Archos est toujours vivant…

Archos annonce sous ses couleurs quatre produits à recharge sans fil Ossia pour 2022.

Archos, la marque dont vous pouvez acheter un paquet d’actions en vous passant d’un simple café avec une cote au moment où j’écris ces lignes, à moins de 0.001€ sur Euronext Paris, est toujours en vie. C’est étonnant quand on voit la maigreur du catalogue de produits qu’elle propose aujourd’hui.

Ossia

En 2022, Archos prépare pourtant quatre gadgets avec un système de recharge sans fil longue distance « Cota » de la marque Ossia. En réalité, je suppose que Archos ne joue ici que le rôle de « prête nom » pour des produits conçus et fabriqués par la marque Ossia ou par un partenaire employant ses brevets et technologies. 

En utilisant un chargeur sans fil propriétaire exploitant les Radio Fréquences Cota, il sera ainsi possible recharger quatre objets différents. Une montre connectée avec fonctions basiques de santé et de sport. Un tracker Bluetooth pour retrouver vos objets perdus. Une station météo avec mesure de la qualité de l’air et une camera intérieure sans fil.

L’idée est intéressante mais au vu des déperditions d’énergie des solutions de recharge distantes actuelles et de la hausse des prix du K/Wh, cela ne semble pas forcément une bonne idée de s’intéresser de trop près à la recharge sans fil longue distance. Face à un standard qui n’est pas encore posé, des technologies concurrentes qui cherchent également à s’imposer, investir dans ce type de produit est plutôt risqué. 

Minimachines-11-2021

Dernier détail, le communiqué de presse envoyé par Archos mentionne un élément troublant. Les produits en image ne sont pas forcément représentatifs des produits finaux. Autrement dit, c’est un projet en 3D. Alors Archos est certes toujours vivant mais je me demande si cette annonce n’est pas tout simplement un contrat de communication avec Ossia pour faire parler de cette technologie de charge longue distance. Un bon moyen pour Ossia de dire à ses futurs clients « regardez, Archos va utiliser notre technologie » et encourager des constructeurs à monter dans le train. On verra en 2022…


secret
22 commentaires sur ce sujet.
  • Xo7
    18 novembre 2021 - 17 h 49 min

    Désolé mais pour moi Archos n’est plus.

    Même leur lecteur de films sous Android – et représentatif de la marque dans le multimédia depuis l’origne – c’est arrêté sans crier gare (ou train, ou wagon, ou autre chose…).
    Heureusement il y a nova, le même lecteur mais suivi (mais par qui ? mystère ).

    J’ai attendu un rebond de la marque en vain… Quel gâchis, ils se sont perdus dans les marketplace chinois. A cette heure, ils doivent être copains de banc avec polaroid et Thomson…

    Répondre
  • 18 novembre 2021 - 19 h 01 min

    En effet c’est un beau gâchis tellement fier de tous mes Archos (402, 402 camcorder,5,504)

    J’avais aussi actions un vrai gâchis…

    Répondre
  • 18 novembre 2021 - 20 h 09 min

    @Spyop3:

    Archos 402 !!! une vrai fierté, une machine en avance sur son temps qui m’a donnée beaucoup de plaisir

    Répondre
  • 18 novembre 2021 - 20 h 18 min

    J’ai toujours mon pma 430 qui prend la poussière bien qu’il marche toujours comme un charme
    Les a tuons j’ai arrêté en revanche (bien trop tard malheureusement)

    Répondre
  • 18 novembre 2021 - 23 h 34 min

    400, 104 et 605 pour ma part. Que de souvenirs =)

    Répondre
  • 19 novembre 2021 - 9 h 17 min

    @Xo7 Il semble que le commiter principal soit Marc de courville, ancien CTO d’archos

    Répondre
  • 19 novembre 2021 - 11 h 12 min

    Mort-vivant ! Et, ce, depuis bien longtemps.

    Répondre
  • 19 novembre 2021 - 15 h 29 min

    Il peut toujours y avoir l’espoir d’une reprise de la marque pour tenter ce qui a fait son succès passé : du « made in France » (tout relatif on est d’accord) innovant et pas du rebranding de noname chinois…
    Genre un écosystème complet à la Apple ?

    J’y crois pas trop mais on peut rêver.

    Répondre
  • 19 novembre 2021 - 16 h 28 min

    @eeegr: non il n’y a plus personne en R&D.

    Répondre
  • 19 novembre 2021 - 17 h 44 min

    Et oui Archos n’est pas mort, la société partenaire va organiser un show case de ces produits après le ces 2022… normalement en janvier.

    Plus personne en R&D depuis pas mal de temps…et dire que je dois avoir tous les Archos même certains qui ne sont jamais sortis

    Répondre
  • 19 novembre 2021 - 17 h 52 min

    @Cajl: Ouais.. mais pour quel public ?

    Quelle tristesse quand même…

    Répondre
  • 19 novembre 2021 - 20 h 37 min

    @Cajl: quel était le nom de votre site sur archos? je me souviens y avoir passé de nombreuses heures en tout cas.

    Répondre
  • Tof
    19 novembre 2021 - 20 h 43 min

    Dingue, je ne pensais pas qu’une quotation boursière puisse passer en dessous du millième d’euro (0.001€), mais si…
    Temps réel Euronext Paris – 19/11 17:35:11 :Archos 0.0008 EUR

    @Xo7: puisque tu cites polaroid et Thomson, cet article à propos de Thomson Computing m’a laissé pantois: https://www.entreprendre.fr/stephan-francais-roi-du-pc-francais-avec-thomson-computing/
    Ca m’a fait repensé au bullshit des articles de presse à propos de Wiko (le fabricant de smartphone français, lol).

    Répondre
  • 20 novembre 2021 - 0 h 20 min

    J’avoue que la personne qui pose des questions du type « Comment Thomson réussit brillamment à tirer son épingle du jeu malgré l’absence d’aide de l’État ? » est assez ébouriffant. J’ai déjà parlé des méthodes de Thomson PC par le passé. Mon point de vue est assez différent.
    https://www.minimachines.net/actu/thomson-neo-10-courage-fuyez-63116

    Répondre
  • bob
    20 novembre 2021 - 7 h 38 min

    Vous doutez, voilà votre erreur. Quand je pense que vous doutez quand on vous explique que la terre est plate…

    Une nouvelle fantastique vient d’arriver qui va changer notre futur et abolir les doutes sur Thomson ou Archos.

    Le comité français des nationalistes vient de créer une alliance internationale !

    Répondre
  • 20 novembre 2021 - 14 h 00 min

    ???

    Répondre
  • 20 novembre 2021 - 14 h 17 min

    @sourisauplafond : je ne bossais pas chez Archos mais j’avais le site jbmm.fr

    Répondre
  • 20 novembre 2021 - 14 h 18 min

    @pierre pour ceux qui seront invités

    Répondre
  • 20 novembre 2021 - 15 h 12 min

    @Cajl/Jean Luc: non mais quel public après ? Qui va acheter ça ? Pour quel motif s’infliger ces produits ?

    Répondre
  • 20 novembre 2021 - 21 h 31 min

    Pour moi, la marque Archos est morte et enterrée !!!
    Beaucoup trop d’erreurs… de non-qualité…
    et c’est beaucoup trop tard !

    Archos a été un formidable gâchi…
    Alors qu’il aurait pu être le Xiaomi Européen !

    Répondre
  • 20 novembre 2021 - 22 h 17 min

    AH oui, jbmm! Encore des souvenirs… ^^

    Répondre
  • 22 novembre 2021 - 22 h 46 min

    Pour moi c’était une marque qui essuyait différentes niches de gadgets informatique bien avant que ce soit de marchés.
    On peut dire que la gamme 400 a donné une évolution entre newton-os, Palm-os, WINCE et la Gamme de phones
    et la gamme des 700 a aussi contribué peut etre a inspiré la switch…, pour les antropologues numériiques du futur basé sur le début des vingt et une ième siècles et leurs petites empreintes…
    Comme aurait pu dire always innovating, archos et tellement d’autres pour qui il n’a pas suffit d innover, les lois économiques, managériales, pour monter scolairement en grade et exiger plus de soldes loin du front, sont rarement celles qu’à suivit Steve Jobs et d’autres, il faudrait peut etre exercer une méthode scientifique en analysant les meilleurs ( pas seulement en reproduisant bêtement à moins cher), histoire d’innover demain et d’avoir rapidement un marche, le maitriser (avec un actionnaire, partenaire, une franchise, etc..) et penser client produit avant profit bilan pour durer

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *