Une ardoise magique pilotée par un Raspberry Pi

Et si votre ardoise magique était transformée en robot avec une carte Raspberry Pi ? Un montage intéressant pour expliquer, par exemple, comment fonctionne une CNC ou tout autre automate de ce type.

Le principe d’une ardoise magique est assez simple, une poudre magnétique colle à une vitre la rendant opaque, en manipulant de boutons, l’un pour l’axe horizontal, l’autre pour l’axe vertical, on peut dessiner sur cette surface en enlevant cette poudre.

2018-09-24 18_22_19-minimachines.net

Deux axes pilotés par des boutons rotatifs, voilà une interface parfaite pour être pilotée par des moteurs pas à pas. Il suffit de donner des coordonnées d’origine à ces boutons, là où la tête qui écrit sur l’ardoise magique est dans un coin de la zone visible. Puis de vérifier le nombre de tours de bouton nécessaires pour atteindre le coin à la diagonale opposée. 

En divisant ensuite la largeur et la hauteur en éléments de mesure de manière à pouvoir coder une échelle de déplacement, il est alors possible de demander à une carte Raspberry Pi de piloter des moteurs pour faire avancer ou reculer les deux axes. Il ne reste plus qu’à injecter dans la carte une image simplifiée de manière à la reproduire en retranscrivant les traites en coordonnées pour les deux axes sur la surface pour voir s’animer l’ardoise et dessiner à votre place l’image voulue.

2018-09-24 17_37_45-minimachines.net

C’est très exactement comme cela que fonctionnent les CNC, ces machines qui découpent bois, métal, plastique avec une fraise ou un laser. Le Raspberry Pi se chargera de déterminer un chemin à effectuer pour relier les points identifiés du dessin de manière à le reproduite au mieux.  

Comme d’habitude, l’ensemble des éléments nécessaires pour le montage, le code nécessaire et l’ensemble des instructions sont disponibles sur la page du créateur de cette ardoise vraiment magique. Si je doute de l’intérêt du dispositif en tant que tel – bien qu’il soit possible d’imaginer des usages alternatifs comme l’affichage de messages ou d’autres éléments via l’ardoise – c’est un super support pour expliquer le fonctionnement de nombreuses machines modernes : Imprimants, CNC ou imprimante 3D par exemple.

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

4 commentaires sur ce sujet.
  • fpp
    24 septembre 2018 - 19 h 24 min

    Warf, ça me rappelle mon enfance, quand j’arrivais jamais à faire des cercles ronds ni des diagonales sans escaliers… d’où la supériorité du robot sur l’homme :-)
    Très joli projet en tout cas !

    Répondre
  • Dan
    25 septembre 2018 - 8 h 55 min

    C’est dommage que l’on peut pas dissimuler les moteurs pour que le dessin ou le message apparaît comme par magie…

    Répondre
  • 25 septembre 2018 - 10 h 10 min

    @Dan:

    si tu es prêt a ouvrir l’ardoise il y a surement moyen :)

    Répondre
  • 16 avril 2019 - 16 h 36 min

    […] Ce n’est pas la première foisque l’on découvre une association Pi et Ardoise magique. Un autre projet avait déjà été présenté fin 2018. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *