Acer Chromebook CB5, une machine sous Nvidia Tegra K1

Un Chromebook CB5 sous Nvidia Tegra K1 signé Acer ? La machine n’est annoncée nulle part mais un revendeur suédois a pourtant listé cette étrange machine sur ses pages avant de la retirer dans la foulée.

Comme d’habitude, l’interface toujours plus automatisée qui lie les grossistes aux  revendeurs en ligne fait apparaître un engin qui n’aurait pas du être dévoilél’Ethernettau grand public. Le Chromebook CB5 d’Acer n’a pas été annoncé ni même évoqué par le constructeur. Son apparition surprise n’est donc probablement pas à son goût.

Chromebook cb5 acer

Le temps d’exposition sur la toile a tout de même été suffisant pour que le Chromebook CB5 soit repéré par Android Police qui a listé ses principales caractéristiques.

L’engin embarquerait donc un écran de 13.3 pouces de diagonales et afficherait en HD, ce qui sous entend une dalle 1366 x 768 pixels au minimum même si je doute que cette définition soit  réellement plus haute au final.
Chromebook cb5 acer
La mémoire vive qui accompagnerait le processeur Nvidia Tegra K1 serait de 4 Go avec un stockage de 32 Go de eMMC. Un changement à ce niveau, les Chromebooks étant souvent livrés avec 16 Go de stockage de base dans ces versions électroniques.

Chromebook cb5 acer

Autres bonnes nouvelles, l’arrivée de connectiques mises à jour, le Tegra K1 permettant l’emploi d’USB 3.0 la machine sera livrée avec 2 ports à ce format ainsi qu’un Ethernet non détaillé, une sortie HDMI et une sortie jack. La puce de Nvidia sait prendre en compte l’Ethernet Gigabit aussi on a une petite chance de voir cet engin dialoguer rapidement avec son environnement filaire.

Chromebook cb5 acer

Après Samsung et ses machines sous processeur ARM Exynos, Acer serait donc sur la voie d’un engin sous ARM en s’associant avec le Nvidia Tegra K1. Il restera a voir les bénéfices de ce choix dans la galaxie Chromebook. Est-ce que des extensions ou applications Chrome pourront tirer partie des cœurs de calculs du processeur graphique du K1 ? Est-ce que la présence de la puce pourra améliorer son autonomie ? Ses performances par rapport aux solutions Intel Bay Trail ?

Cette diversification d’Acer est en tout cas une très bonne chose pour le marché qui pourrait emboîter le pas vers des puces ARM et ainsi maintenir la pression chez Intel.

Source : Liliputing

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

5 commentaires sur ce sujet.
  • 23 juin 2014 - 10 h 04 min

    On y vient à l’ARM, petit à petit…

    Juste une question… Il s’agit du Tegra K1 32bit ou 64bit ?
    Avec une telle puissance de processeur, on se rapproche dangereusement des procs d’Intel.

    Répondre
  • 23 juin 2014 - 10 h 55 min

    C’est surtout la puissance de la puce graphique qui égale voir surpasse l’intel hd graphics (je pense)

    Répondre
  • 23 juin 2014 - 13 h 12 min

    J’attends de voir l’autonomie et le prix avant de m’intéresser plus que de nécessaire.

    Répondre
  • 23 juin 2014 - 14 h 24 min

    @Sopilou : je pense personnellement à la version 64bit vu qu’il y à 4Gio de Ram après je peut me tromper mais il serait inutile d’avoir autant de Ram en 32bit.

    Répondre
  • 23 juin 2014 - 15 h 43 min

    Pierre tu pourrais faire un dossier sur ces chromebooks ? Par ce que comme pc portable de prise de note ça peut être pas mal !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *