprès des revendeurs Arduino habituels. Le plateforme Intel Curie est composée d’un microcontrôleur 32-bit Intel Quark, de 384 ko de mémoire flash, de 80 Ko de SRAM (dont 24 Ko disponibles). Un tarif sensiblement égal aux cartes Arduino actuellement sous puces ATmega.

Minimachines.net

La Genuino 101 intègre par défaut plusieurs connecteurs et capteurs : Un module Bluetooth Smart, un accéléromètre et un gyroscope. Elle est évidemment compatible avec les autres modules de la galaxie Arduino et reprend ses environnements de programmation.

Arduino a mis en place un programme pédagogique spécifique, déployé dans plusieurs centaines de classes et baptisé CTC ( Creative Technologies in the Classroom ). La Genuino 101 en fera partie et permettra à des élèves de primaire et de secondaire de s’initier à l’informatique physique.

18 commentaires sur ce sujet.
  • 16 octobre 2015 - 17 h 53 min

    Très sympa ;=) Je sens que cela va en intéresser certains.

    Répondre
  • 16 octobre 2015 - 18 h 48 min

    Le concept est vraiment bizarre. Pourquoi un processeur aussi puissant qu’un cortex M7 avec si peu de mémoire? Impossible d’utiliser un noyau linux même minimal.
    Cela donne un arduino au prix d’un arduino, avec certes un debuger et d’autre truc sympa mais sans aucune souplesse hardware (allez bricoler avec unBGA!).
    Ainsi on a les inconvénients sans les avantages du raspberry pi et de l’arduino!
    C’est dommage car il y aurai la place pour une carte style arduino mais avec les possibilité logicielle et réseau d’un linux (genre openWRT mais pour l’IoT).
    Ce genre de tentative maladroite ressemble à celle de microsoft qui tente de s’incruster dans l’écosystème du raspberry pi avec windows 10.

    Répondre
  • 16 octobre 2015 - 19 h 34 min

    Il serai sympa qu’Intel en dise plus sur son processeur.

    Question mémoire c’est certainement très léger pour un linux ou un MS DOS .

    Le standard de la carte laisse une ouverture vers une carte fille offrant plus en mèmoire voir stockage .

    Reste a en faire un ordinateur au dessus du Raspberry ensuite

    Pour 30/35 euros faut pas non pàus reclamer un PC complet .

    Répondre
  • 16 octobre 2015 - 19 h 40 min

    Wow merci pour la news ! Ils ont sacrement monte la mémoire c’est juste parfait ! Je commençais a être limite sur certaines applications avec les 32Kb. Ils ont gardé le même PCB, donc toujours compatible avec les shields déjà dispo. J’espère juste qu’ils sortiront la version méga de ce 101. Quoi qu’il arrive je vais m’en prendre 2 ou 3 a sa sortie :) Merci pour la news !

    Répondre
  • 16 octobre 2015 - 22 h 24 min

    @Molux et @ptitpaj: Euh c’est un Microcontrôleur pas un Microprocesseur ici :)

    Répondre
  • 16 octobre 2015 - 22 h 53 min

    Mouais.
    Jamais adhéré à l’arduino : trop peu puissant, trop spécifique.
    L’Edison, ça ça vaut le coup. C’est du x86, 1Go de mémoire, 4 Go de SDD, du BT4 et compatible 2 (donc smart).
    On peut faire des choses normales pour l’IoT : node.js, etc.
    Ok, ça ne consomme pas 3 mA mais on ne perd pas son temps à ajuster le pgm pour gagner 3 uA.
    Db

    Répondre
  • 16 octobre 2015 - 23 h 06 min

    @Gaduc: C’est un peu comme si tu reprochais à un tournevis d’être trop peu puissant et trop spécifique par rapport à un marteau ou une scie. Arduino à une vocation de Microcontrôleur et remplis très bien ce rôle, ce n’est pas une carte de développement ni un PC. C’est une carte de contrôle et dans ce rôle elle est à la fois libre, bien documentée et parfaitement fonctionnelle. Un peu comme un tournevis : On peut en fabriquer un soi même, on comprend tout de suite comment s’en servir et ça rempli sa tâche à 100%.

    Adhérer ou non à Arduino n’est pas un débat, c’est en avoir besoin ou non qui l’est. Si tu n’as pas besoin de tournevis, ben tu n’en achètes pas. Pareil pour Arduino :)

    Répondre
  • 17 octobre 2015 - 16 h 04 min

    @ Pierre

    En effet, comme tu l as laissé sous entendre, micro contrôler et micro processer sont deux mondes. Trop de gens confondent les deux alors que c’est le projet qui doit guider : contrôle ou calcul (processing) tout simplement.

    Merci (encore une fois) Pierre de cette news

    Jc

    Répondre
  • 17 octobre 2015 - 18 h 15 min

    Oui mais la il s’agit d’un microprocesseur type PC d’ancienne génération bridé par son bus mémoire. Bien sûr il intègre des périphériques et de la mémoire flash comme un microcontrôleur mais il ressemble plus à soc par son format BGA. On ne verra jamais cette puce configuré ainsi en dehors de cette carte arduino.
    Je ne dit pas que cette carte n’est pas intéressante, surtout pour le prix, mais son positionnement est bancale, coincé entre l’arduino et le rapberry sans leurs avantages.
    C’est bien pour intel, ancien roi du microcontrôleur avec la série 8051, un aveu d’impuissance.

    Répondre
  • 18 octobre 2015 - 21 h 43 min

    Le problème de cette carte c’est de perdre le côté open hardware (déjà commencé par la carte yun http://hackaday.com/2015/02/24/is-the-arduino-yun-open-hardware/) et qu’on est pas sur d’avoir une documentation correcte.
    Il n’y a qu’a voir le flop de l’arduino due, ils ont sortie une carte avec un processeur plus puissant mais aucune librairie n’était compatible.
    De plus on perd la facilité de l’uno avec avec un microcontrôleur programmable directement en USB. Il vont ce retrouvé avec des débutant qui vont ce jeter dessus car ils ont peur d’êtres limité avec une carte basique et ce retrouvé avec un presse papier car la carte n’aura pas les librairie nécessaire pour la programmé. De plus je ne suis pas sur qu’intel sorte des data sheet de la même qualité que celle de chez atmel.

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 2 h 51 min

    Pfff, c’est un peu comme si Arduino perdait son âme effectivement. D’un côté les Atmel sont totalement documentés et sont des micros tout venant (même pas besoin d’une carte Arduino pour les faire tourner, un quartz, un condo et roule ma poule- et encore on peu faire moins).

    Je comprends que la fondation a besoin de se renouveler, mais j’ai le sentiment que ce n’est pas la bonne direction.

    La carte à 30€, c’est de la foutaise. Le vrai tarif des Arduino commence à 1€ avec des nanos et le UNO Rev3 est à moins de 6€.

    Là on est dans le tarif Raspberry Pi, mais avec une carte micro contrôleur.

    Mal positionné, mal tarifé… Certainement à retenir dans des cas particuliers où le traitement est complexe, mais à laisser de côté pour les autres projets.

    Si l’on compare la fondation Arduino avec la fondation Raspberry, alors la seconde a pris le bon chemin.

    Répondre
  • 20 octobre 2015 - 13 h 53 min

    @StarLord: t’a des liens pour les tarif que tu avance? la uno R3 est à 8$ en promo chez sainsmart mais l’obligation de créer un compte Paypal m’a rebuté, par contre si ailleurs elle est à ce tarif je me laisserait bien tenter, ne serai-ce que pour faire un programateur de Atmega/tiny car la j’ai du en sacrifier un (attiny) qui sert qu’a ça.

    Répondre
  • 23 octobre 2015 - 3 h 12 min

    Bonjour Youri, voici quelques liens :
    Nano @1.08€ free shipping :
    http://www.aliexpress.com/item/Free-Shipping-Pro-Mini-Module-Atmega168-5V-16M-For-Arduino-Compatible-Nano/32503908465.html?spm=2114.01020208.3.214.HvnHo6&ws_ab_test=searchweb201556_1_71_72_73_74_75,searchweb201527_1,searchweb201560_9

    Sinon, avec le port USB ce qui évite de s’emmerder :
    Un nano 3 à 1.68€:
    http://www.aliexpress.com/item/Free-Shipping-Nano-3-0-Controller-Board-Compatible-with-Arduino-Nano-CH340-USB-Driver/2021663360.html?spm=2114.01020208.3.11.43ALWP&ws_ab_test=searchweb201556_1_71_72_73_74_75,searchweb201527_1,searchweb201560_9

    Une MEGA à 5.6€ :
    http://www.aliexpress.com/item/Free-shiping-1PCS-Mega-2560-R3-Mega2560-REV3-ATmega2560-16AU-Board-USB-Cable-compatible-for-arduino/2036273566.html?spm=2114.01020208.3.2.J38iqH&ws_ab_test=searchweb201556_1_71_72_73_74_75,searchweb201527_1,searchweb201560_9

    Une REV3 classique à 5.13€ :
    http://www.aliexpress.com/item/Free-shipping-Low-Price-Electronics-Integrated-Circuit-for-Arduino-UNO-R3-MEGA328P-ATMEGA16U2-Development-Board-With/32315008128.html?spm=2114.01020208.3.83.MxfA1A&ws_ab_test=searchweb201556_1_71_72_73_74_75,searchweb201527_1,searchweb201560_9

    Et coetera et coetera et coetera…

    J’achète essentiellement sur Aliexpress, je suis en Chine et c’est livré chez moi en deux ou trois jours.

    Quand j’étais en France ça mettait entre trois et cinq semaines, ça dépend beaucoup des vacances et des fêtes nationales qui paralysent le pays. Par exemple il ne faut pas commander juste avant le nouvel an chinois !

    Répondre
  • 23 octobre 2015 - 3 h 46 min

    Heu, j’ai posté des liens mais mon message a été “modéré”. C’est peut être interdit de poster des liens ou alors j’ai fait quelque chose qui ne plaisait pas à Pierre ? C’est sûr, je n’ai pas lu la charte…

    Répondre
  • 23 octobre 2015 - 3 h 53 min

    Youri, si tu veux des liens tu peux me joindre à l’adresse suivante :

    “renaud dot chine chez gmail point com”.

    Répondre
  • 23 octobre 2015 - 10 h 18 min

    @StarLord: Pas de soucis avec les liens mais quand il y en a beaucoup il y a risque de spam pourri donc ca se place en modération.

    Pour les Arduino, il y a également celle de la miniboutique : Stock en France et toutes vérifiées à la main et expédiées par votre serviteur. http://boutique.minimachines.net/boutique/mini-uno-smd-basee-atmega328-ch340p

    Quand à l’achat en Asie, j’ai fait un dossier spécial ici : https://www.minimachines.net/a-la-une/guide-comment-bien-acheter-en-asie-31244

    Répondre
  • 24 octobre 2015 - 8 h 29 min

    Ha merci Pierre,

    Du coup je pensais que ton esprit puriste considérait qu’il fallait privilégier les produits de la fondation (qui gagne de l’argent si elle en vend), plutôt que les copies chinoises qui ne rapportent rien à la fondation.

    Ma préoccupation en l’occurrence, c’est d’avoir au moins cher possible pour mes projets.

    Par ce que depuis des années, malgré mon travail, je crève la dalle. J’ai fini par considérer que l’élégance (par exemple choisir la fondation comme source) est un “luxe”. Et le luxe, seuls les nantis peuvent se le permettre.

    Bisous.

    Répondre
  • 15 novembre 2015 - 15 h 08 min

    En ce qui concerne la mémoire pour le stockage des informations n’oublions pas que pour presque rien et quelques fils nous pouvons augmenter la mémoire avec des eeproms
    comme la 24LC512:

    512 Kbit
    Buffer de 128 Bytes
    Temps d’accès en écriture: 5ms max.
    Peu consommateur: 400 uA max
    Fonctionnement entre 1.7V et 5.5V
    Interface I2C (seulement 2 connecteurs nécessaire)
    Possibilité de cascader jusqu’à 8 24LC512
    Fréquence d’horloge max: 400 kHz
    Protection à l’écriture via un pin
    Jusqu’à 1000000 de cycles

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *