Allwinner A50, un nouveau SoC pour tablettes

Avec le AllWinner A50, la feuille de route du fabricant de puces ARM commence à être dévoilée. Cette puce en cache trois autres qui n’ont pas encore eu le droit à une publication détaillée.

La marque AllWinner subit, comme ses petites camarades Amlogic ou Rockchip, un contrecoup important lié à l’affaissement des ventes de tablettes. Ces marques ont donc ralenti dernièrement leurs annonces de puces ARM et se concentrent sur une production très orientée vers l’entrée de gamme. Si Amlogic s’en sort plutôt bien grâce à une forte présence dans le monde des TV Box, si Rockchip a su nouer de gros partenariats avec des marques externes, Allwinner a plus de mal à se distinguer sur le marché.

2019-04-29 11_24_18-minimachines.net

La marque annonce donc des nouveautés pour 2019 – 2020 avec une série de puces de nouvelle génération. Malheureusement, elle n’a pour le moment communiqué que sur le très entrée de gamme avec le Allwinner A50 tout en indiquant que ce modèle allait être suivi par des A100, A200 et A300/A301. Toutes ces puces viseront le marché des tablettes.

La solution Allwinner A50 est clairement bâtie pour construire des modèles entrée de gamme et cela commence par sa finesse de gravure  qui ne demandera pas un partenariat avec un graveur exigeant. La solution sera produite en 28 nanomètres, loin du haut du panier qui culmine aujourd’hui à 7 nm.

2019-04-29 11_19_50-minimachines.net

La puce emploie 4 coeurs ARM Cortex-A7 cadencés à 1.6 GHz et un chipset Mali-400MP2 à 600 MHz, autrement dit rien de bien folichon ou récent pour une solution de 2019. AllWinner se réfugie sur le plan de la consommation en expliquant que sa puce sera peu gourmande en énergie. elle le sera surtout parce que la AllWinner A50 sera incapable de beaucoup d’usages gourmands et empêchera de facto que l’on puise ainsi dans la batterie de sa tablette. 512 Ko de cache L2 sont également disponibles.

La définition vidéo maximale que cette solution pourra prendre en charge sera le FullHD en H.265, H.264 ou VP9 à 60 images par seconde. Pas plus haut mais cela reste cohérent pour de l’entrée de gamme qui emploie rarement des écrans de plus haute définition. La puce gérera la mémoire DDR3 comme la DDR4. Les solutions de stockage TLC seront également compatibles, ce qui permettra de construire des tablettes avec de belles capacités de stockage pour pas trop cher. 

Des capteurs photos jusqu’à 13 mégapixels seront pris en charge et une fonction de charge rapide a été intégrée à condition d’employer le PMIC, la puce qui gère la distribution de l’énergie aux différents composants, de la marque comme c’est souvent le cas. Pas de support de l’USB 3.0, la AllWinner A50 se limite à l’USB 2.0 avec une prise en charge de l’OTG. Enfin, elle saura gérer Android à partir de sa version 8.1.

Vous l’aurez compris, le AllWinner A50 est une solution entrée de gamme créée pour pouvoir fabriquer des solutions à très bas coût. Des tablettes qui pourront profiter de ses capacités pour jongler avec différents types de mémoire vive suivant le marché. Intégrer un stockage important quitte à ce qu’il soit peu rapide ou avec une durée de vie assez basse. Elle n’apportera pas de grandes performances et devrait pas mal chauffer… En attendant de voir ce que seront les AllWinner A100 et supérieurs, je pense que le AllWinner A50 est surtout une puce à éviter si vous voulez vous équiper. 

Source : CNX-Software et Allwinner

14 commentaires sur ce sujet.
  • Mez
    29 avril 2019 - 12 h 04 min

    Bien dommage que pour les puces entrée de gamme (enfin moins performantes) on doit encore et toujours se coltiner des finesses de gravure d’un autre temps , alors que ça serait justement l’élément le plus important pour ce type de soc je pense.
    Un simple quad core A53 en 7nm serait parfait dans à peu près tous mes appareils autres que smartphones/pc.

    Répondre
  • 29 avril 2019 - 12 h 19 min

    @Mez: il y a tellement de monde qui fait la queue pour les finesses de gravures les plus élevées que c’est de moins en moins abordable.

    Répondre
  • Mez
    29 avril 2019 - 13 h 12 min

    @Pierre Lecourt:

    C’est clair, c’est compréhensible mais dommage.
    Mais sans taper directement dans du 7nm, du 10 ou 14 serait déjà une bonne chose !
    Mais bon en dehors des smartphones HDG il n’y a pas vraiment d’attentes concernant les soc de la part des consommateurs, ça ne pousse sans doute pas les constructeurs à être innovant et à proposer des solutions plus optimisées … il n’y a qu’à voir les BOX TV, la shield tient encore le haut de l’affiche alors que son processeur a déjà pas mal d’années au compteur.

    Répondre
  • 29 avril 2019 - 13 h 56 min

    Le marché des SOC pour tablettes ou Tv Box ne sont pas le marché des smartphones,
    c’est pourquoi on reste globalement sur du 1ier Prix !
    Alors qu’il y aurait certainement aussi la place pour du moyen,
    et même très haut de gamme…
    Malheureusement, la grande majorité des acheteurs n’y connaissent rien !

    Personnellement, je verrai bien une Tv Box sous Chrome OS, un bon CPU,
    4 Go de RAM, un SSD de 64 Go minimum…
    Comme on dit, il faut mieux faire envie que pitié…

    Répondre
  • 29 avril 2019 - 14 h 09 min

    Un circuit graphique Mali-400 ? C’est pas celui qui équipait les Galaxy S2?
    Je suis curieux de voir de nouvelles tablettes tourner dessus.
    Étant donné que Vulkan est nécessaire à partir d’Android 7, j’ai hâte de voir par quel stratagème ils vont réussir à passer outre.

    Répondre
  • 29 avril 2019 - 14 h 19 min

    Petits rires concernant Allwinner .
    C’est généralement de bons produits ,HORMIS CE PETIT DÉTAIL QUI LASSE VITE a savoir une gamme de produit pas vraiment homogène et un suivi de produit vraiment NUL .

    J’aimerai parler du fameux A-10 et A-20 qui on pas mal été diffuser mais dans des produits trop divers pour voir un suivi utile .

    Mon MÊLE par exemple parfait sous Android mais un poil pourri sous un Linux mal adapté pour un exemple A-10.

    Ma carte ORANGE PI PC avec son excellent H-3 et qui tourne bien sous LINUX ,mon Orange PI ZÉRO H3 très bien aussi .

    BREF pourquoi ,le H-3 est un bon produit plutôt bien suivi en logiciel et que les autres produit ALLWINNER ne le sont pas ?

    Que faire avec ALLWINNER ?

    Attendre ,un produit prévu pour un usage précis ?
    Genre puce pour tablette ANDROID avec promesse que cette tablette puisse évoluer de sa version ANDROID de base a une version ANDROID plus récente ?

    JE VEUX PAS CASSER LA BARAQUE A CETTE MARQUE MAIS A CE JOUR LE SUIVI ANDROID SUR CE TYPE DE PROCESSEUR UN POIL ANCIEN EN TECHNOLOGIE N’EST PAS AU POINT ;

    Aussi ,un tablette Android en ALLWINNER j’achète pas c’est sur .
    Idem je pense pour une TV BOX (hormis peut etre si je trouve une bonne TV BOX H-3 pour y mettre ma version de LAKKA et en faire une console de jeu ).

    Parfois ,je me dis qu’il serai bon qu’INTEL se paye un de ces fondeurs chinois de puce ARM ,enfin une finesse de gravure et une grande diffusion de ce type de puce sur des cartes génériques et adaptable a toutes utilisations .

    UNE SORTE de Rasperry PI puissance 10 modulable comme une carte PC ,voila ma bonne utilité d’un processeur ARM de moyenne Gamme .
    En cortex A-7 a l’heure actuelle ALLWINNER se fout de nous et devrai plutôt diffuser une puce vraiment polyvalente face a des AMLOGIC et autres ROCKCHIP concurrents .

    Répondre
  • 29 avril 2019 - 15 h 40 min

    Allwinner produit des puces et propose un support minimal. Ce sont d’autres, tels que Armbian, qui permettent à une Orange Pi équipée du H3 de fonctionner correctement.

    Si tu veux de la patate sur une carte du tarif de la Pi, il y a la Atomic Pi. Et là tu as un processeur Intel : est-ce que c’est Intel qui fait le support d’Android ou de Windows ou de Linux sur x86 ?

    Répondre
  • Mez
    29 avril 2019 - 16 h 35 min

    @Annoshim:

    Malheureusement on trouve encore beaucoup de type d ‘igpu (avec plus couramment le mali 450 ) de ce type dans les soc pour tv box et compagnie. Disons que tant que ça décode l’essentiel des formats vidéo ça suffit à beaucoup.

    Répondre
  • 29 avril 2019 - 19 h 57 min

    Je suis les cartes ORANGE pour dire que si ARMBIAN fait du BON voir TRÈS BON BOULOT pour les SOC ALLWINER ,il semble que malheureusement la technologie ou l’utilisation par ORANGE de ces processeurs causes parfois des problèmes .

    Divers Android ne fonctionnant pas ,gros problèmes sur mon Orange Pi Zéro H-5 avec android et linux ,il n’en veux pas .

    A comparer avec ma TV BOX MXQ sur AMLOGIC S-805 qui tourne certes mal LAKKA mais qui tourne un LIBRE ELECT ou un ANDROID 5.1.

    BREF SI LE A50 est capable de devenir le nouvel H-3 de la marque après tout pourquoi pas .
    Reste a en voir les ventes face a certaines autres puces plus puissantes et de quelques euros plus chères .

    Répondre
  • 30 avril 2019 - 7 h 32 min

    @J. DEBON: “Malheureusement, la grande majorité des acheteurs n’y connaissent rien !”

    N’y connaissent rien et n’ont ni l’envie ni le besoin d’y connaitre quelque chose. Si tu n’es pas passionné de technologie, pourquoi étudierais-tu la fabrication d’un outil ? À partir du moment où quand on choisit une icône sur sa TV box l’application correspondante se lance et s’affiche immédiatement, le besoin est satisfait… Et un non geek ne cherchera pas une meilleure puce et une meilleure intégration. Qui apporterait quoi d’ailleurs ? d’être plus immédiat que l’immédiat ?

    Reste ceux qui se demanderont toujours quel mécanisme se cache derrière chaque chose. (Mettons : comment un pistolet de pompe à essence détecte-t-il que le réservoir est plein ?) Ceux-là, au vu du mécanisme chercheront peut-être la performance. Mais constituent-ils un marché suffisant ?

    Répondre
  • 30 avril 2019 - 8 h 43 min

    @Kikimoo:
    Oui, et comme te dirais @Pierre LECOURT, c’est que les fabricants et les consommateurs
    sont malheureusement à quelques dollars prêt…
    sur des volumes de vente qui peuvent être en millions !

    Personnellement, je suis prêt à mettre 30 ou 40 Euros de plus pour avoir de la Qualité,
    dans une Tv Box ou un smartphone !

    J’ai une Tv Box Xiaomi et un smartphone Ulefone Armor 3 incassable, qui a toutes les fréquences,
    une batterie qui tient la semaine, 10300mAh, double sim, et 320Go pour faire baver les ‘couillons’…
    Un téléphone qui m’a coûté 220 Euros, en dehors des 256 Gb de Sd Card,
    que je n’ai mis que pour faire ‘jolie’…
    Ce qui me manquerai, c’est de pouvoir le transformer en véritable ordinateur,
    avec une Housse avec clavier latéral et sous Windows 10…
    avec l’option ‘café expresso’ !
    Ça existe presque…
    Car j’ai bien vu une machine expresso de poche !!!
    Çà reste bien, dans les MiniMachines, Non ?!
    https://fr.wacaco.com/
    Manque plus qu’une version plate à intégrer dans les Smartphone…

    Répondre
  • 30 avril 2019 - 20 h 35 min

    @Mez: Bah la Shield TV, c’est surtout son GPU qui explose tout et ce sera le cas pendant quelques années encore.

    Répondre
  • 2 mai 2019 - 20 h 25 min

    @Le Breton: Le Mali-G76 va commencer à s’en rapprocher (tout en consommant moins et sans dissipation). Mais il est réservé pour les soc de smartphone.

    Répondre
  • 2 mai 2019 - 22 h 07 min

    @Mitch_Malibu: Oui mais une nouvelle Shield est imminente et l’écart va encore être là.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *