Adolbook 13, la sous marque d’Asus passe au Tiger Lake

Adol est le nom d’une marque d’Asus dédiée au continent Asiatique. Moins chère, elle propose tous les raffinements de la marque mais souvent avec un peu de retard par rapport aux modèles phare.

L’AdolBook 13 est une évolution de la gamme lancée par Asus en 2018. A l’époque, le premier portable Adol est déjà un 13.3″ intéressant. Avec un Core de huitième génération et un circuit GeForce MX150, il se négocie à partir de 440€. Un ratio prix performances dans le sillage des machines Xiaomi qui cartonnent alors.

Adolbook 13

Début 2021, l’Adolbook 13 reprend le flambeau avec une nouvelle configuration qui reprend beaucoup aux solutions de la maison mère Asus. Annoncé à 4999 Yuans, soit environ 630€, il embarque désormais un processeur Intel Core i5-1135G7 Tiger Lake associé à 16 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage. Une variante, plus musclée, proposera la même quantité de DDR4 4266 et de SSD mais passera au Core i7-1165G7 associé à un circuit graphique Nvidia MX350.

Adolbook 13

Les deux utiliseront la même dalle IPS très classique en 1920 x 1080 pixels annonçant un contrôle colorimétrique 100% sRGB. Les bordures d’écran sont très fines avec 3.6 mm annoncés sur les côtés pour une  occupation de 88% de la surface.

Adolbook 13

La marque propose un clavier chiclet classique, rétro éclairé, avec une disposition convenue mais efficace malgré des petits détails toujours agaçants comme des demies touches fléchées. Le pavé tactile est asse large et profond, par contre la disposition des touches laisse pas mal d’espace inexploité sur les bordures de l’engin. Pas assez pour intégrer un pavé numérique cependant. La partie sonore est confiée à un système stéréo signé Harman/Kardon.

Adolbook 13

Avec une alimentation externe sur port jack classique, le nouveau modèle propose également un port Thunderbolt 4 qui permettra de recharger l’engin plus facilement ainsi que de communiquer rapidement avec de nombreux protocoles. On retrouve également un port USB 3.2 Gen1 Type-A pour connecter facilement un stockage, par exemple  USB, une sortie HDMI 2.0a pour piloter un écran externe et de l’autre côté de la machine, un lecteur de cartes MicroSDXC, un port jack combo et un port USB 2.0 Type-A supplémentaire. Une connectique, ma foi, très suffisante pour un engin de ce type, elle couvre l’ensemble des besoins d’un portable lambda même si je préfèrerais un lecteur de cartes SD et non MicroSD.

L’Adolbook 13 est assez fin avec 1.39 cm d’épaisseur pour un poids de 1.2 Kg. Un poids qui comprend une batterie de 50 Wh qui ne détaille pas son autonomie. La finition est assez… spéciale. On découvre un décor bicolore avec des dégradés allant du rose au bleu clair et autres combinaisons du genre. Pas vraiment le portable qu’on peut sortir en réunion, donc, mais plutôt un modèle qui vise le grand public.

Adolbook 13

Comme pour les précédents modèles Adol, celui-ci n’a probablement pas vocation à sortir à l’international. Une déclinaison plus ou moins proche pourrait par contre débarquer chez nous avec un modèle directement signé Asus.

Sources : Gizmochina via Liliputing

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*