Les Intel Alder Lake-T en fuite et en détails ?

Les détails des futures puces Intel Alder Lake-T ont fuité : on retrouve pas moins de 7 puces, du Core i3 au Core i9, sur cette future gamme 35 Watts.

Toute la gamme Intel Alder Lake-T semble avoir fuité sur le site FanlessTech. Une série complète de processeurs qui ont pour point commun leur faible TDP : 35 watts. Des puces « T » très appréciées des constructeurs qui les intègrent dans leurs solutions les plus compactes mais qui a tendance à rester à leur usage exclusif. Rares sont les processeurs de ce type à être disponible sur le marché classique. Mais peut être que cela pourrait changer dans le futur.

Alder Lake-T

On retrouve donc 7 processeurs Alder Lake-T dans cette nouvelle gamme qui pourrait fonctionner de manière passive ou dans un châssis ultracompact sans trop de difficultés.

 CoeursThreadsFréquence MaxCache L3GFXTDP
Core i3-12100T4+084.1 GHz12 MoUHD Graphics 73035W
Core i3-12300T4+084.1 GHz12 MoUHD Graphics 73035W
Core i5-12400T6+0124.1 GHz18 MoUHD Graphics 73035W
Core i5-12500T6+0124.1 GHz18 MoUHD Graphics 77035W
Core i5-12600T6+0124.1 GHz18 MoUHD Graphics 77035W
Core i7-12700T8+4204.1 GHz25 MoUHD Graphics 77035W
Core i9-12900T8+8244.1 GHz30 MoUHD Graphics 77035W

On commence par deux Core i3 : Les i3-12100T et i3-12300T sont des quadruples coeurs avec 8 Threads et 12 Mo de cache. Ils grimperont respectivement à 4.1 et 4.2 GHz en mode Turbo et embarqueront des circuits graphiques Intel UHD 730. Deux puces entrée de gamme qui semblent suffisamment puissantes pour de nombreux usages.

Trois Core i5 prennent la suite avec le Core i5-12400T qui est un 6 coeurs et 12 Threads épaulé par 18 Mo de mémoire cache et capable de monter à 4,2 GHz. Une puce elle aussi équipée du circuit Intel UHD Graphics 730. Le Core i5-12500T qui fonctionne de la même manière mais passe à 4,4 GHz et embarque un Intel UHD Graphics 770. Enfin, le Core i5-12600T identique au précédent mais un peu plus véloce avec une fréquence Turbo de 4.6 GHz.

Un seul Core i7 est répertorié pour le moment avec le Core i7-12700T qui change un peu d’architecture puisque cette puce est un 12 coeurs. Elle est constituée de 8 coeurs Golden Cove haute performances et 4 coeurs Gracemont. Ces derniers coeurs ne développant pas d’HyperThreading, on se retrouve avec un nombre de coeurs logiques différents de nos habitudes.. Les 8 coeurs Golden Cove développant 16 Threads en Hyper Threading auxquels s’ajoutent les 4 Threads Gracemont. Soit un total de 20 Threads. La mémoire cache L3 grimpe à 25 Mo et la fréquence d’horloge max est de 4.7 GHz et le circuit embarqué est un Intel UHD Graphics 770.

Enfin le Core i9-12900T est taillé sur le même modèle mais propose 8 coeurs Golden Cove et 8 coeurs Gracemont. Avec la même logique de 16 Threads associés à 8 threads pour un total de 24 Threads. La mémoire cache atteint le chiffre respectable de 30 Mo et la fréquence monte à 4.9 GHz. Le circuit graphique est le même.

Alder Lake-T

Une série de puces Alder Lake-T très intéressante donc puisque ces solutions seront sans doute capables de venir à bout de la très grande majorité des tâches pour un TDP très faible de 35 watts. De quoi imaginer et construire des solutions vraiment performantes et efficaces dans des designs des plus compacts. Ces puces seront accessibles aux constructeurs en début d’année prochaine et pourront être déclinées en d’autres modèles par la suite.

Le gain en performance, à consommation et TDP égal, des coeurs Golden Cove est évalué à un peu moins de 20% par rapport aux solutions Cypress Cove des puces Rocket Lake. Le gros point fort de ces solutions étant la possibilité pour le système de jongler entre les différentes architectures avec des coeurs Gracemont pouvant être très peu gourmands en énergie pour les tâches les plus légères ou la mise en marche de l’ensemble des ressources de chaque coeur pour les calculs les plus lourds. De quoi imaginer des systèmes assez souples à l’usage et peu gourmands en énergie. Le fait que la nouvelle architecture propose la prise en charge de la mémoire DDR5 (en plus de la DDR4) et du PCIe 5.0, on a ici une très belle base de travail sur ce segment de consommation de 35 watts.


Rivière
5 commentaires sur ce sujet.
  • 21 septembre 2021 - 12 h 05 min

    Comment le TDP est-il défini exactement ?
    Est-il en mode normal ou turbo ? Sur l’utilisation totale des threads ou seulement sur les Cores ?

    Répondre
  • 21 septembre 2021 - 12 h 10 min

    @Cinos:
    Je me reponds à moi-même avec les info floues de la part d’Intel:

    What is the maximum power consumption for my processor?

    Under a steady workload at published frequency, it is TDP. However, during turbo or certain workload types such as Intel® Advanced Vector Extensions (Intel® AVX) it can exceed the maximum TDP but only for a limited time , or

    Until the processor hits a thermal throttle temperature, or
    Until the processor hits a power delivery limit.

    Donc le processeur peut dissiper plus que son TDP, sa fréquence baissera alors pour rester dans les 35 watts si rien n’est fait avec le ventilateur pour qu’il ne surchauffe pas.
    Il faut donc lire le TDP à fréquence hors turbo (qui est celle donnée chaque fois).

    Répondre
  • 21 septembre 2021 - 12 h 39 min

    @Cinos: pour le dépassement, je prendrai ça comme du « burst »:
    Le processeur est autorisé à dépasser tant que l’alimentation et la chauffe le permettent, ça n’a rien de « garantie ».
    Par contre, le tdp est « garantie » comme tenu sur la durée tant que le dissipateur est adapté à cette enveloppe.
    (Le terme garantie me semble peut être trop optimiste, mais je ne sais quel mot employer)

    Répondre
  • 21 septembre 2021 - 16 h 45 min

    Enfin un processeur qui est censé etre passe partout .
    Je comprends bien le point de vue d’INTEL et la fabrication de processeurs chauffant moins est intéressante pour le fabricant de PC comme pour l’utilisateur au final .

    Reste a définir deux choses différentes ,le prix de vente de ces processeurs et la place qu’il occupent aussi dans la gamme INTEL .

    PERSO ,je vois mal l’utilité de Celeron N 4125 ,Pentium 5*** face a un nombre important de différents Intel i3.

    Je n’aurais certainement pas besoin d’un super processeur dans mon prochain PC car une partie de mes besoins jeux sera impérativement géré par ma carte graphique .
    Aussi c’est sur que je recherche pas une super carte mère a 300 euros et un processeur a plus de 250/300 euros .

    Je pense que chez INTEL ,il serait temps d’avoir une gamme de processeurs passe partout sur un support permettant a la fois l’intégration dans un PC de Bureau que dans un PC PORTABLE .

    Il me semble qu’a une époque ASUS avait conçut des portables utilisant des ATHLON XP sur Socket 462 ,concevoir un PC avec un processeur 35 watts serait t’il possible .

    C’est assez amusant de voir que nos PC de bureau utilisent encore des alimentation très puissantes alors que normalement nos composants demandent moins de puissance .

    Je pense qu’un SDD consomme moins qu’un HD IDE en 3 1/2 ,l’absence de lecteur Optique ,c’est sur que certaines cartes graphiques peuvent consommer des centaines de watts .

    Peut etre que nos carte graphiques devraient aussi faire une cure d’économie de puissance .

    Répondre
  • 22 septembre 2021 - 14 h 21 min

    @ptitpaj:
    Moins de puissance, ce n’est pas franchement ce qu’il se passe ces 2 dernières années.
    i7/i9 de série 10 et 11 à a la consommation démesurée (220W+) sur les grosses ref.
    Idem pour les cartes graphiques avec une RTX 3080 qui tourne autour de 320W

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *