Acer Predator Bitfrost : une carte graphique Intel ARC 770

Acer annonce une carte graphique en partenariat avec Intel, la Predator Bitfrost emploiera un circuit ARC A770.

Acer se lance dans la carte graphique, avec la Predator Bitfrost, le constructeur investit dans une nouvelle gamme de produits. Et cela fait entièrement partie de la stratégie d’Intel à mes yeux.

La Predator Bitfrost est une nouvelle carte graphique au nom de la marque « gaming » d’Acer. Predator est aujourd’hui une entité à part entière, une marque assez forte dans l’univers  du jeu avec toute une gamme de PC et d’accessoires. Pour Acer, cela a été un moyen de gagner en légitimité sur ce segment en différenciant ses PC classiques de modèles plus orientés vers le loisir vidéo ludique. C’est une stratégie qui a été reprise par toutes les grandes marques d’ordinateur. Dell a été un des pionniers en rachetant Alienware qui était fortement présent sur ce segment. Asus a lancé ses PC Republic Of Gamer, HP et Lenovo ont également annoncé des machines sous les dénominations Omen et Legion. Tout le monde a ainsi pu construire une histoire différente des communications habituelles des marques. On ne s’adresse pas à un joueur de la même façon qu’à une entreprise ou à une famille à la recherche d’un PC classique.

C’est d’ailleurs pour cela que Acer lance des produits comme le Thronos, un fauteuil Gamer totalement hors sol avec des tonnes de fonctionnalités pour un prix inaccessible. Il ne s’agit pas de vendre ce fauteuil mais bien de faire connaitre la marque Predator et de faire rejaillir l’image de ce produit de grand luxe sur le reste des équipements.

La gamme Predator a donc accueilli des PC de bureau et des portables pour joueurs, puis des écrans et des accessoires allant du bureau au clavier en passant par les casques, les souris et autres produit réseau. Aujourd’hui Acer lance la Predator Bitfrost, une carte graphique Intel A770 qui n’a que des avantages pour Acer.

Je ne doute pas une seconde qu’Intel a fait un pont d’or à Acer pour lancer la Bitfrost. Soit en rognant sur ses marges, soit en motivant la marque avec une solution « tout en un ». Intel peut très bien assurer un service complet pour Acer : non seulement fournir le trio processeur – chipset – circuit graphique. Mais y ajouter des accessoires comme les produits réseau qu’elle développe ainsi que son aide financière pour faire la publicité des solutions proposées.

Pour Acer, l’investissement ne doit pas être démesuré. La marque a ses ingénieurs maison pour concocter une carte graphique sur les bases des recommandations d’Intel. En terme de design, de composants et d’assemblage, Acer peut suivre les conseils d’un Intel en amont. Les choix qui ont été faits sont originaux avec un système de double ventilation composé de deux éléments différents. Un ventilateur ouvert d’un côté et un autre fermé, dirigeant le flux dans le châssis de la carte de l’autre. Le premier est plus imposant que le second et il est plus que vraisemblable que les deux travaillent de concert, pilotés par l’électronique embarquée.

Le reste est classique : il s’agit d’une carte sur 2.5 slots avec 2 connecteurs 8 broches pour son alimentation. On n’a pas encore de détails sur l’ensemble des composants mais il est possible que cette Bifrost soit proposée en 8 et en 16 Go.

Avec Bitfrost, Acer vise des machines gaming « familiales »

L’avantage de l’Intel A770 sera sans doute son tarif. Intel sait pertinemment que ses premiers circuit graphiques Arc Alchemist que sont les A770 et A750 ne sont pas  au niveau de la concurrence haut de gamme. On parle d’un niveau de performances proche d’une GeForce RTX 3060 chez Nvidia alors que la marque propose désormais des séries RTX 40×0. Intel ne cherche pas vraiment à concurrencer Nvidia ou AMD sur le segment, pas encore.

Intel propose une alternative abordable et active de nouveaux acteurs sur le marché comme Acer. La marque va trouver des débouchés dans un segment qui se porte bien, celui du PC de jeu qui fait des concessions. Tout le monde ne veut pas forcément jouer en UltraHD avec tous les détails à fond, ou, plus exactement, tout le monde ne va pas investir les sommes nécessaires. Je pense que tout le monde serait ravi d’avoir sous son bureau un PC a 3000€ mais que la majorité des acheteurs vont se contenter d’une machine au moins moitié moins chère. 

Jouer en FullHD est, et reste, la pratique de la majorité des joueurs et si Intel et Acer proposent des solutions pour parvenir à jouer correctement dans cette définition pour un prix abordable, ils peuvent espérer un bon retour des acheteurs.

Pour Acer, c’est également une opportunité intéressante d’avoir sa propre carte graphique. Non pas pour la vendre spécialement en direct mais pour avoir de la matière première à intégrer dans ses propres solutions. C’est un poste qui pourra générer une marge interne au lieu d’avoir à la concéder à une société tierce. En intégrant du Bitfrost dans ses configurations, Acer proposera une gamme accessible qu’elle pourra également mieux gérer d’un point de vue disponibilité.

Minimachines-10-2022

Les derniers trimestres de pénurie et de hausse des tarifs sur les cartes graphiques ont été compliqués à gérer pour les constructeurs comme Acer. En ayant une carte « maison » comme la Bitfrost, Acer aura accès à un flux autonome de production que la marque pourra réserver à ses propres machines.

Pour Intel, c’est également une très bonne affaire, même si le fondeur doit rogner ses propres marges sur son produit, un partenaire comme Acer est un moyen efficace de pénétrer le marché. Et Acer pourrait n’être que le premier. Si l’offre Intel fonctionne et que la marque arrive à proposer un bon rapport qualité prix pour des PC Predator, d’autres concurrents pourraient se joindre à l’aventure. Je ne doute pas un seul instant que les commerciaux d’Intel ont dû toquer à toutes les portes…

Intel ARC A770 : la carte débarquera début octobre pour 329$

 

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*