Arduboy Mini : la console porte clé (et Open Source)

L’Arduboy Mini ressemble à une blague tant l’engin est petit, on se demande si il est là pour relever un défi de miniaturisation ou si il sera réellement jouable. Pourtant son créateur se veut rassurant, l’objet est plus pratique qu’il n’en a l’air.

L’Arduboy Mini est une solution pensée et développée par Kevin Bates à qui on doit déjà l’Arduboy tout court. Une console Open Source qui profite d’une assez belle communauté de développeurs qui ont travaillé à plus de 100 jeux pour cette plateforme. Dans une vidéo, il présente la nouvelle minuscule version qui va être produite dans une série limitée en quatre coloris différents. 

2019-07-08 12_32_49-minimachines.net

L’Arduboy d’origine

L’Arduboy Mini est limitée au strict minimum : Pas de haut parleur par défaut par exemple même si il sera possible d’en rajouter un en soudant deux connecteurs. Pas de boitier non plus pour la protéger.

2019-07-08 12_35_35-minimachines.net

Arduiboy Mini        Arduiboy Mini

La solution est livrée comme un PCB équipé d’un écran OLED de 0.96″ de diagonale surmontant quatre boutons en croix d’un côté et deux boutons superposés de l’autre. En bas, un port USB sert a se connecter à un PC pour envoyer des données.

2019-07-08 12_35_23-minimachines.net

On retrouve au verso le chip employé, un système de stockage de mémoire flash et une minuscule batterie. Il suffira donc de glisser des jeux sur la machine depuis un PC pour pouvoir les utiliser partout. Et au vu des besoins de l’Arduiboy Mini, on pourra embarquer de très nombreux titres.

Arduventure, un JDR Kickstarté pour l’Arduboy

Evidemment, la jouabilité ne sera pas aussi bonne que sur une Gameboy Micro ou autre, l’engin est tellement minuscule qu’il provoquera sans doute quelques crampes et crispations. Mais c’est le charme de l’objet qui se veut être un compagnon de tous les jours. Un petit bout de console à glisser dans ses affaires pour l’utiliser quand on a rien d’autre à faire1 Un petit trou dans le PCB permettra de glisser une dragonne ou de l’attacher à un porte clé… même si je ne suis pas sûr de la durée de vie de l’engin dans ces conditions avec ce si petit écran OLED à proximité de clés en métal au fond d’une poche.

L’Arduboy Mini est fragile d’après son créateur aussi il sera surement plus raisonnable de sortir son imprimante 3D et de lui créer – ou de récupérer en ligne – un boitier sur mesure pour le protéger.

La bonne nouvelle c’est que cet Arduboy Mini fait partie du processus étudié en ce moment par Kevin Bates pour créer une version plus petite de l’Arduboy original. Le développement de cette version OLED a donc servi de terrain d’apprentissage en attendant une version avec un écran LCD plus low-cost. Elle serait de la même taille mais avec cet écran moins cher et serait vendue cinq dollars pièce. A suivre donc et si vous êtes intéressé, cela se passe sur cette page.

Source : Liliputing.

Notes :

  1. Je ne suis pas sur que l’humanité ait besoin de s’occuper tout le temps, l’ennui c’est bien aussi S’ennuyer 10 minutes, réfléchir, penser à des trucs pour rien, regarder par la fenêtre… C’est pas mal finalement.

Soutenez Minimachines.net !
7 commentaires sur ce sujet.
  • 8 juillet 2019 - 14 h 36 min

    Mais… pourquoi?

    Répondre
  • 8 juillet 2019 - 15 h 01 min

    @Piratu: Pourquoi pas ?

    Répondre
  • 8 juillet 2019 - 15 h 07 min

    @Pierre
    “Je ne suis pas sur que l’humanité ait besoin de s’occuper tout le temps, l’ennui c’est bien aussi S’ennuyer 10 minutes, réfléchir, penser à des trucs pour rien, regarder par la fenêtre… C’est pas mal finalement.”

    Descartes ne disait pas autre chose…

    “Je demeurais tout le jour seul, enfermé dans un poêle, où j’avais tout loisir de m’entretenir de mes pensées”

    un poêle désigne aussi une chambre munie d’un poêle

    Répondre
  • 8 juillet 2019 - 22 h 40 min

    Un poil à ma zoute ?

    Répondre
  • 8 juillet 2019 - 23 h 00 min
  • 9 juillet 2019 - 0 h 34 min

    @P Le Gal : je ne connaissais pas, mais c’est impressionnant. Assez proche de l’intrication quantique, du point de vue du formalisme. Qu’en dirait Niels Bohr ? Quand à Schrödinger, il pourrait en avaler son chat.

    Répondre
  • 9 juillet 2019 - 16 h 36 min

    @omen999:
    C’est prendre le problème à l’envers. Arduboy est surtout une machine sympa pour programmer des jeux, plus que pour y jouer. Ici, le défi, c’est de trouver des idées pour créer des “petits” jeux les plus mini possible.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *